×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Luc 22.19

Luc 22.19 comparé dans 29 versions de la Bible différentes.

Traduction Référence Texte
Nouveau testament - Bible de Genève - 1669 - BDGLuc 22.19Puis prenant le pain, et ayant rendu graces, il le rompit, et le leur bailla, disant, Ceci est mon corps, lequel est donné pour vous: faites ceci en commemoration de moi.
Lemaistre de Sacy - 1701 - SAC Luc 22.19Puis il prit le pain, et ayant rendu grâces il le rompit, et le leur donna, en disant : Ceci est mon corps, qui est donné pour vous : faites ceci en mémoire de moi.
David Martin - 1744 - MARLuc 22.19Puis prenant le pain, et ayant rendu grâces, il le rompit et le leur donna, en disant : ceci est mon corps, qui est donné pour vous ; faites ceci en mémoire de moi.
Ostervald - 1811 - OSTLuc 22.19Puis il prit du pain, et ayant rendu grâces, il le rompit et le leur donna, en disant : Ceci est mon corps, qui est donné pour vous ; faites ceci en mémoire de moi.
Ancien Testament Samuel Cahen - 1831 - CAHLuc 22.19Ce verset n’existe pas dans cette traduction !
Les Évangiles de Félicité Robert de Lamennais - 1846 - LAMLuc 22.19Et ayant pris du pain, il rendit grâces et le rompit, et le leur donna, disant : Ceci est mon corps, qui est donné pour vous : faites ceci en mémoire de moi.
Perret-Gentil et Rilliet - 1869 - PGRLuc 22.19Puis ayant pris du pain, il le rompit, après avoir rendu grâces, et il le leur donna en disant : « Ceci est mon corps, qui est donné pour vous ; faites ceci en mémoire de moi ; »
Bible de Lausanne - 1872 - LAULuc 22.19Puis prenant un pain [et] ayant rendu grâces, il le rompit [et le] leur donna, en disant : Ceci est mon corps qui est donné pour vous ; faites ceci en mémoire de moi.
Nouveau Testament Oltramare - 1874 - OLTLuc 22.19Puis il prit du pain, et, ayant rendu grâces, il le rompit, et le leur donna en disant: «Ceci est mon corps, qui va être donné pour vous: faites ceci en mémoire de moi.»
John Nelson Darby - 1885 - DBYLuc 22.19Et ayant pris un pain, et ayant rendu grâces, il le rompit, et le leur donna, en disant : Ceci est mon corps, qui est donné pour vous ; faites ceci en mémoire de moi ;
Nouveau Testament Stapfer - 1889 - STALuc 22.19Prenant du pain, il rendit grâces, il le rompit et le leur donna, en disant : « Ceci est mon corps qui est donné pour vous ; faites ceci en mémoire de moi. »
Bible Annotée - 1899 - BANLuc 22.19Et ayant pris du pain, et rendu grâces, il le rompit et le leur donna, en disant : Ceci est mon corps, qui est donné pour vous ; faites ceci en mémoire de moi ;
Glaire et Vigouroux - 1902 - VIGLuc 22.19Puis, ayant pris du pain, il rendit grâces, le rompit, et le leur donna, en disant : Ceci est mon corps, qui est donné pour vous ; faites ceci en mémoire de moi.[22.19 Voir 1 Corinthiens, 11, 24.]
Bible Louis Claude Fillion - 1904 - FILLuc 22.19Puis, ayant pris du pain, Il rendit grâces, le rompit, et le leur donna, en disant: Ceci est Mon corps, qui est donné pour vous; faites ceci en mémoire de Moi.
Louis Segond - 1910 - LSGLuc 22.19Ensuite il prit du pain ; et, après avoir rendu grâces, il le rompit, et le leur donna, en disant : Ceci est mon corps, qui est donné pour vous ; faites ceci en mémoire de moi.
Nouveau Testament et Psaumes - Bible Synodale - 1921 - SYNLuc 22.19Puis il prit du pain, et, après avoir rendu grâces, il le rompit et le leur donna, en disant: Ceci est mon corps, qui est donné pour vous; faites ceci en mémoire de moi.
Bible Auguste Crampon - 1923 - CRALuc 22.19Puis il prit du pain, et ayant rendu grâces, il le rompit et le leur donna, en disant : « Ceci est mon corps, qui est donné pour vous : faites ceci en mémoire de moi. »
Bible Pirot-Clamer - 1949 - BPCLuc 22.19“Puis il prit du pain, rendit grâces, le rompit et le leur donna en disant : Ceci est mon corps, qui est donné pour vous ; faites ceci en mémoire de moi.
Nouveau Testament Osty et Trinquet - 1974 - TRILuc 22.19Et, ayant pris du pain, rendu grâce, il [le] rompit et le leur donna, en disant : “Ceci est mon corps, qui est donné pour vous ; faites ceci en mémoire de moi”.
Bible André Chouraqui - 1985 - CHULuc 22.19Il prend le pain, remercie, partage, leur donne et dit : « Ceci est le corps, le mien, donné pour vous. Cela, faites-le en mémoire de moi. »
Les Évangiles de Sœur Jeanne d’Arc - 1990 - JDCLuc 22.19Il prend un pain, rend grâce, partage, leur donne en disant : « Ceci est mon corps, donné pour vous : cela, faites-le en mémoire de moi. »
Les Évangiles de Claude Tresmontant - 1991 - TRELuc 22.19et il a pris le pain et il a dit la bénédiction et il l’a brisé et il le leur a donné et il a dit ceci c’est ma chair qui pour vous est donnée ceci faites-le pour que de moi l’on se souvienne
Segond Nouvelle Édition de Genève - 1979 - NEGLuc 22.19Ensuite il prit du pain ; et, après avoir rendu grâces, il le rompit, et le leur donna, en disant : Ceci est mon corps, qui est donné pour vous ; faites ceci en mémoire de moi.
Bible des Peuples - 1998 - BDPLuc 22.19Il prend un pain, il rend grâces, le partage et le leur donne en disant: "Ceci est mon corps, livré pour vous: faites cela en mémoire de moi.”
Ancien testament Zadoc Kahn - 1899 - ZAKLuc 22.19Ce verset n’existe pas dans cette traduction !
Segond 21 - 2007 - S21Luc 22.19Ensuite il prit du pain et, après avoir remercié Dieu, il le rompit et le leur donna en disant : « Ceci est mon corps qui est donné pour vous. Faites ceci en souvenir de moi. »
King James en Français - 2016 - KJFLuc 22.19Et il prit du pain, et remercia, et le rompit et leur donna, disant: Ceci est mon corps, qui est donné pour vous; faites ceci en mémoire de moi.
La Septante - 270 avant Jésus-Christ - LXXLuc 22.19Ce verset n’existe pas dans cette traduction !
La Vulgate - 1454 - VULLuc 22.19et accepto pane gratias egit et fregit et dedit eis dicens hoc est corpus meum quod pro vobis datur hoc facite in meam commemorationem
Ancien testament hébreu - Biblia Hebraica Stuttgartensia - 1967 - BHSLuc 22.19Ce verset n’existe pas dans cette traduction !
Nouveau testament grec - 2010 - SBLGNTLuc 22.19καὶ λαβὼν ἄρτον εὐχαριστήσας ἔκλασεν καὶ ἔδωκεν αὐτοῖς λέγων· Τοῦτό ἐστιν τὸ σῶμά μου ⸂[τὸ ὑπὲρ ὑμῶν διδόμενον· τοῦτο ποιεῖτε εἰς τὴν ἐμὴν ἀνάμνησιν.