×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Deutéronome 10.12

Deutéronome 10.12 comparé dans de nombreuses versions de la Bible différentes.

Les « Louis Segond »

Louis Segond 1910

Deutéronome 10.12  Maintenant, Israël, que demande de toi l’Éternel, ton Dieu, si ce n’est que tu craignes l’Éternel, ton Dieu, afin de marcher dans toutes ses voies, d’aimer et de servir l’Éternel, ton Dieu, de tout ton cœur et de toute ton âme ;

Segond Nouvelle Édition de Genève

Deutéronome 10.12  Maintenant, Israël, que demande de toi l’Éternel, ton Dieu, si ce n’est que tu craignes l’Éternel, ton Dieu, afin de marcher dans toutes ses voies, d’aimer et de servir l’Éternel, ton Dieu, de tout ton cœur et de toute ton âme ;

Segond 21

Deutéronome 10.12  « Maintenant, Israël, que demande de toi l’Éternel, ton Dieu ? N’est-ce pas que tu craignes l’Éternel, ton Dieu, afin de marcher dans toutes ses voies, que tu aimes et serves l’Éternel, ton Dieu, de tout ton cœur et de toute ton âme,

Les autres versions

Bible Annotée

Deutéronome 10.12  Et maintenant, Israël, qu’est-ce que l’Éternel ton Dieu demande de toi, sinon que tu craignes l’Éternel ton Dieu, en marchant dans toutes ses voies et en l’aimant et en servant l’Éternel ton Dieu de tout ton cœur et de toute ton âme ;

John Nelson Darby

Deutéronome 10.12  Et maintenant, Israël ! qu’est-ce que l’Éternel, ton Dieu, demande de toi, sinon que tu craignes l’Éternel, ton Dieu, pour marcher dans toutes ses voies, et pour l’aimer, et pour servir l’Éternel, ton Dieu, de tout ton cœur et de toute ton âme,

David Martin

Deutéronome 10.12  Maintenant donc, ô Israël ! qu’est-ce que demande de toi l’Éternel ton Dieu, sinon que tu craignes l’Éternel ton Dieu, que tu marches dans toutes ses voies, que tu l’aimes, et que tu serves l’Éternel ton Dieu de tout ton cœur, et de toute ton âme ?

Ostervald

Deutéronome 10.12  Maintenant donc, Israël, que demande de toi l’Éternel ton Dieu, sinon que tu craignes l’Éternel ton Dieu, que tu marches dans toutes ses voies, que tu l’aimes, et que tu serves l’Éternel ton Dieu, de tout ton cœur et de toute ton âme,

Lausanne

Deutéronome 10.12  Et maintenant, ô Israël ! que demande de toi l’Éternel, ton Dieu, sinon que tu craignes l’Éternel, ton Dieu, afin de marcher dans tous ses chemins, et que tu l’aimes, et que tu serves l’Éternel, ton Dieu, de tout ton cœur et de toute ton âme,

Vigouroux

Deutéronome 10.12  Maintenant donc, Israël, qu’est-ce que le Seigneur ton Dieu demande de toi, sinon que tu craignes le Seigneur ton Dieu, que tu marches dans ses voies, que tu l’aimes, que tu serves le Seigneur ton Dieu de tout ton cœur et de toute ton âme

Auguste Crampon

Deutéronome 10.12  Et maintenant, Israël, que demande de toi Yahweh, ton Dieu, si ce n’est que tu craignes Yahweh, ton Dieu, en marchant dans toutes ses voies, en aimant et en servant Yahweh, ton Dieu, de tout ton cœur et de toute ton âme,

Lemaistre de Sacy

Deutéronome 10.12  Maintenant donc, Israël, qu’est-ce que le Seigneur, votre Dieu, demande de vous, sinon que vous craigniez le Seigneur, votre Dieu, que vous marchiez dans ses voies, que vous l’aimiez, que vous serviez le Seigneur, votre Dieu, de tout votre cœur et de toute votre âme,

Zadoc Kahn

Deutéronome 10.12  Et maintenant, ô Israël ! ce que l’Éternel, ton Dieu, te demande uniquement, c’est de révérer l’Éternel, ton Dieu, de suivre en tout ses voies, de l’aimer, de le servir de tout ton coeur et de toute ton âme,

Les versions grecques et hébraïques

SBL Greek New Testament

Deutéronome 10.12  Ce verset n’existe pas dans cette traduction !

Biblia Hebraica Stuttgartensia

Deutéronome 10.12  וְעַתָּה֙ יִשְׂרָאֵ֔ל מָ֚ה יְהוָ֣ה אֱלֹהֶ֔יךָ שֹׁאֵ֖ל מֵעִמָּ֑ךְ כִּ֣י אִם־לְ֠יִרְאָה אֶת־יְהוָ֨ה אֱלֹהֶ֜יךָ לָלֶ֤כֶת בְּכָל־דְּרָכָיו֙ וּלְאַהֲבָ֣ה אֹתֹ֔ו וְלַֽעֲבֹד֙ אֶת־יְהוָ֣ה אֱלֹהֶ֔יךָ בְּכָל־לְבָבְךָ֖ וּבְכָל־נַפְשֶֽׁךָ׃

La Vulgate

Deutéronome 10.12  et nunc Israhel quid Dominus Deus tuus petit a te nisi ut timeas Dominum Deum tuum et ambules in viis eius et diligas eum ac servias Domino Deo tuo in toto corde tuo et in tota anima tua