×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
1 Corinthiens 5.1

1 Corinthiens 5.1 comparé dans 29 versions de la Bible différentes.

Traduction Texte
SAC C’est un bruit constant qu’il y a de l’impureté parmi vous, et une telle impureté qu’on n’entend point dire qu’il s’en commette de semblable parmi les païens, jusque-là qu’un d’entre vous abuse de la femme de son père.
MAROn entend dire de toutes parts qu’il y a parmi vous de l’impudicité, et même une telle impudicité, qu’entre les Gentils il n’est point fait mention de semblable ; c’est que quelqu’un entretient la femme de son père.
OSTOn entend dire de toutes parts qu’il y a parmi vous de l’impudicité, et une telle impudicité que, même parmi les Gentils, elle est inouïe ; c’est que quelqu’un d’entre vous a la femme de son père.
CAHCe verset n’existe pas dans cette traduction !
LAMCe verset n’existe pas dans cette traduction !
PGRLe bruit est généralement répandu qu’il y a parmi vous de l’impudicité, et une impudicité telle qu’elle n’existe pas même chez les Gentils, car elle va jusques au point que l’un de vous possède la femme de son père !
LAUOn entend dire universellement qu’il y a parmi vous de la fornication, et une fornication telle qu’elle n’a pas même de nom parmi les nations ; jusque-là que quelqu’un a la femme de son père.
OLTOn entend dire généralement, qu’il y a de l’impudicité parmi vous, et une telle impudicité qu’elle ne se rencontre pas même chez les Gentils; c’est au point que l’un de vous vit avec la femme de son père.
DBYOn entend dire partout qu’il y a de la fornication parmi vous, et une fornication telle qu’elle n’existe pas même parmi les nations, de sorte que quelqu’un aurait la femme de son père.
STAOn dit partout qu’il y a chez vous un cas de fornication, et de fornication telle qu’on n’en voit pas parmi les païens : Quelqu’un vivrait avec la femme de son père !
BANOn entend dire généralement qu’il y a parmi vous de l’impudicité, et une impudicité telle, qu’elle n’existe pas même parmi les païens : au point que quelqu’un a la femme de son père.
ZAKCe verset n’existe pas dans cette traduction !
VIGOn entend dire partout qu’il y a de l’impudicité parmi vous, et une impudicité telle qu’il n’en existe pas même chez les païens (gentils), au point que l’un d’entre vous a la femme de son père.[5.1 Voir Lévitique, 18, 7-8 ; 20, 11.]
FILOn entend dire partout qu’il y a de l’impudicité parmi vous, et une impudicité telle qu’il n’en existe pas même chez les païens, au point que l’un d’entre vous a la femme de son père.
LSGOn entend dire généralement qu’il y a parmi vous de l’impudicité, et une impudicité telle qu’elle ne se rencontre pas même chez les païens ; c’est au point que l’un de vous a la femme de son père.
SYNOn entend dire partout qu’il y a de l’immoralité parmi vous, une immoralité telle qu’on n’en rencontre pas de semblable chez les Païens : c’est au point que l’un de vous vit avec la femme de son père…
CRAOn n’entend parler que d’une impudicité commise parmi vous, et d’une impudicité telle qu’il ne s’en rencontre pas de semblable même chez les païens ; c’est au point que quelqu’un a la femme de son père.
BPCPour le dire de suite, on n’entend parler que d’une impudicité commise parmi vous, et d’une impudicité telle qu’il n’en existe pas de pareille même chez les païens. C’est au point que quelqu’un possède la femme de son père.
JEROn n’entend parler que d’inconduite parmi vous, et d’une inconduite telle qu’il n’en existe pas même chez les païens ; c’est à ce point que l’un de vous vit avec la femme de son père !
TRIOn n’entend parler que de fornication parmi vous, et d’une fornication telle qu’il n’y en a pas même chez les nations ; c’est à ce point que quelqu’un a la femme de son père !
NEGOn entend dire généralement qu’il y a parmi vous de la débauche, et une débauche telle qu’elle ne se rencontre même pas chez les païens ; c’est au point que l’un de vous a la femme de son père.
CHUBref, il a été entendu parmi vous un cas de puterie, et d’une puterie telle qu’il n’en est pas de semblable parmi les goîm : ainsi, l’un de vous possède la femme de son père.
JDCCe verset n’existe pas dans cette traduction !
TRECe verset n’existe pas dans cette traduction !
BDPVous faites surtout parler de vous par une affaire de mœurs, une affaire de mœurs comme on n’en trouve pas, même chez les païens: quelqu’un vit avec la femme de son père.
S21On entend généralement dire qu’il y a de l’immoralité sexuelle parmi vous, et une immoralité telle qu’on ne la mentionne même pas chez les non-croyants ; c’est au point que l’un de vous a pris la femme de son père.
KJFOn raconte de toutes parts qu’il y a de la fornication parmi vous, et une telle fornication qui n’est pas connue, même parmi les Gentils, que quelqu’un aurait la femme de son père.
LXXCe verset n’existe pas dans cette traduction !
VULomnino auditur inter vos fornicatio et talis fornicatio qualis nec inter gentes ita ut uxorem patris aliquis habeat
BHSCe verset n’existe pas dans cette traduction !
SBLGNTὍλως ἀκούεται ἐν ὑμῖν πορνεία, καὶ τοιαύτη πορνεία ἥτις οὐδὲ ἐν τοῖς ⸀ἔθνεσιν, ὥστε γυναῖκά τινα τοῦ πατρὸς ἔχειν.