×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
2 Corinthiens 5.4

2 Corinthiens 5.4 comparé dans 29 versions de la Bible différentes.

Traduction Texte
SAC Car pendant que nous sommes dans ce corps comme dans une tente, nous soupirons sous sa pesanteur ; parce que nous ne désirons pas d’en être dépouillés, mais d’être revêtus par-dessus, en sorte que ce qu’il y a de mortel en nous , soit absorbé par la vie.
MARCar nous qui sommes dans cette tente, nous gémissons étant chargés ; vu que nous désirons, non pas d’être dépouillés, mais d’être revêtus ; afin que ce qui est mortel, soit absorbé par la vie.
OSTCar nous qui sommes dans cette tente, nous gémissons sous le poids, parce que nous souhaitons, non d’être dépouillés, mais d’être revêtus, afin que ce qui est mortel soit absorbé par la vie.
CAHCe verset n’existe pas dans cette traduction !
LAMCe verset n’existe pas dans cette traduction !
PGRcar, dis-je, nous qui sommes dans cette tente, nous gémissons déjà dans l’angoisse, parce que nous ne voulons pas être dépouillés, mais être revêtus, afin que ce qui est mortel soit englouti par la vie.
LAUCar nous qui sommes dans cette tente, nous soupirons étant chargés ; parce que nous voulons, non pas nous dépouiller, mais nous revêtir, afin que ce qui est mortel soit englouti par la vie.
OLTEn effet, nous qui sommes dans cette tente, nous soupirons, l’âme oppressée, parce que nous ne voulons pas être dépouillés; nous désirons, au contraire, d’être revêtus, afin que ce qu’il y a de mortel en nous, soit absorbé par la vie.
DBYCar aussi nous qui sommes dans la tente, nous gémissons, étant chargés ; non pas que nous désirions d’être dépouillés, mais nous désirons d’être revêtus, afin que ce qui est mortel soit absorbé par la vie.
STAOui, nous qui vivons dans une tente, nous soupirons, nous sommes accablés, parce que nous ne voulons pas être dépouillés de notre vêtement, mais mettre l’autre par-dessus, afin que tout ce qui est mortel soit absorbé par la vie.
BANcar nous, qui sommes dans cette tente, nous gémissons, étant chargés ; parce que nous souhaitons, non d’être dépouillés, mais d’être revêtus ; afin que ce qui est mortel soit englouti par la vie.
ZAKCe verset n’existe pas dans cette traduction !
VIGCar, pendant que nous sommes dans cette tente, nous gémissons sous le fardeau (sa pesanteur), parce que nous ne voulons pas être dépouillés, mais être revêtus par-dessus, afin que ce qu’il y a de mortel soit absorbé par la vie.[5.4 Parce que nous ne désirons pas précisément nous voir dépouillés de notre corps par la mort, mais parce que nous souhaitons de revêtir par-dessus ce corps une gloire telle, que tout ce qu’il y a de mortel en nous soit absorbé par l’immortalité.]
FILCar, pendant que nous sommes dans cette tente, nous gémissons sous le fardeau, parce que nous ne voulons pas être dépouillés, mais être revêtus par-dessus, afin que ce qu’il y a de mortel soit absorbé par la vie.
LSGCar tandis que nous sommes dans cette tente, nous gémissons, accablés, parce que nous voulons, non pas nous dépouiller, mais nous revêtir, afin que ce qui est mortel soit englouti par la vie.
SYNCar nous qui sommes dans cette tente, nous gémissons comme sous un fardeau, parce que nous souhaitons, non d’être dépouillés, mais d’être revêtus, afin que ce qu’il y a de mortel en nous soit absorbé par la vie.
CRACar tant que nous sommes dans cette tente, nous gémissons accablés, parce que nous voulons, non pas ôter notre vêtement, mais revêtir l’autre par-dessus, afin que ce qu’il y a de mortel soit englouti par la vie.
BPCOui, tant que nous sommes dans cette tente, nous gémissions, accablés, parce que nous ne voulons pas être dévêtus, mais seulement revêtus, afin que ce qu’il y a de mortel en nous soit absorbé par la vie.
TRICar nous qui sommes dans cette tente, nous gémissons, accablés ; nous ne voudrions pas en effet nous dévêtir, mais nous revêtir par-dessus, afin que ce qui est mortel soit englouti par la vie.
NEGCar tandis que nous sommes dans cette tente, nous gémissons, accablés, parce que nous voulons, non pas nous dépouiller, mais nous revêtir, afin que ce qui est mortel soit englouti par la vie.
CHUOui, nous soupirons en étant sous la tente, accablés, du fait que nous ne voulons pas être dépouillés, mais revêtus, pour que le mortel soit submergé par la vie.
JDCCe verset n’existe pas dans cette traduction !
TRECe verset n’existe pas dans cette traduction !
BDPOui, tant que nous sommes sous notre tente, c’est pour nous un poids et une angoisse: nous ne voudrions pas qu’on nous en dépouille mais que l’autre vienne par-dessus et que la vie vienne absorber ce qui est mortel.
S21En effet, nous qui sommes dans cette tente, nous gémissons, accablés, parce que nous voulons non pas nous dévêtir, mais au contraire nous revêtir, afin que ce qui est mortel soit englouti par la vie.
KJFCar nous qui sommes dans cet tabernacle gémissons, étant chargés, non parce que nous désirons d’être dévêtus, mais d’être revêtus, afin que le mortel puisse être absorbé par la vie.
LXXCe verset n’existe pas dans cette traduction !
VULnam et qui sumus in tabernaculo ingemescimus gravati eo quod nolumus expoliari sed supervestiri ut absorbeatur quod mortale est a vita
BHSCe verset n’existe pas dans cette traduction !
SBLGNTκαὶ γὰρ οἱ ὄντες ἐν τῷ σκήνει στενάζομεν βαρούμενοι ἐφ’ ᾧ οὐ θέλομεν ἐκδύσασθαι ἀλλ’ ἐπενδύσασθαι, ἵνα καταποθῇ τὸ θνητὸν ὑπὸ τῆς ζωῆς.