×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Apocalypse 17.15

Apocalypse 17.15 comparé dans 17 versions de la Bible différentes.

Les « Louis Segond »

Louis Segond 1910

Apocalypse 17.15  Et il me dit : Les eaux que tu as vues, sur lesquelles la prostituée est assise, ce sont des peuples, des foules, des nations, et des langues.

Segond dite « à la Colombe »

Apocalypse 17.15  Il me dit : Les eaux que tu as vues, sur lesquelles la prostituée est assise, ce dont des peuples, des foules, des nations et des langues.

Nouvelle Bible Segond

Apocalypse 17.15  Il me dit : Les eaux que tu as vues, sur lesquelles la prostituée est assise, ce sont des peuples, des foules, des nations et des langues.

Segond Nouvelle Édition de Genève

Apocalypse 17.15  Et il me dit : Les eaux que tu as vues, sur lesquelles la prostituée est assise, ce sont des peuples, des foules, des nations, et des langues.

Segond 21

Apocalypse 17.15  Puis il me dit : « Les eaux que tu as vues, sur lesquelles la prostituée est assise, ce sont des peuples, des foules, des nations et des langues.

Les autres versions

Bible du Semeur

Apocalypse 17.15  L’ange me dit ensuite : - Les eaux que tu as vues, là où est assise la prostituée, représentent des peuples, des foules, des nations et des langues.

Traduction œcuménique de la Bible

Apocalypse 17.15  Puis il me dit : Les eaux que tu as vues, là où réside la prostituée,
ce sont des peuples, des foules, des nations et des langues.

Bible de Jérusalem

Apocalypse 17.15  "Et ces eaux-là, poursuivit l’Ange, où la Prostituée est assise, ce sont des peuples, des foules, des nations et des langues.

Bible Annotée

Apocalypse 17.15  Et il me dit : les eaux que tu as vues, sur lesquelles la prostituée est assise, sont des peuples et des multitudes et des nations et des langues.

John Nelson Darby

Apocalypse 17.15  Et il me dit : Les eaux que tu as vues, où la prostituée est assise, sont des peuples et des foules et des nations et des langues.

David Martin

Apocalypse 17.15  Puis il me dit : Les eaux que tu as vues, et sur lesquelles la prostituée est assise, sont des peuples, des nations et des Langues.

Osterwald

Apocalypse 17.15  Puis il me dit : Les eaux que tu as vues, sur lesquelles la prostituée est assise, sont des peuples, et une multitude, et des nations, et des langues.

Auguste Crampon

Apocalypse 17.15  Et il me dit : « Les eaux que tu as vues, au lieu où la prostituée est assise, ce sont des peuples, des foules, des nations et des langues.

Lemaistre de Sacy

Apocalypse 17.15  Il me dit encore : Les eaux que vous avez vues, sur lesquelles cette prostituée est assise, sont les peuples, les nations et les langues.

André Chouraqui

Apocalypse 17.15  Il me dit : « Les eaux que tu as vues, là où la putain est assise, ce sont des peuples, et des foules, des nations et des langues.

Les versions grecques et hébraïques

SBL Greek New Testament

Apocalypse 17.15  Καὶ λέγει μοι· Τὰ ὕδατα ἃ εἶδες, οὗ ἡ πόρνη κάθηται, λαοὶ καὶ ὄχλοι εἰσὶν καὶ ἔθνη καὶ γλῶσσαι.

Biblia Hebraica Stuttgartensia

Apocalypse 17.15  Ce verset n’existe pas dans cette traducton !