×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Jean 1.18

Jean 1.18 comparé dans de nombreuses versions de la Bible différentes.

Les « Louis Segond »

Louis Segond 1910

Jean 1.18  Personne n’a jamais vu Dieu ; le Fils unique, qui est dans le sein du Père, est celui qui l’a fait connaître.

Segond Nouvelle Édition de Genève

Jean 1.18  Personne n’a jamais vu Dieu ; Dieu le Fils unique, qui est dans le sein du Père, est celui qui l’a fait connaître.

Segond 21

Jean 1.18  Personne n’a jamais vu Dieu ; Dieu le Fils unique, qui est dans l’intimité du Père, est celui qui l’a fait connaître.

Les autres versions

Bible Annotée

Jean 1.18  Personne ne vit jamais Dieu ; le Fils unique, qui est dans le sein du Père, est celui qui nous l’a fait connaître.

John Nelson Darby

Jean 1.18  Personne ne vit jamais Dieu ; le Fils unique, qui est dans le sein du Père, lui, l’a fait connaître.

David Martin

Jean 1.18  Personne ne vit jamais Dieu ; le Fils unique qui est au sein du Père, est celui qui nous l’a révélé.

Ostervald

Jean 1.18  Personne n’a jamais vu Dieu ; le Fils unique, qui est dans le sein du Père, est celui qui l’a fait connaître.

Lausanne

Jean 1.18  Personne ne vit jamais Dieu ; le Fils unique qui est dans le sein du Père est celui qui l’a fait connaître.

Vigouroux

Jean 1.18  Nul n’a jamais vu Dieu ; le Fils unique, qui est dans le sein du Père, voilà celui qui l’a manifesté.[1.18 Voir 1 Timothée, 6, 16 ; 1 Jean, 4, 12.]

Auguste Crampon

Jean 1.18  Dieu, personne ne le vit jamais : le Fils unique, qui est dans le sein du Père, c’est lui qui l’a fait connaître.

Lemaistre de Sacy

Jean 1.18  Nul n’a jamais vu Dieu : le Fils unique qui est dans le sein du Père, est celui qui en a donné la connaissance.

Zadoc Kahn

Jean 1.18  Ce verset n’existe pas dans cette traduction !

Les versions grecques et hébraïques

SBL Greek New Testament

Jean 1.18  θεὸν οὐδεὶς ἑώρακεν πώποτε· ⸂μονογενὴς θεὸς⸃ ὁ ὢν εἰς τὸν κόλπον τοῦ πατρὸς ἐκεῖνος ἐξηγήσατο.

Biblia Hebraica Stuttgartensia

Jean 1.18  Ce verset n’existe pas dans cette traduction !

La Vulgate

Jean 1.18  Deum nemo vidit umquam unigenitus Filius qui est in sinu Patris ipse enarravit