×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Deutéronome 19.4

Deutéronome 19.4 comparé dans de nombreuses versions de la Bible différentes.

Les « Louis Segond »

Louis Segond 1910

Deutéronome 19.4  Cette loi s’appliquera au meurtrier qui s’enfuira là pour sauver sa vie, lorsqu’il aura involontairement tué son prochain, sans avoir été auparavant son ennemi.

Segond Nouvelle Édition de Genève

Deutéronome 19.4  Cette loi s’appliquera au meurtrier qui s’enfuira là pour sauver sa vie, lorsqu’il aura involontairement tué son prochain, sans avoir été auparavant son ennemi.

Segond 21

Deutéronome 19.4  Cette loi s’appliquera au meurtrier qui s’enfuira là pour sauver sa vie après avoir involontairement tué son prochain, sans avoir été son ennemi auparavant.

Les autres versions

Bible Annotée

Deutéronome 19.4  Et voici dans quel cas le meurtrier qui s’y enfuira aura la vie sauve : s’il a frappé son prochain par mégarde sans l’avoir haï auparavant ;

John Nelson Darby

Deutéronome 19.4  Et voici ce qui concerne l’homicide qui s’y enfuira, pour qu’il vive : Celui qui aura frappé son prochain sans le savoir, et sans l’avoir haï auparavant,

David Martin

Deutéronome 19.4  Or voici comment on procédera envers le meurtrier qui se sera retiré là, afin qu’il vive. Celui qui aura frappé son prochain par mégarde, et sans l’avoir haï auparavant ;

Ostervald

Deutéronome 19.4  Or, voici comment on procédera envers le meurtrier qui s’y enfuira pour sauver sa vie. Si quelqu’un a frappé son prochain par mégarde, et sans l’avoir haï auparavant ;

Lausanne

Deutéronome 19.4  Et voici la règle{Héb. l’affaire.} du meurtrier qui s’enfuira là afin de vivre. [Ce sera] celui qui aura frappé son prochain sans le savoir, et qui ne le haïssait ni d’hier ni d’avant-hier :

Vigouroux

Deutéronome 19.4  Voici la loi que vous garderez à l’égard de l’homicide en fuite à qui on devra conserver la vie. Si quelqu’un a frappé son prochain par mégarde, et qu’il soit prouvé qu’il n’avait aucune haine contre lui quelques jours auparavant,[19.4 Hier et avant-hier ; hébraïsme, pour depuis quelques temps.]

Auguste Crampon

Deutéronome 19.4  Voici dans quel cas le meurtrier qui s’y réfugiera aura la vie sauve : s’il a tué son prochain par mégarde, sans avoir été auparavant son ennemi.

Lemaistre de Sacy

Deutéronome 19.4  Voici laloi que vous garderez à l’égard de l’homicide fugitif à qui on devra conserver la vie : Si quelqu’un a frappé son prochain par mégarde, et qu’il soit prouvé qu’il n’avait aucune haine contre lui quelques jours auparavant ;

Zadoc Kahn

Deutéronome 19.4  Or, voici dans quel cas le meurtrier, en s’y réfugiant, aura la vie sauve : s’il a frappé son prochain sans intention, n’ayant pas été son ennemi antérieurement.

Les versions grecques et hébraïques

SBL Greek New Testament

Deutéronome 19.4  Ce verset n’existe pas dans cette traduction !

Biblia Hebraica Stuttgartensia

Deutéronome 19.4  וְזֶה֙ דְּבַ֣ר הָרֹצֵ֔חַ אֲשֶׁר־יָנ֥וּס שָׁ֖מָּה וָחָ֑י אֲשֶׁ֨ר יַכֶּ֤ה אֶת־רֵעֵ֨הוּ֙ בִּבְלִי־דַ֔עַת וְה֛וּא לֹא־שֹׂנֵ֥א לֹ֖ו מִתְּמֹ֥ל שִׁלְשֹֽׁם׃

La Vulgate

Deutéronome 19.4  haec erit lex homicidae fugientis cuius vita servanda est qui percusserit proximum suum nesciens et qui heri et nudius tertius nullum contra eum habuisse odium conprobatur

La Septante

Deutéronome 19.4  τοῦτο δὲ ἔσται τὸ πρόσταγμα τοῦ φονευτοῦ ὃς ἂν φύγῃ ἐκεῖ καὶ ζήσεται ὃς ἂν πατάξῃ τὸν πλησίον αὐτοῦ ἀκουσίως καὶ οὗτος οὐ μισῶν αὐτὸν πρὸ τῆς ἐχθὲς καὶ πρὸ τῆς τρίτης.