×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Romains 4.4

Romains 4.4 comparé dans 17 versions de la Bible différentes.

Les « Louis Segond »

Louis Segond 1910

Romains 4.4  Or, à celui qui fait une œuvre, le salaire est imputé, non comme une grâce, mais comme une chose due ;

Segond dite « à la Colombe »

Romains 4.4  Or, à celui qui fait une œuvre, le salaire est compté non comme une grâce, mais comme un dû.

Nouvelle Bible Segond

Romains 4.4  Or, à celui qui fait œuvre, le salaire est compté non comme une grâce, mais comme un dû.

Segond Nouvelle Édition de Genève

Romains 4.4  Or, à celui qui fait une œuvre, le salaire est imputé, non comme une grâce, mais comme une chose due ;

Segond 21

Romains 4.4  Or, si quelqu’un accomplit quelque chose, le salaire est porté à son compte non comme une grâce, mais comme un dû.

Les autres versions

Bible du Semeur

Romains 4.4  Si quelqu’un accomplit un travail, on lui compte son salaire non pas comme si on lui faisait une faveur, mais d’après ce qui lui est dû.

Traduction œcuménique de la Bible

Romains 4.4  Or, à celui qui accomplit des œuvres, le salaire n’est pas compté comme une grâce, mais comme un dû.

Bible de Jérusalem

Romains 4.4  À qui fournit un travail on ne compte pas le salaire à titre gracieux : c’est un dû ;

Bible Annotée

Romains 4.4  Or, à celui qui travaille, le salaire n’est pas compté comme une grâce, mais comme une chose due ;

John Nelson Darby

Romains 4.4  Or à celui qui fait des œuvres, le salaire n’est pas compté à titre de grâce, mais à titre de chose due ;

David Martin

Romains 4.4  Or à celui qui fait les œuvres, le salaire ne lui est pas imputé comme une grâce, mais comme une chose due.

Osterwald

Romains 4.4  Or, le salaire de celui qui travaille, est regardé, non comme une grâce, mais comme une dette.

Auguste Crampon

Romains 4.4  Or, à celui qui fait une œuvre, le salaire est imputé, non comme une grâce, mais comme une chose due ;

Lemaistre de Sacy

Romains 4.4  Or la récompense qui se donne à quelqu’un pour ses œuvres, ne lui est pas imputée comme une grâce, mais comme une dette.

André Chouraqui

Romains 4.4  Or le salaire de l’ouvrier n’est pas compté comme une faveur mais comme un dû;

Les versions grecques et hébraïques

SBL Greek New Testament

Romains 4.4  τῷ δὲ ἐργαζομένῳ ὁ μισθὸς οὐ λογίζεται κατὰ χάριν ἀλλὰ κατὰ ὀφείλημα·

Biblia Hebraica Stuttgartensia

Romains 4.4  Ce verset n’existe pas dans cette traducton !

Versions étrangères

New Living Translation

Romains 4.4  When people work, their wages are not a gift. Workers earn what they receive.