Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Romains 8.3

Romains 8.3 comparé dans 29 versions de la Bible différentes.

Traduction Texte
SAC Car ce qu’il était impossible que la loi fît, la chair la rendant faible et impuissante, Dieu l’a fait, ayant envoyé son propre Fils revêtu d’une chair semblable à la chair de péché ; et à cause du péché il a condamné le péché dans la chair ;
MARParce que ce qui était impossible à la Loi, à cause qu’elle était faible en la chair, Dieu ayant envoyé son propre Fils en forme de chair de péché, et pour le péché, a condamné le péché en la chair ;
OSTCar ce qui était impossible à la loi, parce qu’elle était affaiblie par la chair, Dieu l’a fait : envoyant son propre Fils dans une chair semblable à celle du péché ; et pour le péché, il a condamné le péché dans la chair ;
CAHCe verset n’existe pas dans cette traduction !
LAMCe verset n’existe pas dans cette traduction !
PGREn effet, ce qui était impossible à la loi, parce que la chair la rendait impuissante, Dieu, en envoyant Son propre fils avec une chair semblable à celle du péché, et à cause du péché, a condamné le péché dans la chair,
LAUcar, chose impossible à la loi parce qu’elle était sans force par l’effet de la chair, Dieu ayant envoyé son Fils en ressemblance de chair de péché et au sujet du péché, condamna le péché dans la chair,
OLTparce que la chair la rendait impuissante, Dieu l’a fait: en envoyant, à cause du péché, son propre Fils, dans une chair semblable à la chair de péché, il a prononcé la sentence de mort du Péché dans la chair même,
DBYcar ce qui était impossible à la loi, en ce qu’elle était faible par la chair, Dieu, ayant envoyé son propre Fils en ressemblance de chair de péché, et pour le péché, a condamné le péché dans la chair ;
STACe qui était impossible à la Loi, la chair lui ôtant toute force, Dieu l’a fait en envoyant son propre Fils, à cause du péché, prendre une chair de péché semblable à la nôtre ; il a condamné le péché dans la chair même,
BANCar, chose impossible à la loi, parce qu’elle était faible par le fait de la chair, Dieu, en envoyant son propre Fils dans une chair semblable à celle du péché et à cause du péché, a condamné le péché dans la chair ;
ZAKCe verset n’existe pas dans cette traduction !
VIGCar, chose impossible à la loi parce qu’elle était affaiblie par la chair, Dieu, en envoyant son propre Fils dans une chair semblable à celle du péché, a condamné à cause du péché le péché dans la chair
FILCar, chose impossible à la loi parce qu’elle était affaiblie par la chair, Dieu, en envoyant Son propre Fils dans une chair semblable à celle du péché, a condamné à cause du péché le péché dans la chair,
LSGCar — chose impossible à la loi, parce que la chair la rendait sans force, — Dieu a condamné le péché dans la chair, en envoyant, à cause du péché, son propre Fils dans une chair semblable à celle du péché,
SYNCar ce qui était impossible à la loi, attendu que la chair la rendait impuissante. Dieu l’a fait ! En envoyant, à cause du péché, son propre Fils dans une chair semblable à notre chair de péché, il a condamné le péché dans la chair,
CRACar, ce qui était impossible à la Loi parce qu’elle était sans force à cause de la chair, Dieu l’a fait : en envoyant, pour le péché, son propre Fils dans une chair semblable à celle du péché, et il a condamné le péché dans la chair,
BPCCe qui était impossible à la Loi, affaiblie qu’elle était par la chair, Dieu l’a réalisé en envoyant son propre Fils en une chair semblable à celle du péché, et à propos du péché, en condamnant par là le péché dans la chair,
JERDe fait, chose impossible à la Loi, impuissante du fait de la chair, Dieu, en envoyant son propre Fils avec une chair semblable à celle du péché et en vue du péché, a condamné le péché dans la chair,
TRICar ce qui était impossible à la Loi, que la chair rendait impuissante, Dieu [l’a fait] : en envoyant son propre Fils dans une chair semblable à celle du péché et pour le péché, il a condamné le péché dans la chair,
NEGCar – chose impossible à la loi, parce que la chair la rendait sans force – Dieu a condamné le péché dans la chair, en envoyant, à cause du péché, son propre Fils dans une chair semblable à celle du péché,
CHUCar ce qui est impossible à la tora, alors que sa force est réduite par la chair, Elohîms l’a fait en envoyant son propre fils, à la ressemblance d’une chair de faute. Aussi, concernant la faute, il a condamné la faute dans la chair,
JDCCe verset n’existe pas dans cette traduction !
TRECe verset n’existe pas dans cette traduction !
BDPLa Loi n’y pouvait rien car la chair ne suivait pas; alors Dieu a envoyé son propre Fils pour faire face au péché; il l’a rendu semblable à cette chair liée au péché et il a condamné le péché dans la chair.
S21car ce qui était impossible à la loi parce que la nature humaine la rendait impuissante, Dieu l’a fait : il a condamné le péché dans la nature humaine en envoyant à cause du péché son propre Fils dans une nature semblable à celle de l’homme pécheur.
KJFCar ce que la loi ne pouvait faire, en ce qu’elle était affaiblie par la chair, Dieu l’a fait: envoyant son propre Fils dans une chair ressemblant à la chair de péché, et pour le péché, il a condamné le péché dans la chair;
LXXCe verset n’existe pas dans cette traduction !
VULnam quod inpossibile erat legis in quo infirmabatur per carnem Deus Filium suum mittens in similitudinem carnis peccati et de peccato damnavit peccatum in carne
BHSCe verset n’existe pas dans cette traduction !
SBLGNTτὸ γὰρ ἀδύνατον τοῦ νόμου, ἐν ᾧ ἠσθένει διὰ τῆς σαρκός, ὁ θεὸς τὸν ἑαυτοῦ υἱὸν πέμψας ἐν ὁμοιώματι σαρκὸς ἁμαρτίας καὶ περὶ ἁμαρτίας κατέκρινε τὴν ἁμαρτίαν ἐν τῇ σαρκί,