Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Luc 8.2

Luc 8.2 comparé dans 29 versions de la Bible différentes.

Traduction Texte
SAC Il y avait aussi quelques femmes, qui avaient été délivrées des malins esprits, et guéries de leurs maladies : entre lesquelles étaient Marie, surnommée Magdeleine, de laquelle sept démons étaient sortis ;
MAREt quelques femmes aussi qu’il avait délivrées des malins esprits, et des maladies, [savoir] Marie, qu’on appelait Magdelaine, de laquelle étaient sortis sept démons.
OSTAinsi que quelques femmes qui avaient été délivrées d’esprits malins et de maladies ; savoir, Marie appelée Magdelène, de laquelle il était sorti sept démons ;
CAHCe verset n’existe pas dans cette traduction !
LAMEt quelques femmes qu’il avoit guéries de leurs infirmités et des mauvais esprits : Marie, appelée Madeleine, de qui sept démons étoient sortis“,
PGRet avec lui étaient les douze, ainsi que quelques femmes qui avaient été délivrées d’esprits malins et d’infirmités : c’étaient Marie qui était appelée Magdalène, de laquelle étaient sortis sept démons,
LAUet les Douze étaient avec lui, ainsi que quelques femmes qui avaient été guéries d’esprits méchants et d’infirmités : Marie, celle qu’on appelait de Magdala{Ou qu’on appelait Magdeleine.} de laquelle sept démons étaient sortis,
OLTIl était accompagné des Douze et de quelques femmes qu’il avait guéries des mauvais esprits et de leurs maladies; c’était Marie, appelée Madeleine, de laquelle étaient sortis sept démons,
DBYdes femmes aussi qui avaient été guéries d’esprits malins et d’infirmités, Marie, qu’on appelait Magdeleine, de laquelle étaient sortis sept démons, et Jeanne,
STAAvec lui étaient les douze et quelques femmes qui avaient été délivrées de mauvais Esprits, ou guéries de maladies : Marie, celle qu’on appelle Magdelaine, de laquelle étaient sortis sept démons ;
BANainsi que quelques femmes, qui avaient été guéries d’esprits malins et d’infirmités : Marie surnommée Madeleine, de laquelle étaient sortis sept démons,
ZAKCe verset n’existe pas dans cette traduction !
VIGcomme aussi quelques femmes, qui avaient été guéries (délivrées) d’esprits malins et (guéries) de maladies : Marie, appelée Madeleine, de laquelle sept démons étaient sortis ;[8.2 Voir Marc, 16, 9. — Marie Madeleine. Voir Matthieu, 27, 56.]
FILcomme aussi quelques femmes, qui avaient été guéries d’esprits malins et de maladies: Marie, appelée Madeleine, de laquelle sept démons étaient sortis;
LSGLes douze étaient avec de lui et quelques femmes qui avaient été guéries d’esprits malins et de maladies : Marie, dite de Magdala, de laquelle étaient sortis sept démons,
SYNet les Douze étaient avec lui. Il y avait aussi avec eux quelques femmes, qui avaient été délivrées de malins esprits ou guéries de leurs maladies : Marie appelée Madeleine, de laquelle étaient sortis sept démons,
CRAainsi que quelques femmes qui avaient été guéries d’esprits malins et de maladies : Marie, dite de Magdala, de laquelle étaient sortis sept démons ;
BPCainsi que des femmes, qui avaient été délivrées d’esprits mauvais et de maladies : Marie, appelée Madeleine, dont étaient sortis sept démons,
JERainsi que quelques femmes qui avaient été guéries d’esprits mauvais et de maladies : Marie, appelée la Magdaléenne, de laquelle étaient sortis sept démons,
TRIainsi que quelques femmes qui avaient été guéries d’esprits mauvais et d’infirmités : Marie, appelée Magdaléenne, de laquelle sept démons étaient sortis,
NEGLes douze étaient auprès de lui avec quelques femmes qui avaient été guéries d’esprits malins et de maladies : Marie, dite de Magdala, de laquelle étaient sortis sept démons,
CHUet quelques femmes guéries de souffles malins et d’infirmités : Miriâm, appelée la Magdalit, de laquelle sept démons étaient sortis,
JDCet certaines femmes guéries d’esprits mauvais et d’infirmités : Marie, appelée la Magdaléenne, de laquelle sept démons étaient sortis ;
TREet puis aussi certaines femmes qui avaient été guéries [et libérées] d’esprits mauvais et de maladies maria celle qui est appelée de magdala de laquelle sept esprits mauvais ont été chassés
BDPet aussi certaines femmes qu’il avait guéries d’esprits mauvais ou d’infirmités: Marie, appelée la Magdaléenne, qu’il avait délivrée de sept démons;
S21avec quelques femmes qui avaient été guéries d’esprits mauvais et de maladies : Marie, dite de Magdala, dont étaient sortis sept démons,
KJFEt certaines femmes qui avaient été délivrées d’esprits malins et d’infirmités; savoir, Marie appelée Magdelène, de laquelle il était sorti sept démons;
LXXCe verset n’existe pas dans cette traduction !
VULet mulieres aliquae quae erant curatae ab spiritibus malignis et infirmitatibus Maria quae vocatur Magdalene de qua daemonia septem exierant
BHSCe verset n’existe pas dans cette traduction !
SBLGNTκαὶ γυναῖκές τινες αἳ ἦσαν τεθεραπευμέναι ἀπὸ πνευμάτων πονηρῶν καὶ ἀσθενειῶν, Μαρία ἡ καλουμένη Μαγδαληνή, ἀφ’ ἧς δαιμόνια ἑπτὰ ἐξεληλύθει,