Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Romains 15.15

Romains 15.15 comparé dans 29 versions de la Bible différentes.

Traduction Texte
SAC Néanmoins je vous ai écrit ceci, mes frères, et peut-être avec un peu de liberté, voulant seulement vous faire ressouvenir de ce que vous savez déjà, selon la grâce que Dieu m’a donnée,
MARMais mes frères, je vous ai écrit en quelque sorte plus librement, comme vous faisant ressouvenir [de ces choses], à cause de la grâce qui m’a été donnée de Dieu.
OSTCependant, frères, je vous ai écrit plus librement en quelque sorte, pour réveiller vos souvenirs, selon la grâce qui m’a été donnée de Dieu,
CAHCe verset n’existe pas dans cette traduction !
LAMCe verset n’existe pas dans cette traduction !
PGRje vous ai cependant écrit sur certains points avec moins de ménagements, dans l’intention de réveiller vos souvenirs, à cause de la grâce que Dieu m’a donnée
LAUOr je vous ai écrit, frères, avec plus de hardiesse à certains égards, comme pour réveiller votre mémoire, à cause de la grâce qui m’a été donnée de Dieu,
OLTSi, dans quelques endroits, je vous ai écrit un peu librement, c’est plutôt pour raviver vos souvenirs, — à cause de la grâce que Dieu m’a faite
DBYMais je vous ai écrit en quelque sorte plus hardiment, frères, comme réveillant vos souvenirs, à cause de la grâce qui m’a été donnée par Dieu,
STACependant je vous ai parlé sévèrement dans quelques passages et comme pour raviver vos souvenirs : je l’ai fait en vertu de la grâce que Dieu m’a accordée
BANCependant, je vous ai écrit avec plus de hardiesse à certains égards, comme pour raviver vos souvenirs, en vertu de la grâce qui m’a été donnée de Dieu,
ZAKCe verset n’existe pas dans cette traduction !
VIGCependant je vous ai écrit, mes frères, avec quelque hardiesse (certains égards), comme pour raviver vos souvenirs, selon la grâce que Dieu m’a donnée
FILCependant je vous ai écrit, mes frères, avec quelque hardiesse certains égards, comme pour raviver vos souvenirs, selon la grâce que Dieu m’a donnée,
LSGCependant, à certains égards, je vous ai écrit avec une sorte de hardiesse, comme pour réveiller vos souvenirs, à cause de la grâce que Dieu m’a faite
SYNSi je vous ai écrit, ici et là, avec une certaine hardiesse, c’est pour raviver vos souvenirs, en vertu de la grâce que Dieu m’a faite,
CRACependant je vous ai écrit plus librement, comme pour raviver en partie vos souvenirs, — à cause de la grâce que Dieu m’a faite
BPCJ’ai montré cependant, par endroit, quelque hardiesse dans ce que je vous ai écrit ; mais c’était pour raviver vos souvenirs, en usant de la grâce qui m’a été donnée par Dieu
JERJe vous ai cependant écrit assez hardiment par endroits, comme pour raviver vos souvenirs, en vertu de la grâce que Dieu m’a faite
TRIMais je vous ai écrit assez hardiment par endroits, dans l’intention de raviver vos souvenirs, en raison de la grâce qui m’a été donnée par Dieu
NEGCependant, à certains égards, je vous ai écrit avec une sorte de hardiesse, comme pour réveiller vos souvenirs, à cause de la grâce que Dieu m’a faite
CHUJe vous ai écrit avec plus de hardiesse, comme pour vous rappeler le chérissement à moi donné par Elohîms,
JDCCe verset n’existe pas dans cette traduction !
TRECe verset n’existe pas dans cette traduction !
BDPPourtant j’ai pris la liberté de vous parler un peu franchement et de vous rappeler certaines choses. Je le fais avec l’autorité que Dieu m’a donnée
S21Cependant, [frères et sœurs], c’est avec une certaine audace que je vous ai écrit par endroits, comme pour réveiller vos souvenirs, et cela à cause de la grâce que Dieu m’a faite
KJFCependant, frères, je vous ai écrit en quelque sorte plus hardiment, comme réveillant vos souvenirs, à cause de la grâce qui m’a été donnée de Dieu,
LXXCe verset n’existe pas dans cette traduction !
VULaudacius autem scripsi vobis fratres ex parte tamquam in memoriam vos reducens propter gratiam quae data est mihi a Deo
BHSCe verset n’existe pas dans cette traduction !
SBLGNT⸀τολμηρότερον δὲ ἔγραψα ⸀ὑμῖν ἀπὸ μέρους, ὡς ἐπαναμιμνῄσκων ὑμᾶς, διὰ τὴν χάριν τὴν δοθεῖσάν μοι ⸀ὑπὸ τοῦ θεοῦ