×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Josué 8.29

Josué 8.29 comparé dans 17 versions de la Bible différentes.

Les « Louis Segond »

Louis Segond 1910

Josué 8.29  Il fit pendre à un bois le roi d’Aï, et l’y laissa jusqu’au soir. Au coucher du soleil, Josué ordonna qu’on descendît son cadavre du bois ; on le jeta à l’entrée de la porte de la ville, et l’on éleva sur lui un grand monceau de pierres, qui subsiste encore aujourd’hui.

Segond dite « à la Colombe »

Josué 8.29  Quant au roi de Aï, il le pendit au bois jusqu’au soir et, au déclin du soleil, Josué donna l’ordre de descendre le cadavre du bois. On le jeta à l’entrée de la porte de la ville et l’on dressa sur lui le grand tas de pierres qui existe encore aujourd’hui.

Nouvelle Bible Segond

Josué 8.29  Quant au roi du Aï, il le pendit au bois jusqu’au soir ; au coucher du soleil, Josué donna l’ordre de descendre le cadavre du bois. On le jeta à l’entrée de la porte de la ville et on dressa sur lui un grand tas de pierres, qui est là jusqu’à ce jour.

Segond Nouvelle Édition de Genève

Josué 8.29  Il fit pendre à un bois le roi d’Aï, et l’y laissa jusqu’au soir. Au coucher du soleil, Josué ordonna qu’on descende son cadavre du bois ; on le jeta à l’entrée de la porte de la ville, et l’on éleva sur lui un grand monceau de pierres, qui subsiste encore aujourd’hui.

Segond 21

Josué 8.29  Il fit pendre le roi d’Aï à une potence et l’y laissa jusqu’au soir. Au coucher du soleil, Josué ordonna qu’on descende son cadavre du bois. On le jeta à l’entrée de la ville et l’on éleva sur lui un grand tas de pierres qui subsiste encore aujourd’hui.

Les autres versions

Bible du Semeur

Josué 8.29  Quant au roi d’Aï, on le pendit à un arbre où on laissa son corps jusqu’au soir. Comme le soleil se couchait, Josué ordonna de descendre le cadavre de l’arbre. On le jeta à l’entrée de la porte de la ville et l’on dressa sur lui un grand tas de pierres qui se voit encore aujourd’hui.

Traduction œcuménique de la Bible

Josué 8.29  Quant au roi de Aï, il le pendit à un arbre jusqu’au soir et, lorsque le soleil se coucha, Josué commanda de descendre le cadavre de l’arbre : on le jeta à l’entrée de la porte de la ville et on éleva au-dessus de lui un grand monceau de pierres qui existe encore aujourd’hui.

Bible de Jérusalem

Josué 8.29  Quant au roi de Aï, il le pendit à un arbre jusqu’au soir ; mais au coucher du soleil, Josué ordonna qu’on descendît de l’arbre son cadavre. On le jeta ensuite à l’entrée de la porte de la ville, et on amoncela sur lui un grand tas de pierres, qui existe jusqu’aujourd’hui.

Bible Annotée

Josué 8.29  Quant au roi d’Aï, il le pendit à un arbre jusqu’au soir, et lorsque le soleil se coucha, Josué donna l’ordre d’enlever de l’arbre son cadavre, et ils le jetèrent à l’entrée de la porte de la ville, et ils élevèrent sur lui un grand amas de pierres qui subsiste encore aujourd’hui.

John Nelson Darby

Josué 8.29  Et il pendit le roi d’Aï à un arbre, jusqu’au temps du soir ; et, comme le soleil se couchait, Josué commanda, et on descendit de l’arbre son cadavre, et on le jeta à l’entrée de la porte de la ville, et on éleva sur lui un grand monceau de pierres, qui est demeuré jusqu’à ce jour.

David Martin

Josué 8.29  Puis il fit pendre le Roi de Haï à une potence, jusqu’au temps du soir : et comme le soleil se couchait, Josué fit commandement, qu’on descendît de la potence son corps mort, lequel on jeta à l’entrée de la porte de la ville, et on dressa sur lui un grand amas de pierres, [qui y est demeuré] jusqu’à aujourd’hui.

Osterwald

Josué 8.29  Il pendit au bois le roi d’Aï, jusqu’au soir ; mais, au coucher du soleil, Josué commanda qu’on descendît son cadavre du bois ; et on le jeta à l’entrée de la porte de la ville, et on éleva sur lui un grand monceau de pierres, qui est demeuré jusqu’à ce jour.

Auguste Crampon

Josué 8.29  Il fit pendre à un arbre le roi d’Haï et l’y laissa jusqu’au soir. Au coucher du soleil, Josué donna l’ordre de descendre son cadavre de l’arbre ; on le jeta à l’entrée de la porte de la ville, et on éleva sur lui un grand monceau de pierres, qui subsiste jusqu’à ce jour.

Lemaistre de Sacy

Josué 8.29  Il fit attacher aussi à une potence le roi de Haï, qui y demeura jusqu’au soir et jusqu’au soleil couché : et alors Josué commanda qu’on descendît le corps de la croix, ce qui fut fait : et ils le jetèrent à l’entrée de la ville, et mirent sur lui un grand monceau de pierres, qui y est demeuré jusqu’aujourd’hui.

André Chouraqui

Josué 8.29  Il pend le roi de ’Aï à un arbre jusqu’au temps du soir. Au déclin du soleil, Iehoshoua’ l’ordonne : ils descendent sa charogne de l’arbre et le jettent à l’ouverture de la porte de la ville. Ils élèvent sur lui un grand galgal de pierres, jusqu’à ce jour. Iehoshoua’ copie la tora

Les versions grecques et hébraïques

SBL Greek New Testament

Josué 8.29  Ce verset n’existe pas dans cette traducton !

Biblia Hebraica Stuttgartensia

Josué 8.29  וְאֶת־מֶ֧לֶךְ הָעַ֛י תָּלָ֥ה עַל־הָעֵ֖ץ עַד־עֵ֣ת הָעָ֑רֶב וּכְבֹ֣וא הַשֶּׁמֶשׁ֩ צִוָּ֨ה יְהֹושֻׁ֜עַ וַיֹּרִ֧ידוּ אֶת־נִבְלָתֹ֣ו מִן־הָעֵ֗ץ וַיַּשְׁלִ֤יכוּ אֹותָהּ֙ אֶל־פֶּ֨תַח֙ שַׁ֣עַר הָעִ֔יר וַיָּקִ֤ימוּ עָלָיו֙ גַּל־אֲבָנִ֣ים גָּדֹ֔ול עַ֖ד הַיֹּ֥ום הַזֶּֽה׃ פ