×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Apocalypse 13.11

Apocalypse 13.11 comparé dans de nombreuses versions de la Bible différentes.

Les « Louis Segond »

Louis Segond 1910

Apocalypse 13.11  Puis je vis monter de la terre une autre bête, qui avait deux cornes semblables à celles d’un agneau, et qui parlait comme un dragon.

Segond Nouvelle Édition de Genève

Apocalypse 13.11  Puis je vis monter de la terre une autre bête, qui avait deux cornes semblables à celles d’un agneau, et qui parlait comme un dragon.

Segond 21

Apocalypse 13.11  Ensuite je vis monter de la terre une autre bête ; elle avait deux cornes semblables à celles d’un agneau, mais elle parlait comme un dragon.

Les autres versions

Bible Annotée

Apocalypse 13.11  Et je vis une autre bête monter de la terre ; et elle avait deux cornes semblables à celles d’un agneau, et elle parlait comme un dragon.

John Nelson Darby

Apocalypse 13.11  Et je vis une autre bête montant de la terre ; et elle avait deux cornes semblables à un agneau ; et elle parlait comme un dragon.

David Martin

Apocalypse 13.11  Puis je vis une autre bête qui montait de la terre, et qui avait deux cornes semblables à celles de l’Agneau ; mais elle parlait comme le dragon.

Ostervald

Apocalypse 13.11  Puis je vis une autre bête monter de la terre, qui avait deux cornes semblables à celles d’un agneau, et elle parlait comme un dragon.

Lausanne

Apocalypse 13.11  Et je vis une autre bête montant de la terre ; et elle avait deux cornes semblables à celles d’un agneau ; et elle parlait comme un dragon.

Vigouroux

Apocalypse 13.11  Je vis aussi une autre bête qui montait de la terre, et qui avait deux cornes semblables à celles d’un agneau (de l’Agneau) ; et elle parlait comme le dragon.[13.11 Cornelius a Lapide (1565–1637) écrit ceci : « Saint Ambroise, Tertullien et d’autres… entendent par cette Bête un insigne imposteur qui sera comme un précurseur et un héraut de l’Antéchrist, comme saint Jean-Baptiste le fut du Christ… Joseph Acosta (De temp. Noviss. II, 17) dit : Ces deux cornes sont celles de la dignité épiscopale, celle de la mitre [qui est en effet bicorne]. Il semblerait donc que ce pseudo-prophète sera un évêque apostat et se faisant passer pour religieux, traître à l’état ecclésiastique, qui propagera dans le peuple par ses discours le venin du dragon. Â» (Corn. In Apoc., XIII, 11). Saint Thomas d’Aquin (opuscule 68) précise : « Cela revient à dire : Sa doctrine avait la ressemblance de celle de l’Agneau, à savoir le Christ… mais en réalité il s’agissait des cornes du diable, c’est-à-dire de sa doctrine fétide… Â» — « â€œEt elle parlait comme le Dragon”. Celle qui, chrétienne seulement par le nom, présente l’agneau pour répandre secrètement les poisons du dragon, c’est l’Eglise hérétique ; en effet, elle n’imiterait pas la ressemblance de l’agneau si elle parlait ouvertement. Elle feint maintenant l’esprit chrétien, afin de tromper plus sûrement les imprudents ; c’est pour cela que le Seigneur a dit : “Méfiez-vous des faux prophètes” (voir Matthieu, 7, 15). Â» (Saint Césaire d’Arles) — « Ses cornes sont semblables à celles d’un agneau ; elle n’a pas recours à la force matérielle ; mais son langage est celui d’un serpent : ses armes sont la ruse et la séduction. Â» (CRAMPON, 1885) — « Cette bête qui s’élèvera de terre est un faux prophète (voir Apocalypse, 16, 13 ; 19, 20 ; 20, 10) qui annoncera le fils de perdition comme étant le Christ, et il en sera le bras duquel l’Antéchrist opérera des choses surprenantes tant par des signes que par la puissance de ses armes. (…) Il est dit que cette bête aura deux cornes semblables à celles de l’Agneau, parce qu’elle sera un chrétien apostat et qu’elle s’élèvera secrètement et frauduleusement. Elle (…) occupera le siège pontifical, tuera le dernier pape successeur légitime de saint Pierre (…). Alors l’Eglise sera dispersée dans les solitudes et les lieux déserts, (…) parce que le pasteur aura été frappé, et que les brebis seront dispersées. Car il en sera de même qu’au temps de la Passion de Notre Seigneur. L’Eglise latine sera déchirée, et à l’exception des élus, il y aura défection totale de la foi. (…) Â» (HOLZHAUSER)]

Auguste Crampon

Apocalypse 13.11  Puis je vis monter de la terre une autre bête, qui avait deux cornes semblables à celles d’un agneau, et qui parlait comme un dragon.

Lemaistre de Sacy

Apocalypse 13.11  Je vis encore s’élever de la terre une autre bête, qui avait deux cornes semblables à celles de l’Agneau ; mais elle parlait comme le dragon.

Zadoc Kahn

Apocalypse 13.11  Ce verset n’existe pas dans cette traduction !

Les versions grecques et hébraïques

SBL Greek New Testament

Apocalypse 13.11  Καὶ εἶδον ἄλλο θηρίον ἀναβαῖνον ἐκ τῆς γῆς, καὶ εἶχεν κέρατα δύο ὅμοια ἀρνίῳ, καὶ ἐλάλει ὡς δράκων.

Biblia Hebraica Stuttgartensia

Apocalypse 13.11  Ce verset n’existe pas dans cette traduction !

La Vulgate

Apocalypse 13.11  et vidi aliam bestiam ascendentem de terra et habebat cornua duo similia agni et loquebatur sicut draco

La Septante

Apocalypse 13.11  Ce verset n’existe pas dans cette traduction !