×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Luc 15.8

Luc 15.8 comparé dans de nombreuses versions de la Bible différentes.

Les « Louis Segond »

Louis Segond 1910

Luc 15.8  Ou quelle femme, si elle a dix drachmes, et qu’elle en perde une, n’allume une lampe, ne balaie la maison, et ne cherche avec soin, jusqu’à ce qu’elle la retrouve ?

Segond Nouvelle Édition de Genève

Luc 15.8  Ou quelle femme, si elle a dix drachmes, et qu’elle en perde une, n’allume une lampe, ne balaie la maison, et ne cherche avec soin, jusqu’à ce qu’elle la trouve ?

Segond 21

Luc 15.8  Ou bien, si une femme a 10 pièces d’argent et qu’elle en perde une, ne va-t-elle pas allumer une lampe, balayer la maison et chercher avec soin jusqu’à ce qu’elle la retrouve ?

Les autres versions

Bible Annotée

Luc 15.8  Ou, quelle femme ayant dix drachmes, si elle a perdu une seule drachme, n’allume une lampe, ne balaie la maison et ne cherche avec soin jusqu’à ce qu’elle l’ait trouvée ?

John Nelson Darby

Luc 15.8  Ou quelle est la femme, qui, ayant dix drachmes, si elle perd une drachme, n’allume la lampe et ne balaye la maison, et ne cherche diligemment jusqu’à ce qu’elle l’ait trouvée ?

David Martin

Luc 15.8  Ou qui est la femme qui ayant dix drachmes, si elle perd une drachme, n’allume la chandelle, et ne balaye la maison, et ne [la] cherche diligemment, jusqu’à ce qu’elle l’ait trouvée ;

Ostervald

Luc 15.8  Ou, quelle est la femme qui, ayant dix drachmes, si elle en perd une, n’allume une chandelle, ne balaie la maison et ne la cherche avec soin, jusqu’à ce qu’elle l’ait trouvée ;

Lausanne

Luc 15.8  Ou quelle est la femme qui, ayant dix drachmes, si elle a perdu une seule drachme, n’allume une lampe et ne balaie la maison, et ne cherche avec soin jusqu’à ce qu’elle l’ait trouvée ;

Vigouroux

Luc 15.8  Ou quelle est la femme qui, ayant dix drachmes, si elle en perd une, n’allume la lampe, ne balaye la maison, et ne cherche avec soin jusqu’à ce qu’elle la trouve ?[15.8 Dix drachmes ; la drachme valait environ quarante centimes.]

Auguste Crampon

Luc 15.8  Ou bien quelle est la femme qui, ayant dix drachmes, si elle en perd une, n’allume une lampe, ne balaie sa maison, et ne cherche avec soin jusqu’à ce qu’elle l’ait retrouvée ?

Lemaistre de Sacy

Luc 15.8  Ou, qui est la femme qui ayant dix drachmes, et en ayant perdue une, n’allume la lampe, et balayant la maison, ne la cherche avec grand soin, jusqu’à ce qu’elle la trouve ?

Zadoc Kahn

Luc 15.8  Ce verset n’existe pas dans cette traduction !

Les versions grecques et hébraïques

SBL Greek New Testament

Luc 15.8  Ἢ τίς γυνὴ δραχμὰς ἔχουσα δέκα, ἐὰν ἀπολέσῃ δραχμὴν μίαν, οὐχὶ ἅπτει λύχνον καὶ σαροῖ τὴν οἰκίαν καὶ ζητεῖ ἐπιμελῶς ἕως ⸀οὗ εὕρῃ;

Biblia Hebraica Stuttgartensia

Luc 15.8  Ce verset n’existe pas dans cette traduction !

La Vulgate

Luc 15.8  aut quae mulier habens dragmas decem si perdiderit dragmam unam nonne accendit lucernam et everrit domum et quaerit diligenter donec inveniat