×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Juges 16.18

Juges 16.18 comparé dans 29 versions de la Bible différentes.

Traduction Référence Texte
Nouveau testament - Bible de Genève - 1669 - BDGJuges 16.18Ce verset n’existe pas dans cette traduction !
Lemaistre de Sacy - 1701 - SAC Juges 16.18Dalila voyant qu’il lui avait confessé tout ce qu’il avait dans le cœur, envoya vers les princes des Philistins, et leur fit dire : Venez encore pour cette fois, parce qu’il m’a maintenant ouvert son cœur. Ils vinrent donc chez elle, portant avec eux l’argent qu’ils lui avaient promis.
David Martin - 1744 - MARJuges 16.18Délila donc voyant qu’il lui avait ouvert tout son cœur, envoya appeler les Gouverneurs des Philistins, et leur dit : Montez à cette fois ; car il m’a ouvert tout son cœur. Les Gouverneurs donc des Philistins montèrent vers elle, portant l’argent en leurs mains.
Ostervald - 1811 - OSTJuges 16.18Délila, voyant qu’il lui avait ouvert tout son cœur, envoya appeler les princes des Philistins, et leur fit dire : Montez cette fois ; car il m’a ouvert tout son cœur. Les princes des Philistins montèrent donc vers elle, et apportèrent l’argent dans leurs mains.
Ancien Testament Samuel Cahen - 1831 - CAHJuges 16.18Delila vit que (cette fois) il lui avait fait connaître tout son secret, elle envoya et fit appeler les princes des Pelichtime et leur fit dire : Montez cette fois, car il m’a dit tout son secret ; alors les princes des Pelichtime montèrent vers elle, portant de l’argent en leur main.
Les Évangiles de Félicité Robert de Lamennais - 1846 - LAMJuges 16.18Ce verset n’existe pas dans cette traduction !
Perret-Gentil et Rilliet - 1869 - PGRJuges 16.18Et Delila, voyant qu’il lui avait ouvert tout son cœur, envoya un message aux princes des Philistins pour les mander et leur dire : Cette fois venez, car il m’a ouvert tout son cœur. Et les princes des Philistins arrivèrent chez elle et apportèrent l’argent dans leurs mains.
Bible de Lausanne - 1872 - LAUJuges 16.18Et Delila vit qu’il lui avait déclaré [ce qui était dans] son cœur, et elle envoya et appela les gouverneurs des Philistins, en disant : Montez cette fois, car il m’a déclaré tout [ce qui est dans] son cœur. Et les gouverneurs des Philistins montèrent vers elle ; et ils apportèrent l’argent dans leur main.
Nouveau Testament Oltramare - 1874 - OLTJuges 16.18Ce verset n’existe pas dans cette traduction !
John Nelson Darby - 1885 - DBYJuges 16.18Et Delila vit qu’il lui avait déclaré tout ce qui était dans son cœur ; et elle envoya, et appela les princes des Philistins, disant : Montez cette fois, car il m’a déclaré tout ce qui est dans son cœur. Et les princes des Philistins montèrent vers elle, et apportèrent l’argent dans leur main.
Nouveau Testament Stapfer - 1889 - STAJuges 16.18Ce verset n’existe pas dans cette traduction !
Bible Annotée - 1899 - BANJuges 16.18Et Delila, voyant qu’il lui avait ouvert tout son cœur, envoya appeler les princes des Philistins et leur dire : Cette fois venez, car il m’a ouvert tout son cœur ! Et les princes des Philistins se rendirent chez elle et apportèrent l’argent.
Ancien testament Zadoc Kahn - 1899 - ZAKJuges 16.18Dalila vit alors qu’il lui avait ouvert son coeur, et elle envoya quérir les princes philistins, avec ces mots : “ Venez cette fois, il m’a parlé à coeur ouvert. ” Et les princes philistins montèrent chez elle, munis de la somme d’argent.
Glaire et Vigouroux - 1902 - VIGJuges 16.18Dalila, voyant qu’il lui avait confessé tout ce qu’il avait au cœur, envoya vers les princes des Philistins, et leur fit dire : Venez encore cette fois, parce qu’il m’a maintenant ouvert son cœur. Ils vinrent donc chez elle, portant avec eux l’argent qu’ils lui avaient promis.
Bible Louis Claude Fillion - 1904 - FILJuges 16.18Dalila, voyant qu’il lui avait confessé tout ce qu’il avait au coeur, envoya vers les princes des Philistins, et leur fit dire: Venez encore cette fois, parce qu’il m’a maintenant ouvert son coeur. Ils vinrent donc chez elle, portant avec eux l’argent qu’ils lui avaient promis.
Louis Segond - 1910 - LSGJuges 16.18Delila, voyant qu’il lui avait ouvert tout son cœur, envoya appeler les princes des Philistins, et leur fit dire : Montez cette fois, car il m’a ouvert tout son cœur. Et les princes des Philistins montèrent vers elle, et apportèrent l’argent dans leurs mains.
Nouveau Testament et Psaumes - Bible Synodale - 1921 - SYNJuges 16.18Ce verset n’existe pas dans cette traduction !
Bible Auguste Crampon - 1923 - CRAJuges 16.18Dalila vit qu’il lui avait ouvert tout son cœur ; elle envoya appeler les princes des Philistins et leur fit dire : " Montez cette fois, car il m’a ouvert tout son cœur. " Et les princes des Philistins montèrent vers elle. apportant l’argent dans leurs mains.
Bible Pirot-Clamer - 1949 - BPCJuges 16.18Dalila, voyant qu’il lui avait ouvert tout son cœur, fit appeler les tyrans des Philistins, disant : “Montez, cette fois, car il m’a ouvert tout son cœur.” Les tyrans des Philistins montèrent donc vers elle, l’argent en main.
Nouveau Testament Osty et Trinquet - 1974 - TRIJuges 16.18Ce verset n’existe pas dans cette traduction !
Segond Nouvelle Édition de Genève - 1979 - NEGJuges 16.18Delila, voyant qu’il lui avait ouvert tout son cœur, envoya appeler les princes des Philistins, et leur fit dire : Montez cette fois, car il m’a ouvert tout son cœur. Et les princes des Philistins montèrent vers elle, et apportèrent l’argent dans leurs mains.
Bible André Chouraqui - 1985 - CHUJuges 16.18Delila voit qu’il lui a rapporté tout son cœur. Elle envoie et crie aux tyrans des Pelishtîm pour dire : « Montez cette fois ! Oui, il m’a rapporté tout son cœur. » Les tyrans des Pelishtîm montent vers elle. Ils montent avec l’argent en leur main.
Les Évangiles de Sœur Jeanne d’Arc - 1990 - JDCJuges 16.18Ce verset n’existe pas dans cette traduction !
Les Évangiles de Claude Tresmontant - 1991 - TREJuges 16.18Ce verset n’existe pas dans cette traduction !
Bible des Peuples - 1998 - BDPJuges 16.18Cette fois, Dalila vit qu’il lui avait dévoilé les secrets de son cœur. Elle envoya chercher les chefs des Philistins et leur dit: “Venez cette fois, car il m’a dévoilé le plus secret de son cœur.” Les chefs des Philistins se rendirent chez elle et ils avaient en main l’argent.
Segond 21 - 2007 - S21Juges 16.18Voyant qu’il lui avait ouvert tout son cœur, Delila envoya appeler les princes des Philistins et leur fit dire : « Montez cette fois-ci, car il m’a ouvert tout son cœur. » Les princes des Philistins montèrent vers elle et apportèrent l’argent.
King James en Français - 2016 - KJFJuges 16.18Délila, voyant qu’il lui avait ouvert tout son cœur, envoya appeler les princes des Philistins, et leur fit dire: Montez cette fois; car il m’a ouvert tout son cœur. Les princes des Philistins montèrent donc vers elle, et apportèrent l’argent dans leurs mains.
La Septante - 270 avant Jésus-Christ - LXXJuges 16.18καὶ εἶδεν Δαλιλα ὅτι ἀνήγγειλεν αὐτῇ πάντα τὰ ἀπὸ καρδίας αὐτοῦ καὶ ἀπέστειλεν καὶ ἐκάλεσεν πάντας τοὺς σατράπας τῶν ἀλλοφύλων λέγουσα ἀνάβητε τὸ ἅπαξ ὅτι ἀνήγγειλέν μοι πᾶσαν τὴν καρδίαν αὐτοῦ καὶ ἀνέβησαν πρὸς αὐτὴν πᾶσαι αἱ σατραπίαι τῶν ἀλλοφύλων καὶ ἤνεγκαν τὸ ἀργύριον ἐν ταῖς χερσὶν αὐτῶν.
La Vulgate - 1454 - VULJuges 16.18videns illa quod confessus ei esset omnem animum suum misit ad principes Philisthinorum atque mandavit ascendite adhuc semel quia nunc mihi aperuit cor suum qui ascenderunt adsumpta pecunia quam promiserant
Ancien testament hébreu - Biblia Hebraica Stuttgartensia - 1967 - BHSJuges 16.18וַתֵּ֣רֶא דְּלִילָ֗ה כִּֽי־הִגִּ֣יד לָהּ֮ אֶת־כָּל־לִבֹּו֒ וַתִּשְׁלַ֡ח וַתִּקְרָא֩ לְסַרְנֵ֨י פְלִשְׁתִּ֤ים לֵאמֹר֙ עֲל֣וּ הַפַּ֔עַם כִּֽי־הִגִּ֥יד לִ֖י אֶת־כָּל־לִבֹּ֑ו וְעָל֤וּ אֵלֶ֨יהָ֙ סַרְנֵ֣י פְלִשְׁתִּ֔ים וַיַּעֲל֥וּ הַכֶּ֖סֶף בְּיָדָֽם׃
Nouveau testament grec - 2010 - SBLGNTJuges 16.18Ce verset n’existe pas dans cette traduction !