×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Jude 1.12

Jude 1.12 comparé dans 29 versions de la Bible différentes.

Traduction Texte
SAC Ces personnes sont la honte et le déshonneur de vos festins de charité, lorsqu’ils y mangent avec vous sans aucune retenue ; ils n’ont soin que de se nourrir eux-mêmes. Ce sont des nuées sans eau, que le vent emporte çà et là ; ce sont des arbres d’automne, des arbres stériles, doublement morts et déracinés.
MARCeux-ci sont des taches dans vos repas de charité, en prenant leurs repas avec vous, et se repaissant eux-mêmes sans crainte ; [ce] sont des nuées sans eau, emportées des vents çà et là ; des arbres dont le fruit se pourrit, et sans fruit, deux fois morts, et déracinés ;
OSTCe sont des taches dans vos repas de charité, lorsqu’ils mangent avec vous, sans aucune retenue, se repaissant eux-mêmes ; ce sont des nuées sans eau, emportées çà et là par les vents ; des arbres au déclin de l’automne, sans fruits, deux fois morts et déracinés ;
CAHCe verset n’existe pas dans cette traduction !
LAMCe verset n’existe pas dans cette traduction !
PGRCe sont eux qui sont les écueils dans vos agapes, y faisant effrontément bonne chère, se paissant eux-mêmes : nuages sans eau poussés par les vents ; arbres d’automne privés de fruits, deux fois morts, déracinés ;
LAUIls sont des taches dans vos agapes, quand ils mangent avec vous, se repaissant eux-mêmes sans crainte ; nuées sans eau, emportées çà et là par les vents ; arbres d’automne{Ou du déclin de l’.} infructueux, deux fois morts, déracinés ;
OLTIls sont un écueil dans vos agapes, où ils font bonne chère sans retenue et ne pensent qu’à se gorger; nuées sans eau, que les vents emportent; arbres de fin d’automne, sans fruits, deux fois morts, déracinés;
DBYCeux-ci, ils sont des taches dans vos agapes, faisant des festins avec vous sans crainte, se repaissant eux-mêmes : nuées sans eau, emportées par les vents ; arbres d’automne, sans fruit, deux fois morts, déracinés ;
STACes gens-là sont un écueil dans vos agapes ; ils s’y gorgent sans pudeur ; ils ne pensent qu’à se repaître ! Nuages sans eau emportés çà et là par les vents ! Arbres de fin d’automne sans fruits ! deux fois morts ! déracinés !
BANCe sont eux qui, dans vos agapes, festoient avec vous, faisant tache ; qui se repaissent sans crainte ; nuées sans eau, emportées çà et là par les vents ; arbres de fin d’automne, sans fruits, deux fois morts, déracinés ;
ZAKCe verset n’existe pas dans cette traduction !
VIGIls sont des taches (le déshonneur) dans leurs repas de charité, faisant bonne chère sans retenue, se repaissant eux-mêmes ; nuées sans eau, emportées çà et là par les vents ; arbres d’automne, sans fruits, deux fois morts, déracinés ;[1.12 Voir 2 Pierre, 2, 17.]
FILIls sont des taches dans leurs repas de charité, faisant bonne chère sans retenue, se repaissant eux-mêmes; nuées sans eau, emportées çà et là par les vents; arbres d’automne, sans fruits, deux fois morts, déracinés;
LSGCe sont des écueils dans vos agapes, faisant impudemment bonne chère, se repaissant eux-mêmes. Ce sont des nuées sans eau, poussées par les vents ; des arbres d’automne sans fruits, deux fois morts, déracinés ;
SYNCes gens-là font tache dans vos agapes, où ils ne songent qu’à faire bonne chère et à se repaître sans pudeur. Nuées sans eau, emportées çà et là par les vents ! Arbres flétris par l’automne, sans fruits, deux fois morts, déracinés !
CRAIls sont des écueils dans vos agapes, où ils font impudemment bonne chère, ne songeant qu’à se repaître eux-mêmes ; nuées sans eau, emportées au hasard par les vents ; arbres d’automne sans fruits, deux fois morts, déracinés ;
BPCCe sont les taches qui souillent vos agapes, quand ils s’y retrouvent pour faire impudemment bonne chère et se repaître, nuées sans eau que le vent emporte, arbres de fin d’automne, sans fruits, deux fois morts, déracinés ;
TRICes gens- là sont des écueils dans vos agapes ; ils font bonne chère sans vergogne, ils se repaissent eux-mêmes. Nuées sans eau emportées par les vents ! arbres de fin d’automne, sans fruits, deux fois morts, déracinés !
NEGCe sont des écueils dans vos agapes, faisant impudemment bonne chère, se repaissant eux-mêmes. Ce sont des nuées sans eau, poussées par les vents ; des arbres d’automne sans fruits, deux fois morts, déracinés ;
CHUCeux-là sont des écueils dans vos agapes ; festoyant ensemble sans frémir, ils se pâturent eux-mêmes, nuages sans eau, entraînés par le vent, arbres d’automne sans fruits, deux fois morts, déracinés,
JDCCe verset n’existe pas dans cette traduction !
TRECe verset n’existe pas dans cette traduction !
BDPCes gens-là dénaturent vos repas fraternels, car ils ne pensent qu’à leur ventre et ils se servent sans scrupules. Ce sont des nuages emportés par le vent, qui n’apportent pas la pluie; ce sont des arbres sans fruit à l’automne, deux fois morts avant d’être déracinés!
S21Ce sont des écueils dans vos agapes, où ils festoient sans scrupule et ne prennent soin que d’eux-mêmes. Ce sont des nuages sans eau emportés par les vents, des arbres d’automne sans fruits, deux fois morts, déracinés,
KJFCeux-ci sont des taches dans vos festins de charité, lorsqu’ils festoient avec vous, se nourrissant eux-mêmes sans peur: des nuages sans eau, emportés çà et là par les vents; des arbres dont le fruit se dessèche, sans fruits, deux fois morts, déracinés;
LXXCe verset n’existe pas dans cette traduction !
VULhii sunt in epulis suis maculae convivantes sine timore semet ipsos pascentes nubes sine aqua quae a ventis circumferuntur arbores autumnales infructuosae bis mortuae eradicatae
BHSCe verset n’existe pas dans cette traduction !
SBLGNTοὗτοί εἰσιν ⸀οἱ ἐν ταῖς ἀγάπαις ὑμῶν σπιλάδες συνευωχούμενοι, ἀφόβως ἑαυτοὺς ποιμαίνοντες, νεφέλαι ἄνυδροι ὑπὸ ἀνέμων παραφερόμεναι, δένδρα φθινοπωρινὰ ἄκαρπα δὶς ἀποθανόντα ἐκριζωθέντα,