×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
1 Jean 3.10

1 Jean 3.10 comparé dans 17 versions de la Bible différentes.

Les « Louis Segond »

Louis Segond 1910

1 Jean 3.10  C’est par là que se font reconnaître les enfants de Dieu et les enfants du diable. Quiconque ne pratique pas la justice n’est pas de Dieu, non plus que celui qui n’aime pas son frère.

Segond Nouvelle Édition de Genève

1 Jean 3.10  C’est par là que se font reconnaître les enfants de Dieu et les enfants du diable. Quiconque ne pratique pas la justice n’est pas de Dieu, ni celui qui n’aime pas son frère.

Segond 21

1 Jean 3.10  C’est à cela que l’on reconnaît les enfants de Dieu et les enfants du diable : celui qui ne pratique pas la justice n’est pas de Dieu, tout comme celui qui n’aime pas son frère.

Les autres versions

Bible du Semeur

1 Jean 3.10  C’est ainsi que se manifeste la différence entre les enfants de Dieu et les enfants du diable : celui qui ne fait pas ce qui est juste n’appartient pas à Dieu, pas plus que celui qui n’aime pas son frère.

Traduction œcuménique de la Bible

1 Jean 3.10  À ceci se révèlent les enfants de Dieu et les enfants du diable :
quiconque ne pratique pas la justice n’est pas de Dieu,
ni celui qui n’aime pas son frère.

Bible de Jérusalem

1 Jean 3.10  À ceci sont reconnaissables les enfants de Dieu et les enfants du diable : quiconque ne pratique pas la justice n’est pas de Dieu, ni celui qui n’aime pas son frère.

Bible Annotée

1 Jean 3.10  En ceci sont manifestés les enfants de Dieu et les enfants du diable : quiconque ne pratique pas la justice n’est point de Dieu, non plus que celui qui n’aime pas son frère.

John Nelson Darby

1 Jean 3.10  Par ceci sont rendus manifestes les enfants de Dieu et les enfants du diable : quiconque ne pratique pas la justice n’est pas de Dieu, et celui qui n’aime pas son frère.

David Martin

1 Jean 3.10  [Et] c’est à cela que sont connus les enfants de Dieu, et les enfants du Diable. Quiconque ne fait pas ce qui est juste, et qui n’aime pas son frère n’est point de Dieu.

Osterwald

1 Jean 3.10  C’est en cela que se révèlent les enfants de Dieu, et les enfants du diable. Quiconque ne pratique pas la justice et n’aime pas son frère, n’est point de Dieu.

Auguste Crampon

1 Jean 3.10  C’est à cela que l’on reconnaît les enfants de Dieu et les enfants du diable. Quiconque ne pratique pas la justice n’est pas de Dieu, non plus que celui qui n’aime pas son frère.

Lemaistre de Sacy

1 Jean 3.10  C’est en cela que l’on connaît ceux qui sont enfants de Dieu, et ceux qui sont enfants du diable. Tout homme qui n’est point juste, n’est point de Dieu, non plus que celui qui n’aime point son frère.

André Chouraqui

1 Jean 3.10  Les enfants d’Elohîms et les enfants du diable se manifestent en ceci : qui ne pratique pas la justice n’est pas d’Elohîms, ni qui n’aime pas son frère.

Zadoc Kahn

1 Jean 3.10  Ce verset n’existe pas dans cette traduction !

Les versions grecques et hébraïques

SBL Greek New Testament

1 Jean 3.10  ἐν τούτῳ φανερά ἐστιν τὰ τέκνα τοῦ θεοῦ καὶ τὰ τέκνα τοῦ διαβόλου· πᾶς ὁ μὴ ποιῶν δικαιοσύνην οὐκ ἔστιν ἐκ τοῦ θεοῦ, καὶ ὁ μὴ ἀγαπῶν τὸν ἀδελφὸν αὐτοῦ.

Biblia Hebraica Stuttgartensia

1 Jean 3.10  Ce verset n’existe pas dans cette traduction !

Versions étrangères

New Living Translation

1 Jean 3.10  So now we can tell who are children of God and who are children of the Devil. Anyone who does not obey God's commands and does not love other Christians does not belong to God.