×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
2 Pierre 3.17

2 Pierre 3.17 comparé dans de nombreuses versions de la Bible différentes.

Les « Louis Segond »

Louis Segond 1910

2 Pierre 3.17  Vous donc, bien-aimés, qui êtes avertis, mettez-vous sur vos gardes, de peur qu’entraînés par l’égarement des impies, vous ne veniez à déchoir de votre fermeté.

Segond Nouvelle Édition de Genève

2 Pierre 3.17  Vous donc, bien-aimés, qui êtes avertis, tenez-vous sur vos gardes, de peur qu’entraînés par l’égarement des impies, vous ne veniez à déchoir de votre fermeté.

Segond 21

2 Pierre 3.17  Bien-aimés, vous voilà avertis. Tenez-vous donc sur vos gardes de peur qu’entraînés par l’égarement des impies vous ne perdiez la ferme position qui est la vôtre.

Les autres versions

Bible Annotée

2 Pierre 3.17   Vous donc, bien-aimés, puisque vous êtes avertis, soyez sur vos gardes, de peur qu’étant entraînés aussi par l’égarement de ces pervers, vous ne veniez à déchoir de votre propre fermeté.

John Nelson Darby

2 Pierre 3.17  Vous donc, bien-aimés, sachant ces choses à l’avance, prenez garde, de peur qu’étant entraînés par l’erreur des pervers, vous ne veniez à déchoir de votre propre fermeté ;

David Martin

2 Pierre 3.17  Vous donc mes bien-aimés, puisque vous en êtes déjà avertis, prenez garde qu’étant emportés avec les autres par la séduction des abominables, vous ne veniez à déchoir de votre fermeté.

Ostervald

2 Pierre 3.17  Vous donc, bien-aimés, qui êtes avertis, soyez sur vos gardes, de peur qu’entraînés par l’égarement des impies, vous ne veniez à déchoir de votre fermeté.

Lausanne

2 Pierre 3.17  Vous donc, bien-aimés, puisque vous le savez d’avance, soyez sur vos gardes ; de peur qu’entraînés ensemble par l’égarement des pervers, vous ne veniez à déchoir de votre fermeté.

Vigouroux

2 Pierre 3.17  Vous donc, frères, étant prévenus, soyez sur vos gardes, de peur qu’entraînés par l’erreur de ces insensés, vous ne veniez à déchoir de votre fermeté.

Auguste Crampon

2 Pierre 3.17  Vous donc, bien-aimés, qui êtes prévenus, tenez-vous sur vos gardes, de peur qu’entraînés par l’égarement de ces impies, vous ne veniez à déchoir de votre propre fermeté.

Lemaistre de Sacy

2 Pierre 3.17  Vous donc, mes frères, qui connaissez toutes ces choses , prenez garde à vous, de peur que vous laissant emporter aux égarements de ces hommes insensés, vous ne tombiez de l’état ferme et solide où vous êtes établis.

Zadoc Kahn

2 Pierre 3.17  Ce verset n’existe pas dans cette traduction !

Les versions grecques et hébraïques

SBL Greek New Testament

2 Pierre 3.17  ὑμεῖς οὖν, ἀγαπητοί, προγινώσκοντες φυλάσσεσθε ἵνα μὴ τῇ τῶν ἀθέσμων πλάνῃ συναπαχθέντες ἐκπέσητε τοῦ ἰδίου στηριγμοῦ,

Biblia Hebraica Stuttgartensia

2 Pierre 3.17  Ce verset n’existe pas dans cette traduction !

La Vulgate

2 Pierre 3.17  vos igitur fratres praescientes custodite ne insipientium errore transducti excidatis a propria firmitate