×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Apocalypse 2.14

Apocalypse 2.14 comparé dans 29 versions de la Bible différentes.

Traduction Texte
SAC Mais j’ai quelque chose à vous reprocher : c’est que vous avez parmi vous des hommes qui tiennent la doctrine de Balaam, lequel enseignait à Balac à mettre comme des pierres d’achoppement devant les enfants d’Israël, pour leur faire manger de ce qui avait été offert aux idoles, et les faire tomber dans la fornication.
MARMais j’ai quelque peu de chose contre toi : c’est que tu en as là qui retiennent la doctrine de Balaam, lequel enseignait Balac à mettre un scandale devant les enfants d’Israël, afin qu’ils mangeassent des choses sacrifiées aux idoles, et qu’ils se livrassent à la fornication.
OSTMais j’ai quelque peu de chose contre toi, c’est que tu as là des gens qui tiennent la doctrine de Balaam, qui enseignait à Balak à mettre un scandale devant les enfants d’Israël, pour qu’ils mangeassent des choses sacrifiées aux idoles, et qu’ils tombassent dans la fornication.
CAHCe verset n’existe pas dans cette traduction !
LAMCe verset n’existe pas dans cette traduction !
PGRMais j’ai quelques reproches à te faire, car tu as là des gens qui retiennent la doctrine de Balaam, lequel enseignait au roi Balak, comme pierre d’achoppement devant les fils d’Israël, à manger des viandes offertes aux idoles, et à se livrer à l’impudicité.
LAUMais j’ai contre toi quelque peu de choses, c’est que tu en as là qui retiennent l’enseignement de Balaam, lequel enseignait à Balak à mettre un scandale devant les fils d’Israël, pour qu’ils mangeassent des choses sacrifiées aux idoles et qu’ils commissent fornication.
OLTMais j’ai un reproche à te faire; c’est que tu gardes là des gens qui retiennent les leçons de Balaam, celui qui enseignait à Balach à mettre une pierre d’achoppement devant les fils d’Israël, en les induisant à manger des viandes sacrifiées aux idoles et à se livrer au libertinage.
DBYMais j’ai quelques choses contre toi : c’est que tu as là des gens qui tiennent la doctrine de Balaam, lequel enseignait à Balac à jeter une pierre d’achoppement devant les fils d’Israël, pour qu’ils mangeassent des choses sacrifiées aux idoles et qu’ils commissent la fornication.
STAMais j’ai contre toi quelque chose : tu as là des gens qui professent la doctrine de Balaam, qui enseigna à Balac à jeter le scandale devant les fils d’Israël, à manger des viandes consacrées aux idoles et à forniquer.
BANMais j’ai contre toi quelque peu de chose : tu as là des gens qui retiennent la doctrine de Balaam, qui enseignait à Balak à jeter devant les fils d’Israël une pierre d’achoppement, qui consistait à manger des viandes sacrifiées aux idoles et à se livrer à l’impudicité.
ZAKCe verset n’existe pas dans cette traduction !
VIGMais j’ai quelque peu de chose contre toi : c’est que tu as là des hommes qui tiennent (à) la doctrine de Balaam, qui enseignait à Balac à mettre une pierre de scandale devant les fils d’Israël, pour les faire manger et les faire tomber dans la fornication.[2.14 Voir Nombres, 24, 3 ; 25, 2.]
FILMais J’ai quelque peu de chose contre toi: c’est que tu as là des hommes qui tiennent à la doctrine de Balaam, qui enseignait à Balac à mettre une pierre de scandale devant les fils d’Israël, pour les faire manger et les faire tomber dans la fornication.
LSGMais j’ai quelque chose contre toi, c’est que tu as là des gens attachés à la doctrine de Balaam, qui enseignait à Balak à mettre une pierre d’achoppement devant les fils d’Israël, pour qu’ils mangeassent des viandes sacrifiées aux idoles et qu’ils se livrassent à l’impudicité.
SYNMais j’ai quelque chose contre toi ; tu as là des gens attachés à la doctrine de Balaam, qui enseignait à Balac à mettre une pierre d’achoppement devant les fils d’Israël, pour leur faire manger des viandes sacrifiées aux idoles et les entraîner dans l’impureté.
CRAMais j’ai contre toi quelques griefs ; c’est que tu as là des gens attachés à la doctrine de Balaam, qui conseillait à Balac de mettre devant les fils d’Israël une pierre d’achoppement, pour les amener à manger des viandes immolées aux idoles et à se livrer à l’impudicité.
BPCMais j’ai contre toi ce petit grief : tu as là des sectateurs de la doctrine de Balaam, qui apprenait à Balac à jeter un piège devant les fils d’Israël, pour leur faire manger des idolothytes et les amener à forniquer.
TRIMais j’ai quelque chose contre toi : tu as là des gens attachés à l’enseignement de Balaam, qui enseignait à Balac à jeter une pierre d’achoppement devant les fils d’Israël pour qu’ils mangent des viandes immolées aux idoles et forniquent.
NEGMais j’ai quelque chose contre toi, c’est que tu as là des gens attachés à la doctrine de Balaam, qui enseignait à Balak à mettre une pierre d’achoppement devant les fils d’Israël, pour qu’ils mangent des viandes sacrifiées aux idoles et qu’ils se livrent à la débauche.
CHUMais j’ai un rien contre toi : tu as là des détenteurs de l’enseignement de Bil’âm qui enseigna Balaq à jeter l’achoppement en face des Benéi Israël, à manger des viandes sacrifiées aux idoles et à putasser.
JDCCe verset n’existe pas dans cette traduction !
TRECe verset n’existe pas dans cette traduction !
BDPPourtant j’ai quelque chose à te reprocher. Tu as chez toi des gens qui suivent les leçons de Balaam, celui qui enseignait à Balak le moyen de faire fauter les Israélites, par la prostitution et les viandes offertes aux idoles.
S21Mais j’ai certaines choses contre toi : tu as là des gens attachés à la doctrine de Balaam, qui enseignait à Balak à tendre un piège aux Israélites pour qu’ils mangent des viandes sacrifiées aux idoles et se livrent à l’immoralité sexuelle.
KJFMais j’ai certaines choses contre toi, parce que tu as là des gens qui maintiennent la doctrine de Balaam, qui enseignait à Balak à donner une occasion de chute aux enfants·d’Israël, pour qu’ils mangent des choses sacrifiées aux idoles, et qu’ils commettent la fornication.
LXXCe verset n’existe pas dans cette traduction !
VULsed habeo adversus te pauca quia habes illic tenentes doctrinam Balaam qui docebat Balac mittere scandalum coram filiis Israhel edere et fornicari
BHSCe verset n’existe pas dans cette traduction !
SBLGNTἀλλὰ ἔχω κατὰ σοῦ ὀλίγα, ὅτι ἔχεις ἐκεῖ κρατοῦντας τὴν διδαχὴν Βαλαάμ, ὃς ⸂ἐδίδασκεν τῷ⸃ Βαλὰκ βαλεῖν σκάνδαλον ἐνώπιον τῶν υἱῶν Ἰσραήλ, ⸀φαγεῖν εἰδωλόθυτα καὶ πορνεῦσαι·