×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
2 Timothée 4.17

2 Timothée 4.17 comparé dans 17 versions de la Bible différentes.

Les « Louis Segond »

Louis Segond 1910

2 Timothée 4.17  C’est le Seigneur qui m’a assisté et qui m’a fortifié, afin que la prédication fût accomplie par moi et que tous les païens l’entendissent. Et j’ai été délivré de la gueule du lion.

Segond dite « à la Colombe »

2 Timothée 4.17  C’est le Seigneur qui m’a assisté et qui m’a fortifié, afin que la prédication soit portée par moi à sa plénitude et entendue de tous les païens. Et j’ai été délivré de la gueule du lion.

Nouvelle Bible Segond

2 Timothée 4.17  C’est le Seigneur qui m’a assisté et qui m’a rendu puissant, pour que, par moi, la proclamation soit pleinement assurée et que toutes les nations l’entendent. Et j’ai été délivré de la gueule du lion.

Segond Nouvelle Édition de Genève

2 Timothée 4.17  C’est le Seigneur qui m’a assisté et qui m’a fortifié, afin que la prédication soit accomplie par moi et que tous les païens l’entendent. Et j’ai été délivré de la gueule du lion.

Segond 21

2 Timothée 4.17  C’est le Seigneur qui m’a soutenu et fortifié afin que, par mon intermédiaire, le message soit pleinement proclamé et entendu de toutes les nations ; c’est ainsi que j’ai été délivré de la gueule du lion.

Les autres versions

Bible du Semeur

2 Timothée 4.17  C’est le Seigneur qui m’a assisté et m’a donné la force d’annoncer pleinement le message pour qu’il soit entendu par tous les non-Juifs. Et j’ai été délivré de la gueule du lion.

Traduction œcuménique de la Bible

2 Timothée 4.17  Le Seigneur, lui, m’a assisté ; il m’a revêtu de force, afin que par moi le message fût pleinement proclamé et qu’il fût entendu de tous les païens. Et j’ai été délivré de la gueule du lion !

Bible de Jérusalem

2 Timothée 4.17  Le Seigneur, lui, m’a assisté et m’a rempli de force afin que, par moi, le message fût proclamé et qu’il parvînt aux oreilles de tous les païens. Et j’ai été délivré de la gueule du lion.

Bible Annotée

2 Timothée 4.17  Mais le Seigneur m’a assisté et il m’a fortifié, afin que la prédication fût pleinement accomplie par moi, et que tous les païens l’entendissent ; et j’ai été délivré de la gueule du lion.

John Nelson Darby

2 Timothée 4.17  Mais le Seigneur s’est tenu près de moi et m’a fortifié, afin que par moi la prédication fût pleinement accomplie et que toutes les nations l’entendissent ; et j’ai été délivré de la gueule du lion.

David Martin

2 Timothée 4.17  Mais le Seigneur m’a assisté, et fortifié, afin que ma prédication fût rendue pleinement approuvée, et que tous les Gentils l’ouïssent ; et j’ai été délivré de la gueule du Lion.

Osterwald

2 Timothée 4.17  Mais le Seigneur s’est tenu près de moi et m’a fortifié, afin que par moi la prédication eût une pleine efficacité, et que tous les Gentils l’entendissent ; et j’ai été délivré de la gueule du lion.

Auguste Crampon

2 Timothée 4.17  Cependant, le Seigneur m’a assisté et m’a fortifié afin que la parole fût pleinement annoncée par moi et entendue de toutes les nations ; et j’ai été délivré de la gueule du lion.

Lemaistre de Sacy

2 Timothée 4.17  Mais le Seigneur m’a assisté et m’a fortifié, afin que j’achevasse la prédication de l’Évangile , et que toutes les nations l’entendissent ; et j’ai été délivré de la gueule du lion.

André Chouraqui

2 Timothée 4.17  Mais l’Adôn m’est présent, il m’a donné le pouvoir, afin que, par moi, le kérygme soit accompli, et que tous les goîm l’entendent. Et j’ai été délivré de la gueule du lion.

Les versions grecques et hébraïques

SBL Greek New Testament

2 Timothée 4.17  ὁ δὲ κύριός μοι παρέστη καὶ ἐνεδυνάμωσέν με, ἵνα δι’ ἐμοῦ τὸ κήρυγμα πληροφορηθῇ καὶ ⸀ἀκούσωσιν πάντα τὰ ἔθνη, καὶ ἐρρύσθην ἐκ στόματος λέοντος.

Biblia Hebraica Stuttgartensia

2 Timothée 4.17  Ce verset n’existe pas dans cette traducton !

Versions étrangères

New Living Translation

2 Timothée 4.17  But the Lord stood with me and gave me strength, that I might preach the Good News in all its fullness for all the Gentiles to hear. And he saved me from certain death.