×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Romains 2.1

Romains 2.1 comparé dans 29 versions de la Bible différentes.

Traduction Texte
SAC C’est pourquoi, vous, ô homme ! qui que vous soyez, qui condamnez les autres, vous êtes inexcusable ; parce qu’en les condamnant, vous vous condamnez vous-même, puisque vous faites les mêmes choses que vous condamnez.
MARC’est pourquoi, ô homme ! qui que tu sois qui juges les [autres], tu es sans excuse ; car en ce que tu juges les autres, tu te condamnes toi-même, puisque toi qui juges, commets les mêmes choses.
OSTToi donc, ô homme, qui que tu sois, qui juges, tu es inexcusable ; car en jugeant les autres, tu te condamnes toi-même, puisque, toi qui juges, tu fais les mêmes choses.
CAHCe verset n’existe pas dans cette traduction !
LAMCe verset n’existe pas dans cette traduction !
PGRC’est pourquoi tu es inexcusable, ô homme, qui que tu sois, qui t’ériges en juge, car en jugeant les autres tu te condamnes toi-même ; puisque toi qui juges, tu fais les mêmes choses.
LAUC’est pourquoi tu es inexcusable, ô homme ! qui que tu sois, qui juges ; car, en ce que tu juges les autres, tu te condamnes toi-même, puisque toi qui juges, tu fais les mêmes choses.
OLTAinsi, qui que tu sois, ô homme, toi qui juges, tu es inexcusable; car en jugeant autrui, tu te condamnes toi-même, puisque tu fais les mêmes choses, toi qui juges.
DBYC’est pourquoi tu es inexcusable, ô homme, qui que tu sois qui juges ; car en ce que tu juges autrui, tu te condamnes toi-même, puisque toi qui juges, tu commets les mêmes choses.
STADonc, tu es sans excuse, ô homme, qui que tu sois, de juger autrui ; car, en le jugeant, tu te condamnes toi-même, et, en effet, tout en le jugeant, tu te conduis comme lui ;
BANC’est pourquoi tu es inexcusable, ô homme ! Qui que tu sois, toi qui juges ; car, en jugeant autrui, tu te condamnes toi-même, puisque tu commets les mêmes choses, toi qui juges. Quel est donc l’avantage du Juif ou quelle est l’utilité de la circoncision ?
ZAKCe verset n’existe pas dans cette traduction !
VIGC’est pourquoi tu es inexcusable, ô homme, qui que tu sois, qui juges les autres ; car en jugeant autrui, tu te condamnes toi-même, puisque tu fais les choses mêmes que tu juges.[2.1 Voir Matthieu, 7, 2.]
FILC’est pourquoi tu es inexcusable, ô homme, qui que tu sois, qui juges les autres; car en jugeant autrui, tu te condamnes toi-même, puisque tu fais les choses mêmes que tu juges.
LSGÔ homme, qui que tu sois, toi qui juges, tu es donc inexcusable ; car, en jugeant les autres, tu te condamnes toi-même, puisque toi qui juges, tu fais les mêmes choses.
SYNToi donc, ô homme, qui que tu sois, qui juge les autres, tu es inexcusable; car, en les jugeant, tu te condamnes toi-même, puisque toi qui les juges, tu fais les mêmes choses.
CRAAinsi, qui que tu sois, ô homme, toi qui juges, tu es inexcusable ; car, en jugeant les autres, tu te condamnes toi-même, puisque tu fais les mêmes choses, toi qui juges.
BPCC’est pourquoi tu es sans excuse, homme, qui que tu sois, qui juges. Lorsque tu juges autrui, tu te condamnes toi-même ; car tu agis de même, toi qui juges.
TRIC’est pourquoi tu es sans excuse, ô homme, qui que tu sois, qui juges ; car en jugeant autrui tu te condamnes toi-même, puisque tu fais les mêmes choses, toi qui juges.
NEGÔ homme, qui que tu sois, toi qui juges, tu es donc inexcusable ; car, en jugeant les autres, tu te condamnes toi-même, puisque toi qui juges, tu fais les mêmes choses.
CHUAinsi, tu es sans excuse, homme, toi qui juges, quel que tu sois : oui, en jugeant autrui, tu te condamnes toi-même, puisque tu en fais autant, toi qui juges.
JDCCe verset n’existe pas dans cette traduction !
TRECe verset n’existe pas dans cette traduction !
BDPDonc mon ami, toi qui fais la morale aux autres, tu n’as pas d’excuse; tu te condamnes toi-même quand tu critiques ton prochain, puisque tu fais ce que tu condamnes.
S21Qui que tu sois, homme, toi qui juges, tu es donc inexcusable. En effet, en jugeant les autres tu te condamnes toi-même, puisque toi qui juges tu agis comme eux.
KJFC’est pourquoi tu es inexcusable, ô homme, qui que tu sois, qui juges, car en ce que tu juges un autre, tu te condamnes toi-même, puisque, toi qui juges, tu fais les mêmes choses.
LXXCe verset n’existe pas dans cette traduction !
VULpropter quod inexcusabilis es o homo omnis qui iudicas in quo enim iudicas alterum te ipsum condemnas eadem enim agis qui iudicas
BHSCe verset n’existe pas dans cette traduction !
SBLGNTΔιὸ ἀναπολόγητος εἶ, ὦ ἄνθρωπε πᾶς ὁ κρίνων· ἐν ᾧ γὰρ κρίνεις τὸν ἕτερον, σεαυτὸν κατακρίνεις, τὰ γὰρ αὐτὰ πράσσεις ὁ κρίνων·