×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
1 Corinthiens 16.2

1 Corinthiens 16.2 comparé dans de nombreuses versions de la Bible différentes.

Les « Louis Segond »

Louis Segond 1910

1 Corinthiens 16.2  Que chacun de vous, le premier jour de la semaine, mette à part chez lui ce qu’il pourra, selon sa prospérité, afin qu’on n’attende pas mon arrivée pour recueillir les dons.

Segond Nouvelle Édition de Genève

1 Corinthiens 16.2  Que chacun de vous, le premier jour de la semaine, mette à part chez lui ce qu’il pourra, selon sa prospérité, afin qu’on n’attende pas mon arrivée pour recueillir les dons.

Segond 21

1 Corinthiens 16.2  que chacun de vous, le dimanche, mette de côté chez lui ce qu’il pourra, en fonction de ses moyens, afin qu’on n’attende pas mon arrivée pour récolter les dons.

Les autres versions

Bible Annotée

1 Corinthiens 16.2  Que chaque premier jour de la semaine chacun de vous mette à part chez soi et rassemble quelque chose, selon sa prospérité, afin qu’on n’attende pas que je sois arrivé pour faire les collectes.

John Nelson Darby

1 Corinthiens 16.2  Que chaque premier jour de la semaine chacun de vous mette à part chez lui, accumulant selon qu’il aura prospéré, afin que, lorsque je serai arrivé, il ne se fasse pas alors de collectes.

David Martin

1 Corinthiens 16.2  C’est que chaque premier jour de la semaine, chacun de vous mette à part chez soi, ce qu’il pourra assembler suivant la prospérité [que Dieu lui accordera], afin que lorsque je viendrai, les collectes ne soient point à faire.

Ostervald

1 Corinthiens 16.2  Chaque premier jour de la semaine, que chacun de vous mette à part chez soi, et rassemble ce qu’il pourra, selon sa prospérité, afin qu’on n’attende pas que je sois arrivé pour faire les collectes.

Lausanne

1 Corinthiens 16.2  Que chaque premier jour de la semaine{des sabbats.} chacun de vous mette à part chez lui quelque chose, en accumulant{Grec en thésaurisant.} ce qu’il a pu gagner, afin que ce ne soit pas seulement quand je serai arrivé que les collectes se fassent.

Vigouroux

1 Corinthiens 16.2  Le premier jour de la semaine, que chacun de vous mette à part chez lui et amasse ce qui lui plaira, afin que ce ne soit pas à mon arrivée que les collectes se fassent.[16.2 Ce premier jour de la semaine est le dimanche.]

Auguste Crampon

1 Corinthiens 16.2  Le premier jour de la semaine, que chacun de vous mette à part chez lui, et amasse ce qu’il peut épargner, afin qu’on n’attende pas mon arrivée pour faire les collectes.

Lemaistre de Sacy

1 Corinthiens 16.2  Que chacun de vous mette à part chez soi le premier jour de la semaine ce qu’il voudra , l’amassant peu à peu selon sa bonne volonté ; afin qu’on n’attende pas à mon arrivée à recueillir les aumônes.

Zadoc Kahn

1 Corinthiens 16.2  Ce verset n’existe pas dans cette traduction !

Les versions grecques et hébraïques

SBL Greek New Testament

1 Corinthiens 16.2  κατὰ μίαν ⸀σαββάτου ἕκαστος ὑμῶν παρ’ ἑαυτῷ τιθέτω θησαυρίζων ὅ τι ⸀ἐὰν εὐοδῶται, ἵνα μὴ ὅταν ἔλθω τότε λογεῖαι γίνωνται.

Biblia Hebraica Stuttgartensia

1 Corinthiens 16.2  Ce verset n’existe pas dans cette traduction !

La Vulgate

1 Corinthiens 16.2  per unam sabbati unusquisque vestrum apud se ponat recondens quod ei beneplacuerit ut non cum venero tunc collectae fiant