×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Tite 1.7

Tite 1.7 comparé dans de nombreuses versions de la Bible différentes.

Les « Louis Segond »

Louis Segond 1910

Tite 1.7  Car il faut que l’évêque soit irréprochable, comme économe de Dieu ; qu’il ne soit ni arrogant, ni colère, ni adonné au vin, ni violent, ni porté à un gain déshonnête ;

Segond Nouvelle Édition de Genève

Tite 1.7  Car il faut que l’évêque soit irréprochable, comme économe de Dieu ; qu’il ne soit ni arrogant, ni colérique, ni adonné au vin, ni violent, ni porté à un gain honteux ;

Segond 21

Tite 1.7  En effet, en tant qu’intendant de Dieu, il faut que le responsable soit irréprochable. Il ne doit pas être arrogant, colérique, buveur, violent ni attiré par le gain.

Les autres versions

King James en Français

Tite 1.7  Car un évêque doit être irréprochable, comme l’administrateur de Dieu; pas obstiné, qu’il contienne sa colère, pas adonné au vin, pas frappeur, pas porté au gain encrassé;

Bible Annotée

Tite 1.7  Car il faut que l’évêque soit irréprochable, comme administrateur de Dieu ; non attaché à son sens, ni colère, ni adonné au vin, ni violent, ni porté au gain déshonnête ;

John Nelson Darby

Tite 1.7  Car il faut que le surveillant soit irréprochable comme administrateur de Dieu, non adonné à son sens, non colère, non adonné au vin, non batteur, non avide d’un gain honteux,

David Martin

Tite 1.7  Car il faut que l’Evêque soit irrépréhensible, comme étant dispensateur dans [la Maison] de Dieu, non adonné à son sens, non colère, non sujet au vin, non batteur, non convoiteux d’un gain déshonnête.

Ostervald

Tite 1.7  Car il faut que l’évêque soit irrépréhensible, comme économe de Dieu ; qu’il ne soit ni présomptueux, ni coléreux, ni adonné au vin, ni violent, ni porté au gain déshonnête ;

Lausanne

Tite 1.7  Car il faut que le surveillant soit irréprochable, comme administrateur de Dieu ; non pas plein de lui-même, ni colère, ni adonné au vin, ni prompt à frapper, ni porté à des gains honteux ;

Vigouroux

Tite 1.7  Car il faut que l’évêque soit irréprochable, comme étant l’intendant de Dieu ; pas (nullement) orgueilleux, ni colère, ni adonné au vin, ni prompt à frapper, ni porté à un gain honteux

Auguste Crampon

Tite 1.7  Car il faut que l’évêque soit irréprochable, en qualité d’administrateur de la maison de Dieu ; qu’il ne soit ni arrogant, ni colère, ni adonné au vin, ni enclin à frapper, ni porté à un gain sordide ;

Lemaistre de Sacy

Tite 1.7  Car il faut que l’évêque soit irréprochable, comme étant le dispensateur et l’économe de Dieu ; qu’il ne soit ni altier, ni colère, ni sujet au vin, ni violent et prompt a frapper, ni porté à un gain honteux :

Zadoc Kahn

Tite 1.7  Ce verset n’existe pas dans cette traduction !

Les versions grecques et hébraïques

SBL Greek New Testament

Tite 1.7  δεῖ γὰρ τὸν ἐπίσκοπον ἀνέγκλητον εἶναι ὡς θεοῦ οἰκονόμον, μὴ αὐθάδη, μὴ ὀργίλον, μὴ πάροινον, μὴ πλήκτην, μὴ αἰσχροκερδῆ,

Biblia Hebraica Stuttgartensia

Tite 1.7  Ce verset n’existe pas dans cette traduction !

La Vulgate

Tite 1.7  oportet enim episcopum sine crimine esse sicut Dei dispensatorem non superbum non iracundum non vinolentum non percussorem non turpilucri cupidum

La Septante

Tite 1.7  Ce verset n’existe pas dans cette traduction !