×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Romains 8.3

Romains 8.3 comparé dans 17 versions de la Bible différentes.

Les « Louis Segond »

Louis Segond 1910

Romains 8.3  Car — chose impossible à la loi, parce que la chair la rendait sans force, — Dieu a condamné le péché dans la chair, en envoyant, à cause du péché, son propre Fils dans une chair semblable à celle du péché,

Segond dite « à la Colombe »

Romains 8.3  Car — chose impossible à la loi, parce que la chair la rendait sans force — Dieu, en envoyant à cause du péché son propre Fils dans une chair semblable à celle du péché, a condamné le péché dans la chair

Nouvelle Bible Segond

Romains 8.3  Car — chose impossible à la loi, parce que la chair la rendait sans force — Dieu, en envoyant son propre Fils dans une condition semblable à la chair du péché, en rapport avec le péché, a condamné le péché dans la chair,

Segond Nouvelle Édition de Genève

Romains 8.3  Car – chose impossible à la loi, parce que la chair la rendait sans force – Dieu a condamné le péché dans la chair, en envoyant, à cause du péché, son propre Fils dans une chair semblable à celle du péché,

Segond 21

Romains 8.3  car ce qui était impossible à la loi parce que la nature humaine la rendait impuissante, Dieu l’a fait : il a condamné le péché dans la nature humaine en envoyant à cause du péché son propre Fils dans une nature semblable à celle de l’homme pécheur.

Les autres versions

Bible du Semeur

Romains 8.3  Car ce que la Loi était incapable de faire, parce que l’état de l’homme la rendait impuissante, Dieu l’a fait : il a envoyé son propre Fils avec une nature semblable à celle des hommes pécheurs et, pour régler le problème du péché, il a exécuté sur cet homme la sanction qu’encourt le péché.

Traduction œcuménique de la Bible

Romains 8.3  Ce qui était impossible à la loi, car la chair la vouait à l’impuissance, Dieu l’a fait : à cause du péché, en envoyant son propre Fils dans la condition de notre chair de péché, il a condamné le péché dans la chair,

Bible de Jérusalem

Romains 8.3  De fait, chose impossible à la Loi, impuissante du fait de la chair, Dieu, en envoyant son propre Fils avec une chair semblable à celle du péché et en vue du péché, a condamné le péché dans la chair,

Bible Annotée

Romains 8.3  Car, chose impossible à la loi, parce qu’elle était faible par le fait de la chair, Dieu, en envoyant son propre Fils dans une chair semblable à celle du péché et à cause du péché, a condamné le péché dans la chair ;

John Nelson Darby

Romains 8.3  car ce qui était impossible à la loi, en ce qu’elle était faible par la chair, Dieu, ayant envoyé son propre Fils en ressemblance de chair de péché, et pour le péché, a condamné le péché dans la chair ;

David Martin

Romains 8.3  Parce que ce qui était impossible à la Loi, à cause qu’elle était faible en la chair, Dieu ayant envoyé son propre Fils en forme de chair de péché, et pour le péché, a condamné le péché en la chair ;

Osterwald

Romains 8.3  Car ce qui était impossible à la loi, parce qu’elle était affaiblie par la chair, Dieu l’a fait : envoyant son propre Fils dans une chair semblable à celle du péché ; et pour le péché, il a condamné le péché dans la chair ;

Auguste Crampon

Romains 8.3  Car, ce qui était impossible à la Loi parce qu’elle était sans force à cause de la chair, Dieu l’a fait : en envoyant, pour le péché, son propre Fils dans une chair semblable à celle du péché, et il a condamné le péché dans la chair,

Lemaistre de Sacy

Romains 8.3  Car ce qu’il était impossible que la loi fît, la chair la rendant faible et impuissante, Dieu l’a fait , ayant envoyé son propre Fils revêtu d’une chair semblable à la chair de péché ; et à cause du péché il a condamné le péché dans la chair ;

André Chouraqui

Romains 8.3  Car ce qui est impossible à la tora, alors que sa force est réduite par la chair, Elohîms l’a fait en envoyant son propre fils, à la ressemblance d’une chair de faute. Aussi, concernant la faute, il a condamné la faute dans la chair,

Les versions grecques et hébraïques

SBL Greek New Testament

Romains 8.3  τὸ γὰρ ἀδύνατον τοῦ νόμου, ἐν ᾧ ἠσθένει διὰ τῆς σαρκός, ὁ θεὸς τὸν ἑαυτοῦ υἱὸν πέμψας ἐν ὁμοιώματι σαρκὸς ἁμαρτίας καὶ περὶ ἁμαρτίας κατέκρινε τὴν ἁμαρτίαν ἐν τῇ σαρκί,

Biblia Hebraica Stuttgartensia

Romains 8.3  Ce verset n’existe pas dans cette traducton !

Versions étrangères

New Living Translation

Romains 8.3  The law of Moses could not save us, because of our sinful nature. But God put into effect a different plan to save us. He sent his own Son in a human body like ours, except that ours are sinful. God destroyed sin's control over us by giving his Son as a sacrifice for our sins.