×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Apocalypse 22.2

Apocalypse 22.2 comparé dans de nombreuses versions de la Bible différentes.

Les « Louis Segond »

Louis Segond 1910

Apocalypse 22.2  Au milieu de la place de la ville et sur les deux bords du fleuve, il y avait un arbre de vie, produisant douze fois des fruits, rendant son fruit chaque mois, et dont les feuilles servaient à la guérison des nations.

Segond Nouvelle Édition de Genève

Apocalypse 22.2  Au milieu de la place de la ville et sur les deux bords du fleuve, il y avait un arbre de vie, produisant douze fois des fruits, rendant son fruit chaque mois, et dont les feuilles servaient à la guérison des nations.

Segond 21

Apocalypse 22.2  Au milieu de la place de la ville et entre les deux bras du fleuve se trouvait l’arbre de vie qui produit douze récoltes ; il donne son fruit chaque mois et ses feuilles servent à la guérison des nations.

Les autres versions

Bible Annotée

Apocalypse 22.2  au milieu de la rue de la cité ; et sur les deux bords du fleuve, sont des arbres de vie, qui produisent douze récoltes, rendant leur fruit chaque mois, et les feuilles des arbres sont pour la guérison des nations.

John Nelson Darby

Apocalypse 22.2  Au milieu de sa rue, et du fleuve, de çà et de là, était l’arbre de vie, portant douze fruits, rendant son fruit chaque mois ; et les feuilles de l’arbre sont pour la guérison des nations.

David Martin

Apocalypse 22.2  Et au milieu de la place de la Cité, et des deux côtés du fleuve était l’arbre de vie, portant douze fruits, et rendant son fruit chaque mois ; et les feuilles de l’arbre [sont] pour la santé des Gentils.

Ostervald

Apocalypse 22.2  Et au milieu de la place de la ville, et sur les deux bords du fleuve, était un arbre de vie, portant douze fruits, rendant son fruit chaque mois : et les feuilles de l’arbre étaient pour la guérison des Gentils.

Lausanne

Apocalypse 22.2  Au milieu de sa place et des deux côtés du fleuve, [est] l’arbre de la vie, produisant douze fruits, rendant chaque mois son fruit ; et les feuilles de l’arbre [sont] pour la guérison des nations.

Vigouroux

Apocalypse 22.2  Au milieu de la place de la ville, et des deux côtés du fleuve, était l’arbre de vie, qui porte douze fruits, donnant son fruit chaque mois, et les feuilles de l’arbre sont pour la guérison des nations.

Auguste Crampon

Apocalypse 22.2  au milieu de la rue de la ville ; et de part et d’autre du fleuve, des arbres de vie qui donnent douze fois leurs fruits, les rendant une fois par mois, et dont les feuilles servent à la guérison des nations.

Lemaistre de Sacy

Apocalypse 22.2  Au milieu de la place de la ville, des deux côtés de ce fleuve, était l’arbre de vie, qui porte douze fruits, et donne son fruit chaque mois ; et les feuilles de cet arbre sont pour guérir les nations.

Zadoc Kahn

Apocalypse 22.2  Ce verset n’existe pas dans cette traduction !

Les versions grecques et hébraïques

SBL Greek New Testament

Apocalypse 22.2  ἐν μέσῳ τῆς πλατείας αὐτῆς· καὶ τοῦ ποταμοῦ ἐντεῦθεν καὶ ἐκεῖθεν ξύλον ζωῆς ποιοῦν καρποὺς δώδεκα, κατὰ μῆνα ἕκαστον ⸀ἀποδιδοῦν τὸν καρπὸν αὐτοῦ, καὶ τὰ φύλλα τοῦ ξύλου εἰς θεραπείαν τῶν ἐθνῶν.

Biblia Hebraica Stuttgartensia

Apocalypse 22.2  Ce verset n’existe pas dans cette traduction !

La Vulgate

Apocalypse 22.2  in medio plateae eius et ex utraque parte fluminis lignum vitae adferens fructus duodecim per menses singula reddentia fructum suum et folia ligni ad sanitatem gentium