×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Actes 7.5

Actes 7.5 comparé dans 17 versions de la Bible différentes.

Les « Louis Segond »

Louis Segond 1910

Actes 7.5  il ne lui donna aucune propriété en ce pays, pas même de quoi poser le pied, mais il promit de lui en donner la possession, et à sa postérité après lui, quoiqu’il n’eût point d’enfant.

Segond dite « à la Colombe »

Actes 7.5  il ne lui donna dans ce pays aucun héritage, pas même de quoi poser le pied, mais il promit de lui en donner la possession, ainsi qu’à sa descendance après lui, alors qu’il n’avait pas d’enfant. Dieu parla ainsi

Nouvelle Bible Segond

Actes 7.5  il ne lui a donné aucun héritage dans ce pays, pas même de quoi poser un pied, mais il a promis de lui en donner la possession, ainsi qu’à sa descendance après lui — alors qu’il n’avait pas d’enfant.

Segond Nouvelle Édition de Genève

Actes 7.5  il ne lui donna aucune propriété dans ce pays, pas même de quoi poser le pied, mais il promit de lui en donner la possession, ainsi qu’à sa postérité après lui, quoiqu’il n’ait point d’enfant.

Segond 21

Actes 7.5  Il ne lui a donné aucun héritage dans ce pays, pas même de quoi poser le pied, mais il a promis de lui en donner la possession, ainsi qu’à sa descendance après lui, alors même qu’il n’avait pas d’enfant.

Les autres versions

Bible du Semeur

Actes 7.5  Pourtant, il ne lui donna ici aucune propriété, pas même un mètre carré de terre. Mais il lui promit de lui donner le pays tout entier, à lui et à ses descendants après lui, alors qu’à cette époque il n’avait pas encore d’enfant.

Traduction œcuménique de la Bible

Actes 7.5  Il ne lui donna aucune propriété dans ce pays, pas même de quoi poser le pied, mais il promit de lui en donner la possession ainsi qu’à sa descendance après lui, bien qu’Abraham n’eût pas d’enfant.

Bible de Jérusalem

Actes 7.5  Il ne lui donna aucune propriété dans ce pays, pas même de quoi poser le pied, mais il promit de lui en donner la possession, ainsi qu’à sa postérité après lui quoiqu’il n’eût pas d’enfant.

Bible Annotée

Actes 7.5  et dans ce pays il ne lui donna aucune propriété, pas même de quoi poser le pied ; et il promit de lui en donner la possession, et à sa postérité après lui, quoiqu’il n’eût point d’enfant.

John Nelson Darby

Actes 7.5  Et il ne lui donna pas d’héritage dans ce pays, pas même où poser son pied, et il lui promit de le lui donner en possession, et à sa postérité après lui, alors qu’il n’avait point d’enfant.

David Martin

Actes 7.5  Et il ne lui donna aucun héritage en ce pays, non pas même d’un pied de terre, quoiqu’il lui eût promis de le lui donner en possession, et à sa postérité après lui, dans un temps où il n’avait point encore d’enfant.

Osterwald

Actes 7.5  Où il ne lui donna aucun héritage, non pas même un pied de terre ; mais il lui promit de lui en donner la possession, et à sa postérité après lui, quoiqu’il n’eût point d’enfant.

Auguste Crampon

Actes 7.5  Et il ne lui donna aucune propriété dans ce pays, pas même où poser le pied ; mais il lui promit, à une époque où le patriarche n’avait pas d’enfants, de lui en donner la possession, à lui et à sa postérité après lui.

Lemaistre de Sacy

Actes 7.5  où il ne lui donna aucun héritage, non pas même où asseoir le pied ; mais il lui promit de lui en donner la possession, et à sa postérité après lui, lorsqu’il n’avait point encore de fils.

André Chouraqui

Actes 7.5  Là, il ne lui donna pas d’héritage, pas même la plante d’un pied, mais il lui promit d’en donner la propriété à sa semence après lui, quoiqu’il n’eût pas d’enfant.

Les versions grecques et hébraïques

SBL Greek New Testament

Actes 7.5  καὶ οὐκ ἔδωκεν αὐτῷ κληρονομίαν ἐν αὐτῇ οὐδὲ βῆμα ποδός, καὶ ἐπηγγείλατο δοῦναι αὐτῷ εἰς κατάσχεσιν αὐτὴν καὶ τῷ σπέρματι αὐτοῦ μετ’ αὐτόν, οὐκ ὄντος αὐτῷ τέκνου.

Biblia Hebraica Stuttgartensia

Actes 7.5  Ce verset n’existe pas dans cette traduction !

Versions étrangères

New Living Translation

Actes 7.5  But God gave him no inheritance here, not even one square foot of land. God did promise, however, that eventually the whole country would belong to Abraham and his descendants— though he had no children yet.