×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
2 Pierre 1.20

2 Pierre 1.20 comparé dans 29 versions de la Bible différentes.

Traduction Texte
SAC étant persuadés avant toutes choses, que nulle prophétie de l’Écriture ne s’explique par une interprétation particulière.
MARConsidérant premièrement ceci, qu’aucune prophétie de l’Ecriture ne procède d’aucun mouvement particulier.
OSTSachez tout d’abord ceci, que nulle prophétie de l’Écriture ne vient d’une interprétation particulière.
CAHCe verset n’existe pas dans cette traduction !
LAMCe verset n’existe pas dans cette traduction !
PGRsachant avant tout qu’aucune prophétie de l’écriture n’est le résultat d’une interprétation privée ;
LAUSachant avant tout ceci, c’est qu’aucune prophétie de l’Écriture n’est d’une solution particulière,
OLTSeulement, sachez bien qu’aucune prophétie de l’Ecriture n’est affaire d’explication particulière;
DBYsachant ceci premièrement, qu’aucune prophétie de l’écriture ne s’interprète elle-même.
STAAvant tout, sachez ceci : aucune des prophéties de l’Écriture n’est affaire d’interprétation privée ;
BANsachant d’abord ceci, que nulle prophétie de l’Écriture n’est le résultat d’une interprétation privée ;
ZAKCe verset n’existe pas dans cette traduction !
VIGétant persuadés avant tout qu’aucune prophétie de l’Ecriture ne s’explique par une interprétation particulière.[1.20 Voir 2 Timothée, 3, 16. — Nulle prophétie. On a pu déjà remarquer que, dans le langage des Hébreux, le mot tout, suivi d’une négation, signifiait pas un seul, nul, aucun.]
FILétant persuadés avant tout qu’aucune prophétie de l’Ecriture ne s’explique par une interprétation particulière.
LSGsachant tout d’abord vous-mêmes qu’aucune prophétie de l’écriture ne peut être un objet d’interprétation particulière,
SYNAvant tout, sachez bien que nulle prophétie de l’Écriture n’est affaire d’interprétation privée.
CRAMais sachez avant tout qu’aucune prophétie de l’Écriture ne procède d’une interprétation propre,
BPCpourvu tout d’abord que vous reconnaissiez qu’aucune prophétie de l’Ecriture n’est objet d’interprétation propre.
JERAvant tout, sachez-le : aucune prophétie d’Écriture n’est objet d’explication personnelle ;
TRIAvant tout, sachez-le : aucune prophétie de l’Écriture ne relève de l’interprétation privée ;
NEGsachez tout d’abord vous-mêmes qu’aucune prophétie de l’Écriture ne peut être un objet d’interprétation particulière,
CHUCela, en premier, pénétrez-le : nulle inspiration de l’Écrit ne relève d’une interprétation personnelle.
JDCCe verset n’existe pas dans cette traduction !
TRECe verset n’existe pas dans cette traduction !
BDPSachez-le bien: aucune prophétie de l’Écriture ne peut dépendre d’une interprétation personnelle,
S21Sachez avant tout qu’aucune prophétie de l’Écriture n’est une affaire d’interprétation personnelle,
KJFSachant ceci d’abord, que nulle prophétie de l’écriture ne vient d’une interprétation personnelle.
LXXCe verset n’existe pas dans cette traduction !
VULhoc primum intellegentes quod omnis prophetia scripturae propria interpretatione non fit
BHSCe verset n’existe pas dans cette traduction !
SBLGNTτοῦτο πρῶτον γινώσκοντες ὅτι πᾶσα προφητεία γραφῆς ἰδίας ἐπιλύσεως οὐ γίνεται,