×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Josué 8.35

Josué 8.35 comparé dans 17 versions de la Bible différentes.

Les « Louis Segond »

Louis Segond 1910

Josué 8.35  Il n’y eut rien de tout ce que Moïse avait prescrit, que Josué ne lût en présence de toute l’assemblée d’Israël, des femmes et des enfants, et des étrangers qui marchaient au milieu d’eux.

Segond dite « à la Colombe »

Josué 8.35  Il ne resta pas une seule parole de tout ce que Moïse avait prescrit que Josué ne proclama en présence de toute l’assemblée d’Israël, ainsi que des femmes, des enfants et des étrangers qui marchaient au milieu d’eux.

Nouvelle Bible Segond

Josué 8.35  De tout ce que Moïse avait ordonné, il n’y eut pas une seule parole que Josué ne proclama devant toute l’assemblée d’Israël, avec les femmes et les familles entières, ainsi que les immigrés qui marchaient parmi eux.

Segond Nouvelle Édition de Genève

Josué 8.35  Il n’y eut rien de tout ce que Moïse avait prescrit, que Josué ne lise en présence de toute l’assemblée d’Israël, des femmes et des enfants, et des étrangers qui marchaient au milieu d’eux.

Segond 21

Josué 8.35  Il lut la totalité de ce que Moïse avait prescrit devant toute l’assemblée d’Israël, avec les femmes et les enfants ainsi que les étrangers qui vivaient au milieu d’eux.

Les autres versions

Bible du Semeur

Josué 8.35  Devant toute l’assemblée d’Israël, y compris les femmes, les enfants et les étrangers qui vivaient au milieu du peuple, il lut tout ce que Moïse avait ordonné, sans en rien omettre.

Traduction œcuménique de la Bible

Josué 8.35  Il n’y eut pas une parole de toutes celles que Moïse avait prescrites que Josué ne lût face à toute l’assemblée d’Israël, y compris les femmes, les enfants ainsi que les émigrés qui vivent au milieu d’eux.

Bible de Jérusalem

Josué 8.35  Il n’y eut pas un mot de tout ce que Moïse avait ordonné qui ne fût lu par Josué en présence de toute l’assemblée d’Israël, y compris les femmes, les enfants et les étrangers qui marchaient au milieu d’eux.

Bible Annotée

Josué 8.35  Et il n’y eut point de paroles, de tout ce que Moïse avait prescrit, que Josué ne lût en présence de toute l’assemblée d’Israël, des femmes, des enfants et des étrangers qui marchaient au milieu d’eux.

John Nelson Darby

Josué 8.35  Il n’y eut pas une parole de tout ce que Moïse avait commandé, que Josué ne lût devant toute la congrégation d’Israël, et les femmes, et les enfants, et l’étranger marchant au milieu d’eux.

David Martin

Josué 8.35  Il n’y eut rien de tout ce que Moïse avait commandé, que Josué ne lût tout haut devant toute l’assemblée d’Israël, des femmes, et des petits enfants, et des étrangers conversant parmi eux.

Osterwald

Josué 8.35  Il n’y eut rien de tout ce que Moïse avait commandé, que Josué ne lût en présence de toute l’assemblée d’Israël, des femmes, des petits enfants, et des étrangers qui marchaient au milieu d’eux.

Auguste Crampon

Josué 8.35  Pas un mot de tout ce que Moïse avait prescrit que n’ait lu Josué en présence de toute l’assemblée d’Israël, des femmes et des enfants, et des étrangers qui vivaient au milieu d’eux.

Lemaistre de Sacy

Josué 8.35  Il n’omit rien de tout ce que Moïse avait commandé de dire ; mais il représenta de nouveau toutes choses devant tout le peuple d’Israël, devant les femmes, les petits enfants, et les étrangers qui demeuraient parmi eux.

André Chouraqui

Josué 8.35  Il n’était de parole de tout ce que Moshè avait ordonné que Iehoshoua’ n’ait criée contre toute l’assemblée d’Israël, les femmes, la marmaille et le métèque qui va en leur sein.

Les versions grecques et hébraïques

SBL Greek New Testament

Josué 8.35  Ce verset n’existe pas dans cette traducton !

Biblia Hebraica Stuttgartensia

Josué 8.35  לֹֽא־הָיָ֣ה דָבָ֔ר מִכֹּ֖ל אֲשֶׁר־צִוָּ֣ה מֹשֶׁ֑ה אֲשֶׁ֨ר לֹֽא־קָרָ֜א יְהֹושֻׁ֗עַ נֶ֣גֶד כָּל־קְהַ֤ל יִשְׂרָאֵל֙ וְהַנָּשִׁ֣ים וְהַטַּ֔ף וְהַגֵּ֖ר הַהֹלֵ֥ךְ בְּקִרְבָּֽם׃ פ

Versions étrangères

New Living Translation

Josué 8.35  Every command Moses had ever given was read to the entire assembly, including the women and children and the foreigners who lived among the Israelites.