×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Apocalypse 3.7

Apocalypse 3.7 comparé dans de nombreuses versions de la Bible différentes.

Les « Louis Segond »

Louis Segond 1910

Apocalypse 3.7  Écris à l’ange de l’Église de Philadelphie : Voici ce que dit le Saint, le Véritable, celui qui a la clef de David, celui qui ouvre, et personne ne fermera, celui qui ferme, et personne n’ouvrira :

Segond Nouvelle Édition de Genève

Apocalypse 3.7  Écris à l’ange de l’Église de Philadelphie : Voici ce que dit le Saint, le Véritable, celui qui a la clé de David, celui qui ouvre, et personne ne fermera, celui qui ferme, et personne n’ouvrira :

Segond 21

Apocalypse 3.7  « Écris à l’ange de l’Église de Philadelphie : ‹ Voici ce que dit le Saint, le Véritable, celui qui a la clé de David, celui qui ouvre et personne ne pourra fermer, celui qui ferme et personne ne pourra ouvrir :

Les autres versions

Bible Annotée

Apocalypse 3.7  Et à l’ange de l’Église qui est à Philadelphie, écris : Voici ce que dit le Saint, le Véritable, Celui qui a la clef de David ; Celui qui ouvre et personne ne fermera, et qui ferme et personne n’ouvrira :

John Nelson Darby

Apocalypse 3.7  Et à l’ange de l’assemblée qui est à Philadelphie, écris : Voici ce que dit le saint, le véritable, celui qui a la clef de David, celui qui ouvre et nul ne fermera, qui ferme et nul n’ouvrira :

David Martin

Apocalypse 3.7  Ecris aussi à l’Ange de l’Eglise de Philadelphie : le Saint et le Véritable, qui a la clef de David, qui ouvre, et nul ne ferme ; qui ferme, et nul n’ouvre, dit ces choses.

Ostervald

Apocalypse 3.7  Écris aussi à l’ange de l’Église de PHILADELPHIE : Voici ce que dit le Saint, le Véritable, celui qui a la clef de David ; qui ouvre, et personne ne ferme ; et qui ferme, et personne n’ouvre :

Lausanne

Apocalypse 3.7  Écris aussi à l’ange de l’assemblée qui est à Philadelphie : Voici ce que dit le Saint, le Véritable, celui qui a ta clef de David, celui qui ouvre et personne ne ferme, et qui ferme et personne n’ouvre :

Vigouroux

Apocalypse 3.7  Ecris aussi à l’ange de l’Eglise de Philadelphie : Voici ce que dit le Saint et le Véritable, qui a la clef de David, qui ouvre et personne ne ferme(ra), qui ferme et personne n’ouvrira (n’ouvre).[3.7 Voir Isaïe, 22, 22 ; Job, 12, 14. — Philadelphie était en Lydie, comme Sardes, au pied du mont Tmolus, sur le Caïstre. Elle avait été bâtie par Attale II Philadelphe qui lui avait donné son nom. Depuis l’an 132 avant Jésus-Christ, elle était soumise à la province romaine.]

Auguste Crampon

Apocalypse 3.7  Écris encore à l’ange de l’Église de Philadelphie : Voici ce que dit le saint, le Véritable, Celui qui a la clef de David, Celui qui ouvre et personne ne ferme, qui ferme et personne n’ouvre :

Lemaistre de Sacy

Apocalypse 3.7  Écrivez à l’ange de l’Église de Philadelphie : Voici ce que dit le Saint et le Véritable, celui qui a la clef de David, celui qui ouvre sans que personne puisse fermer, et qui ferme sans que personne puisse ouvrir :

Zadoc Kahn

Apocalypse 3.7  Ce verset n’existe pas dans cette traduction !

Les versions grecques et hébraïques

SBL Greek New Testament

Apocalypse 3.7  Καὶ τῷ ἀγγέλῳ τῆς ἐν Φιλαδελφείᾳ ἐκκλησίας γράψον· Τάδε λέγει ὁ ἅγιος, ὁ ἀληθινός, ὁ ἔχων τὴν κλεῖν ⸀Δαυίδ, ὁ ἀνοίγων καὶ οὐδεὶς κλείσει, ⸂καὶ κλείων⸃ καὶ οὐδεὶς ⸀ἀνοίγει·

Biblia Hebraica Stuttgartensia

Apocalypse 3.7  Ce verset n’existe pas dans cette traduction !

La Vulgate

Apocalypse 3.7  et angelo Philadelphiae ecclesiae scribe haec dicit sanctus et verus qui habet clavem David qui aperit et nemo cludit et cludit et nemo aperit