×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Hébreux 2.10

Hébreux 2.10 comparé dans 29 versions de la Bible différentes.

Traduction Référence Texte
Nouveau testament - Bible de Genève - 1669 - BDGHébreux 2.10Car il estoit convenable que celui pour lequel sont toutes choses, et par lequel sont toutes choses, puis qu’il amenoit plusieurs enfans à la gloire, consacrast le Prince de leur salut par afflictions.
Lemaistre de Sacy - 1701 - SAC Hébreux 2.10Car il était bien digne de Dieu , pour qui et par qui sont toutes choses, que voulant conduire à la gloire plusieurs enfants, il consommât et perfectionnât par les souffrances celui qui devait être le chef et l’auteur de leur salut.
David Martin - 1744 - MARHébreux 2.10Car il était convenable que celui pour qui sont toutes choses, et par qui sont toutes choses, puisqu’il amenait plusieurs enfants à la gloire, consacrât le Prince de leur salut par les afflictions.
Ostervald - 1811 - OSTHébreux 2.10En effet, il était convenable que celui pour qui et par qui sont toutes choses, voulant amener à la gloire plusieurs enfants, rendît parfait le Prince de leur salut, par les souffrances.
Ancien Testament Samuel Cahen - 1831 - CAHHébreux 2.10Ce verset n’existe pas dans cette traduction !
Les Évangiles de Félicité Robert de Lamennais - 1846 - LAMHébreux 2.10Ce verset n’existe pas dans cette traduction !
Perret-Gentil et Rilliet - 1869 - PGRHébreux 2.10Car il était digne de Celui, à cause de qui et par qui toutes choses subsistent, puisqu’il voulait conduire à la gloire des fils nombreux, d’amener à la perfection par des souffrances le prince de leur salut.
Bible de Lausanne - 1872 - LAUHébreux 2.10Car il lui convenait, à lui, à cause duquel sont toutes choses et par le moyen duquel sont toutes choses, qu’amenant beaucoup de fils à la gloire, il consommât le Prince de leur salut par le moyen des souffrances.
Nouveau Testament Oltramare - 1874 - OLTHébreux 2.10Puisque Celui pour qui et par qui sont toutes choses, voulait conduire un grand nombre de fils à la gloire, il était convenable qu’il élevât par des souffrances au plus haut degré de perfection et de gloire l’auteur de leur salut;
John Nelson Darby - 1885 - DBYHébreux 2.10Car il convenait pour lui, à cause de qui sont toutes choses et par qui sont toutes choses, que, amenant plusieurs fils à la gloire, il consommât le chef de leur salut par des souffrances.
Nouveau Testament Stapfer - 1889 - STAHébreux 2.10Il était digne, en effet, de Celui par lequel et à cause duquel tout a été créé, de Celui qui voulait conduire à la gloire un grand nombre de fils, d’élever par des souffrances jusqu’à la perfection l’auteur de leur salut.
Bible Annotée - 1899 - BANHébreux 2.10Car il convenait à Celui pour qui et par qui sont toutes choses, conduisant plusieurs fils à la gloire, d’élever à la perfection par des souffrances le prince de leur salut.
Ancien testament Zadoc Kahn - 1899 - ZAKHébreux 2.10Ce verset n’existe pas dans cette traduction !
Glaire et Vigouroux - 1902 - VIGHébreux 2.10Car il convenait que celui pour lequel et par lequel sont toutes choses, qui voulait conduire à la gloire un grand nombre de fils, élevât à la perfection (de consommer) par les souffrances l’auteur de leur salut.[2.10 Dieu, créateur de toutes choses, et à qui toutes choses doivent se rapporter, a voulu, par un effet de sa sagesse et de sa justice, que son Fils unique, qu’il avait destiné pour être notre Sauveur, consommât son sacrifice par ses souffrances, et méritât ainsi le salut des élus, en méritant pour lui-même la gloire infinie dont il est revêtu.]
Bible Louis Claude Fillion - 1904 - FILHébreux 2.10Car il convenait que Celui pour lequel et par lequel sont toutes choses, qui voulait conduire à la gloire un grand nombre de fils, élevât à la perfection par les souffrances l’Auteur de leur salut.
Louis Segond - 1910 - LSGHébreux 2.10Il convenait, en effet, que celui pour qui et par qui sont toutes choses, et qui voulait conduire à la gloire beaucoup de fils, élevât à la perfection par les souffrances le Prince de leur salut.
Nouveau Testament et Psaumes - Bible Synodale - 1921 - SYNHébreux 2.10En effet, il convenait que Celui pour qui et par qui sont toutes choses, voulant amener beaucoup de fils à la gloire, élevât à la perfection, par les souffrances, l’auteur et le chef de leur salut.
Bible Augustin Crampon - 1923 - CRAHébreux 2.10En effet, il était bien digne de celui pour qui et par qui sont toutes choses, qu’ayant à conduire à la gloire un grand nombre de fils, il élevât par les souffrances au plus haut degré de perfection le chef qui les a guidés vers le salut.
Bible Pirot-Clamer - 1949 - BPCHébreux 2.10Il convenait en effet que celui pour qui et par qui tout a été créé, voulant conduire à la gloire des fils en grand nombre, élevât par les souffrances au plus haut degré de perfection le chef qui devait les conduire au salut.
Nouveau Testament Osty et Trinquet - 1974 - TRIHébreux 2.10Il convenait en effet que, devant conduire à la gloire un grand nombre de fils, Celui pour qui sont toutes choses et par qui sont toutes choses rendît parfait par des souffrances le Chef de leur salut.
Segond Nouvelle Édition de Genève - 1979 - NEGHébreux 2.10Il convenait, en effet, que celui pour qui et par qui sont toutes choses, et qui voulait conduire à la gloire beaucoup de fils, ait élevé à la perfection par les souffrances le Prince de leur salut.
Bible André Chouraqui - 1985 - CHUHébreux 2.10Oui, il lui convenait, à lui à cause de qui tout et par qui tout est, conduisant de nombreux fils à la gloire, de rendre parachevé, par des souffrances, le chef de leur salut.
Les Évangiles de Sœur Jeanne d’Arc - 1990 - JDCHébreux 2.10Ce verset n’existe pas dans cette traduction !
Les Évangiles de Claude Tresmontant - 1991 - TREHébreux 2.10Ce verset n’existe pas dans cette traduction !
Bible des Peuples - 1998 - BDPHébreux 2.10Oui, Celui de qui tout vient et qui agit en tout, voulait faire entrer dans la Gloire de nombreux fils. Et il a jugé bon de rendre parfait par le moyen de la souffrance celui qui se chargeait de leur salut à tous.
Segond 21 - 2007 - S21Hébreux 2.10En effet, celui pour qui et par qui toute chose existe voulait conduire à la gloire beaucoup de fils ; il lui convenait donc de qualifier parfaitement par des souffrances l’auteur de leur salut.
King James en Français - 2016 - KJFHébreux 2.10Car il convenait que celui pour lequel sont toutes choses, et par lequel sont toutes choses, amenant beaucoup de fils à la gloire, de rendre parfait le capitaine de leur salut, à travers les souffrances.
La Septante - 270 avant Jésus-Christ - LXXHébreux 2.10Ce verset n’existe pas dans cette traduction !
La Vulgate - 1454 - VULHébreux 2.10decebat enim eum propter quem omnia et per quem omnia qui multos filios in gloriam adduxerat auctorem salutis eorum per passiones consummare
Ancien testament hébreu - Biblia Hebraica Stuttgartensia - 1967 - BHSHébreux 2.10Ce verset n’existe pas dans cette traduction !
Nouveau testament grec - 2010 - SBLGNTHébreux 2.10Ἔπρεπεν γὰρ αὐτῷ, δι’ ὃν τὰ πάντα καὶ δι’ οὗ τὰ πάντα, πολλοὺς υἱοὺς εἰς δόξαν ἀγαγόντα τὸν ἀρχηγὸν τῆς σωτηρίας αὐτῶν διὰ παθημάτων τελειῶσαι.