×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Jacques 1.25

Jacques 1.25 comparé dans 29 versions de la Bible différentes.

Traduction Texte
SAC Mais celui qui considère exactement la loi parfaite, qui est celle de la liberté, et qui s’y rend attentif, celui-là n’écoutant pas seulement pour oublier aussitôt, mais faisant ce qu’il écoute, trouvera son bonheur dans ce qu’il fait.
MARMais celui qui aura regardé au-dedans de la Loi parfaite, qui [est la Loi] de la liberté ; et qui aura persévéré, n’étant point un auditeur oublieux, mais s’appliquant à l’œuvre [qui lui est prescrite], celui-là sera heureux dans ce qu’il aura fait.
OSTMais celui qui aura plongé ses regards dans la loi parfaite, celle de la liberté, et qui aura persévéré, n’étant pas un auditeur oublieux, mais pratiquant les œuvres, celui-là sera heureux dans ce qu’il aura fait.
CAHCe verset n’existe pas dans cette traduction !
LAMCe verset n’existe pas dans cette traduction !
PGRtandis que celui qui aura plongé ses regards dans la loi parfaite, qui est celle de la liberté, et qui aura persévéré, en se montrant, non un auditeur oublieux, mais un observateur actif, celui-là sera heureux dans son activité.
LAUMais celui qui se sera baissé pour regarder dans la loi parfaite, qui est celle de la liberté, et qui aura persévéré, n’étant point auditeur oublieux, mais observateur pratique, celui-là sera bienheureux dans son observance.
OLTMais celui qui aura plongé ses regards dans la loi parfaite, la loi de la liberté, et qui les y tiendra attachés, non en auditeur oublieux, mais en observateur du commandement, celui-là trouvera son bonheur dans son obéissance.
DBYMais celui qui aura regardé de près dans la loi parfaite, celle de la liberté, et qui aura persévéré, n’étant pas un auditeur oublieux, mais un faiseur d’œuvre, celui-là sera bienheureux dans son faire.
STACelui, au contraire, qui considère attentivement la Loi parfaite, la Loi de la liberté, qui prolonge sa contemplation, qui en arrive ainsi non à écouter pour oublier, mais à observer et à mettre en pratique, celui-là trouvera le bonheur dans son activité même.
BANMais celui qui se sera penché attentivement sur la loi parfaite, celle de la liberté, et qui aura persévéré, n’étant pas un auditeur oublieux, mais un observateur actif, celui-là sera heureux dans son obéissance.
ZAKCe verset n’existe pas dans cette traduction !
VIGMais celui qui aura considéré attentivement la loi parfaite de la liberté, et qui l’aura fait avec persévérance, arrivant ainsi, non à écouter pour oublier, mais à pratiquer l’œuvre prescrite, celui-là trouvera le bonheur dans son activité.[1.25 C’est la loi évangélique que l’apôtre appelle la loi de la liberté, parce qu’elle nous affranchit de la servitude des cérémonies, en opposition avec la loi de l’Ancien Testament, dont saint Paul dit qu’elle n’était propre qu’à former des esclaves (voir Galates, 4, 24).]
FILMais celui qui aura considéré attentivement la loi parfaite de la liberté, et qui l’aura fait avec persévérance, arrivant ainsi, non à écouter pour oublier, mais à pratiquer l’oeuvre prescrite, celui-là trouvera le bonheur dans son activité.
LSGMais celui qui aura plongé les regards dans la loi parfaite, la loi de la liberté, et qui aura persévéré, n’étant pas un auditeur oublieux, mais se mettant à l’œuvre, celui-là sera heureux dans son activité.
SYNMais celui qui aura plongé ses regards dans la loi parfaite, la loi de la liberté, et qui l’aura contemplée avec persévérance, n’étant pas un auditeur oublieux, mais un fidèle observateur de ses préceptes, celui-là trouvera son bonheur dans son obéissance.
CRACelui, au contraire, qui fixe son regard sur la loi parfaite, la loi de liberté, et qui l’y tient attaché, n’écoutant pas pour oublier aussitôt, mais pratiquant ce qu’il a entendu, celui-là trouvera son bonheur en l’accomplissant.
BPCMais celui qui s’applique à pénétrer la loi parfaite de la liberté et qui y demeure, ne se contentant pas d’en être un auditeur oublieux, mais la pratiquant effectivement, celui-là sera heureux pour l’avoir observée.
JERCelui, au contraire, qui se penche sur la Loi parfaite de liberté et s’y tient attaché, non pas en auditeur oublieux, mais pour la mettre activement en pratique, celui-là trouve son bonheur en la pratiquant.
TRIMais celui qui se penche sur une loi parfaite, celle de la liberté, et y reste, ne se montrant pas auditeur oublieux mais homme de pratique, celui-là sera heureux en la pratiquant.
NEGMais celui qui aura plongé les regards dans la loi parfaite, la loi de la liberté, et qui aura persévéré, n’étant pas un auditeur oublieux, mais se mettant à l’œuvre, celui-là sera heureux dans son activité.
CHUMais celui qui contemple la tora parfaite - celle de la liberté - s’y attache, en ne devenant pas un entendeur oublieux, mais un réalisateur de l’œuvre, il est en marche, celui-là, vers sa réalisation.
JDCCe verset n’existe pas dans cette traduction !
TRECe verset n’existe pas dans cette traduction !
BDPC’est le contraire pour celui qui se penche sur la loi parfaite, la loi libératrice, et qui s’y attarde, et qui passe aux œuvres au lieu de rester un auditeur. Heureux est-il, car il l’a mise en pratique.
S21Mais celui qui a plongé les regards dans la loi parfaite, la loi de la liberté, et qui a persévéré, celui qui n’a pas oublié ce qu’il a entendu mais qui se met au travail, celui-là sera heureux dans son activité.
KJFMais celui qui aura plongé son regard dans la loi parfaite de la liberté, et qui continue en elle, n’étant pas un auditeur oublieux, mais un exécuteur d’œuvre, cet homme sera heureux dans son action.
LXXCe verset n’existe pas dans cette traduction !
VULqui autem perspexerit in lege perfecta libertatis et permanserit non auditor obliviosus factus sed factor operis hic beatus in facto suo erit
BHSCe verset n’existe pas dans cette traduction !
SBLGNTὁ δὲ παρακύψας εἰς νόμον τέλειον τὸν τῆς ἐλευθερίας καὶ παραμείνας, ⸀οὐκ ἀκροατὴς ἐπιλησμονῆς γενόμενος ἀλλὰ ποιητὴς ἔργου, οὗτος μακάριος ἐν τῇ ποιήσει αὐτοῦ ἔσται.