×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Josué 6.17

Josué 6.17 comparé dans de nombreuses versions de la Bible différentes.

Les « Louis Segond »

Louis Segond 1910

Josué 6.17  La ville sera dévouée à l’Éternel par interdit, elle et tout ce qui s’y trouve ; mais on laissera la vie à Rahab la prostituée et à tous ceux qui seront avec elle dans la maison, parce qu’elle a caché les messagers que nous avions envoyés.

Segond Nouvelle Édition de Genève

Josué 6.17  La ville sera dévouée à l’Éternel par interdit, elle et tout ce qui s’y trouve ; mais on laissera la vie à Rahab la prostituée et à tous ceux qui seront avec elle dans la maison, parce qu’elle a caché les messagers que nous avions envoyés.

Segond 21

Josué 6.17  La ville sera vouée à l’Éternel, elle et tout ce qui s’y trouve. Mais on laissera la vie à Rahab la prostituée et à tous ceux qui seront avec elle dans sa maison, parce qu’elle a caché les messagers que nous avions envoyés.

Les autres versions

Bible Annotée

Josué 6.17  Et la ville et tout ce qu’elle contient sera vouée par interdit à l’Éternel ; seule, Rahab, la courtisane, vivra, elle et tous ceux qui seront avec elle dans sa maison, parce qu’elle a caché les messagers que nous avions envoyés.

John Nelson Darby

Josué 6.17  Et la ville sera anathème à l’Éternel, elle et tout ce qui s’y trouve ; Rahab seule, la prostituée, vivra, elle et tous ceux qui sont chez elle dans la maison, parce qu’elle a caché les messagers que nous avions envoyés.

David Martin

Josué 6.17  La ville sera mise en interdit à l’Éternel, elle et toutes les choses qui y sont, seulement Rahab la paillarde vivra, elle et tous ceux qui seront avec elle dans la maison ; parce qu’elle a caché soigneusement les messagers que nous avions envoyés.

Ostervald

Josué 6.17  La ville sera vouée à l’Éternel par interdit, elle et tout ce qu’elle contient ; Rahab la courtisane vivra, elle seule et tous ceux qui seront avec elle dans la maison, parce qu’elle a caché les messagers que nous avions envoyés.

Lausanne

Josué 6.17  Et la ville sera anathème à l’Éternel, elle et tout ce qui s’y trouve : Rahab, la prostituée, vivra, elle seule et tous ceux qui sont avec elle dans la maison ; car elle a caché les messagers que nous avions envoyés.

Vigouroux

Josué 6.17  Que cette ville soit en anathème, et que tout ce qui s’y trouvera soit consacré au Seigneur. Que seule Rahab la courtisane (femme de mauvaise vie) ait la vie sauve, avec tous ceux qui se trouveront dans sa maison, parce qu’elle a caché ceux que nous avions envoyés pour reconnaître le pays.[6.17 Voir Josué, 2, 4 ; Hébreux, 11, 31. ― Soit anathème ; c’est-à-dire vouée à la destruction.]

Auguste Crampon

Josué 6.17  La ville sera dévouée par anathème à Yahweh, elle et tout ce qui s’y trouve ; seule Rahab, la courtisane, vivra, elle et tous ceux qui seront avec elle dans la maison, parce qu’elle a caché les messagers que nous avions envoyés.

Lemaistre de Sacy

Josué 6.17  Que cette ville soit anathème, et que tout ce qui s’y trouvera soit consacré au Seigneur. Que la seule Rahab, courtisane, ait la vie sauve, avec tous ceux qui se trouveront dans sa maison ; parce qu’elle a caché ceux que nous avions envoyés pour reconnaître le pays.

Zadoc Kahn

Josué 6.17  Elle sera anathème au nom du Seigneur, avec tout ce qu’elle renferme : seule, Rahab la courtisane aura la vie sauve, ainsi que toutes les personnes qui sont chez elle, parce qu’elle a mis à l’abri les émissaires que nous avions envoyés.

Les versions grecques et hébraïques

SBL Greek New Testament

Josué 6.17  Ce verset n’existe pas dans cette traduction !

Biblia Hebraica Stuttgartensia

Josué 6.17  וְהָיְתָ֨ה הָעִ֥יר חֵ֛רֶם הִ֥יא וְכָל־אֲשֶׁר־בָּ֖הּ לַֽיהוָ֑ה רַק֩ רָחָ֨ב הַזֹּונָ֜ה תִּֽחְיֶ֗ה הִ֚יא וְכָל־אֲשֶׁ֣ר אִתָּ֣הּ בַּבַּ֔יִת כִּ֣י הֶחְבְּאַ֔תָה אֶת־הַמַּלְאָכִ֖ים אֲשֶׁ֥ר שָׁלָֽחְנוּ׃

La Vulgate

Josué 6.17  sitque civitas haec anathema et omnia quae in ea sunt Domino sola Raab meretrix vivat cum universis qui cum ea in domo sunt abscondit enim nuntios quos direximus

La Septante

Josué 6.17  καὶ ἔσται ἡ πόλις ἀνάθεμα αὐτὴ καὶ πάντα ὅσα ἐστὶν ἐν αὐτῇ κυρίῳ σαβαωθ πλὴν Ρααβ τὴν πόρνην περιποιήσασθε αὐτὴν καὶ ὅσα ἐστὶν ἐν τῷ οἴκῳ αὐτῆς.