Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Juges 16.25

Juges 16.25 comparé dans 29 versions de la Bible différentes.

Traduction Texte
SAC Ils firent donc des festins avec de grandes réjouissances ; et après le dîner, ils commandèrent que l’on fît venir Samson, afin qu’il jouât devant eux. Samson ayant été amené de la prison, jouait devant les Philistins, et ils le firent tenir debout entre deux colonnes.
MAROr comme ils avaient le cœur joyeux, ils dirent : Faites venir Samson, afin qu’il nous fasse rire. Ils appelèrent donc Samson, et ils le tirèrent de la prison ; il se jouait devant eux ; et ils le firent tenir entre les piliers.
OSTOr, comme ils avaient le cœur joyeux, ils dirent : Faites venir Samson, et qu’il nous divertisse. Ils appelèrent donc Samson et le tirèrent de la prison, et il jouait devant eux ; et ils le firent tenir entre les piliers.
CAHEt comme ils avaient le cœur joyeux, ils dirent : Appelez Schimschone, qu’il nous fasse rire~ ils appelèrent Schimschone, et il jouait devant eux ; ils le placèrent entre les colonnes.
LAMCe verset n’existe pas dans cette traduction !
PGREt comme ils étaient en belle humeur, ils dirent : Faites venir Samson pour nous divertir. Et ils firent venir Samson de la prison, et il fit des bouffonneries devant eux et ils le placèrent entre les colonnes.
LAUEt il arriva, comme leur cœur était heureux, qu’ils dirent : Appelez Samson, et qu’il nous amuse ! Et ils appelèrent Samson de la prison, et il fit devant eux des choses risibles ; et ils le firent tenir debout entre les colonnes.
OLTCe verset n’existe pas dans cette traduction !
DBYEt il arriva, comme ils avaient le cœur joyeux, qu’ils dirent : Appelez Samson, et qu’il nous amuse ! Et ils appelèrent Samson de la maison des prisonniers ; et il joua devant eux ; et ils le placèrent entre les colonnes.
STACe verset n’existe pas dans cette traduction !
BANEt quand leurs cœurs furent devenus joyeux, ils dirent : Faites venir Samson et qu’il danse devant nous !
Et ils firent sortir Samson de la prison, et il dansa devant eux, et ils le placèrent entre les colonnes.
ZAKComme ils étaient en belle humeur, ils dirent : « Faites venir Samson, pour qu’il nous divertisse ! » Et on le fit venir de la prison, et il les amusa, et on le plaça entre les colonnes.
VIGIls firent donc des festins avec de grandes réjouissances ; et après le repas ils commandèrent que l’on fit venir Samson, afin qu’il jouât devant eux. Samson, ayant été amené de la prison, jouait devant les Philistins, et ils le firent tenir debout entre (les) deux colonnes.[16.25-27 Jouait en chantant et en dansant, pour les amuser, selon l’usage de ce temps-là. ― La description suivante de Shaw permet de se rendre bien compte des faits racontés ici : « Il y a dans ce pays-ci [en Afrique] plusieurs palais et Don-wânas, comme ils appellent les cours de justice, qui sont bâtis [comme les enclos sacrés] lesquels étaient entourés les uns en partie seulement, les autres tout à fait, de bâtiments avec des cloîtres par-dessus. Les jours de fête, on couvre la place de sable, afin que les pello-waan ou lutteurs ne se fassent point de mal en tombant, pendant que les toits des cloîtres d’alentour fourmillent de spectateurs. J’ai souvent vu à Alger, plusieurs centaines de personnes dans ces sortes d’occasions sur le toit du palais du Dey qui, de même que plusieurs autres grands édifices, a un cloître avancé qui ressemble à un grand appentis, n’étant soutenu dans le milieu ou sur le devant que par un ou deux piliers. C’est dans de semblables bâtiments ouverts, que les bachas, les cadis et les autres grands officiers s’assemblent et s’asseyent au milieu de leurs gardes et de leurs conseillers, pour administrer la justice et pour régler les affaires publiques de leur province. Ils y font aussi des festins, comme les principaux d’entre les Philistins en faisant dans le temple de Dagon. De sorte qu’en supposant que ce temple était construit à peu près comme les bâtiments dont je viens de parler, il est aisé de concevoir comment Samson, en faisant tomber les piliers qui soutenaient le cloître, le renversa, “ et tua plus de Philistins en sa mort qu’il n’en avait fait mourir en sa vie â€. »]
FILIls firent donc des festins avec de grandes réjouissances; et après le repas ils commandèrent que l’on fit venir Samson, afin qu’il jouât devant eux. Samson, ayant été amené de la prison, jouait devant les Philistins, et ils le firent tenir debout entre deux colonnes.
LSGDans la joie de leur cœur, ils dirent : Qu’on appelle Samson, et qu’il nous divertisse ! Ils firent sortir Samson de la prison, et il joua devant eux. Ils le placèrent entre les colonnes.
SYNCe verset n’existe pas dans cette traduction !
CRAQuand leurs cœurs furent devenus joyeux, ils dirent : «?Qu’on fasse venir Samson, et qu’il nous divertisse !?» Ils tirèrent Samson de la prison, et il dansa devant eux. On l’avait placé entre les colonnes.
BPCQuand leur cœur fut en joie, ils dirent : “Appelez Samson, qu’il nous fasse rire !” L’on fit donc venir Samson de la prison ; il fit des jeux devant eux, puis on le plaça debout entre les colonnes.
JEREt comme leur cœur était en joie, ils s’écrièrent : "Faites venir Samson pour qu’il nous amuse !" On fit donc venir Samson de la prison et il fit des jeux devant eux, puis on le plaça debout entre les colonnes.
TRICe verset n’existe pas dans cette traduction !
NEGDans la joie de leur cœur, ils dirent : Qu’on appelle Samson, et qu’il nous divertisse ! Ils firent sortir Samson de la prison, et il joua devant eux. Ils le placèrent entre les colonnes.
CHUEt c’est quand leur cœur est bien, ils disent : « Appelez Shimshôn qu’il nous fasse rire ! » Ils appellent Shimshôn de la maison des prisonniers. Il ricane en face d’eux. Ils le font tenir entre les colonnes.
JDCCe verset n’existe pas dans cette traduction !
TRECe verset n’existe pas dans cette traduction !
BDPQuand ils furent tous bien joyeux, ils dirent: “Appelez Samson et qu’il nous amuse!” On alla chercher Samson dans la prison et il fit des tours sous leurs yeux, puis on le plaça entre les colonnes.
S21Dans leur joie, ils dirent : « Qu’on appelle Samson et qu’il nous amuse ! » On fit sortir Samson de la prison et il joua devant eux. Lorsqu’on le plaça entre les colonnes,
KJFOr, comme ils avaient le cœur joyeux, ils dirent: Faites venir Samson, et qu’il nous divertisse. Ils appelèrent donc Samson et le tirèrent de la prison, et il jouait devant eux; et ils le firent tenir entre les piliers.
LXXκαὶ ἐγένετο ὅτε ἠγαθύνθη ἡ καρδία αὐτῶν καὶ εἶπαν καλέσατε τὸν Σαμψων ἐξ οἴκου φυλακῆς καὶ παιξάτω ἐνώπιον ἡμῶν καὶ ἐκάλεσαν τὸν Σαμψων ἐξ οἴκου τῆς φυλακῆς καὶ ἐνέπαιζον αὐτῷ καὶ ἔστησαν αὐτὸν ἀνὰ μέσον τῶν δύο στύλων.
VULlaetantesque per convivia sumptis iam epulis praeceperunt ut vocaretur Samson et ante eos luderet qui adductus de carcere ludebat ante eos feceruntque eum stare inter duas columnas
BHSוַֽיְהִי֙ כְּטֹ֣וב לִבָּ֔ם וַיֹּ֣אמְר֔וּ קִרְא֥וּ לְשִׁמְשֹׁ֖ון וִישַֽׂחֶק־לָ֑נוּ וַיִּקְרְא֨וּ לְשִׁמְשֹׁ֜ון מִבֵּ֣ית הָאֲסוּרִ֗ים וַיְצַחֵק֙ לִפְנֵיהֶ֔ם וַיַּעֲמִ֥ידוּ אֹותֹ֖ו בֵּ֥ין הָעַמּוּדִֽים׃
SBLGNTCe verset n’existe pas dans cette traduction !