×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Luc 18.2

Luc 18.2 comparé dans 17 versions de la Bible différentes.

Les « Louis Segond »

Louis Segond 1910

Luc 18.2  Il dit : Il y avait dans une ville un juge qui ne craignait point Dieu et qui n’avait d’égard pour personne.

Segond dite « à la Colombe »

Luc 18.2  Il dit : Il y avait dans une ville un juge qui ne craignait pas Dieu et qui n’avait d’égard pour personne.

Nouvelle Bible Segond

Luc 18.2  Il dit : Il y avait dans une ville un juge qui ne craignait pas Dieu et qui n’avait d’égard pour personne.

Segond Nouvelle Édition de Genève

Luc 18.2  Il dit : Il y avait dans une ville un juge qui ne craignait point Dieu et qui n’avait d’égard pour personne.

Segond 21

Luc 18.2  Il dit : « Il y avait dans une ville un juge qui ne craignait pas Dieu et qui n’avait d’égards pour personne.

Les autres versions

Bible du Semeur

Luc 18.2  - Il y avait dans une ville un juge qui ne révérait pas Dieu et n’avait d’égards pour personne.

Traduction œcuménique de la Bible

Luc 18.2  Il leur dit : « Il y avait dans une ville un juge qui n’avait ni crainte de Dieu ni respect des hommes.

Bible de Jérusalem

Luc 18.2  "Il y avait dans une ville un juge qui ne craignait pas Dieu et n’avait de considération pour personne.

Bible Annotée

Luc 18.2  en ces termes : Il y avait, dans une ville, un certain juge qui ne craignait point Dieu et qui n’avait d’égard pour personne.

John Nelson Darby

Luc 18.2  Il y avait dans une ville un certain juge qui ne craignait pas Dieu et qui ne respectait pas les hommes ;

David Martin

Luc 18.2  Disant : Il y avait dans une ville un juge, qui ne craignait point Dieu, et qui ne respectait personne.

Osterwald

Luc 18.2  Il y avait dans une ville un juge qui ne craignait point Dieu, et qui n’avait d’égard pour personne.

Auguste Crampon

Luc 18.2  Il dit : " Il y avait dans une ville un juge qui ne craignait point Dieu, et ne se souciait pas des hommes.

Lemaistre de Sacy

Luc 18.2  Il y avait, dit-il, dans une certaine ville, un juge qui ne craignait point Dieu, et ne se souciait point des hommes ;

André Chouraqui

Luc 18.2  Il dit : « Il était un juge dans une ville, qui ne frémissait pas d’Elohîms et était sans égard pour l’homme.

Les versions grecques et hébraïques

SBL Greek New Testament

Luc 18.2  λέγων· Κριτής τις ἦν ἔν τινι πόλει τὸν θεὸν μὴ φοβούμενος καὶ ἄνθρωπον μὴ ἐντρεπόμενος.

Biblia Hebraica Stuttgartensia

Luc 18.2  Ce verset n’existe pas dans cette traducton !