×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Marc 9.37

Marc 9.37 comparé dans 17 versions de la Bible différentes.

Les « Louis Segond »

Louis Segond 1910

Marc 9.37  Quiconque reçoit en mon nom un de ces petits enfants me reçoit moi-même ; et quiconque me reçoit, reçoit non pas moi, mais celui qui m’a envoyé.

Segond dite « à la Colombe »

Marc 9.37  Quiconque reçoit en mon nom un de ces petits enfants, me reçoit moi-même, et quiconque me reçoit, ne me reçoit pas moi-même, mais celui qui m’a envoyé.

Nouvelle Bible Segond

Marc 9.37  Quiconque accueille en mon nom un enfant, comme celui–ci, m’accueille moi–même ; et quiconque m’accueille, ce n’est pas moi qu’il accueille, mais celui qui m’a envoyé.

Segond Nouvelle Édition de Genève

Marc 9.37  Quiconque reçoit en mon nom un de ces petits enfants me reçoit moi-même ; et quiconque me reçoit, reçoit non pas moi, mais celui qui m’a envoyé.

Segond 21

Marc 9.37  « Celui qui accueille en mon nom un de ces petits enfants, c’est moi-même qu’il accueille, et celui qui m’accueille, ce n’est pas moi qu’il accueille, mais celui qui m’a envoyé. »

Les autres versions

Bible du Semeur

Marc 9.37  - Si quelqu’un accueille, en mon nom, un enfant comme celui-ci, il m’accueille moi-même. Et celui qui m’accueille, ce n’est pas moi seulement qu’il accueille, mais aussi celui qui m’a envoyé.

Traduction œcuménique de la Bible

Marc 9.37  « Qui accueille en mon nom un enfant comme celui-là, m’accueille moi-même ; et qui m’accueille, ce n’est pas moi qu’il accueille, mais Celui qui m’a envoyé. »

Bible de Jérusalem

Marc 9.37  "Quiconque accueille un des petits enfants tels que lui à cause de mon nom, c’est moi qu’il accueille ; et quiconque m’accueille, ce n’est pas moi qu’il accueille, mais Celui qui m’a envoyé."

Bible Annotée

Marc 9.37  Quiconque recevra l’un de ces petits enfants en mon nom, me reçoit ; et quiconque me reçoit, ce n’est pas moi qu’il reçoit, mais Celui qui m’a envoyé.

John Nelson Darby

Marc 9.37  Quiconque recevra l’un de tels petits enfants en mon nom, me reçoit ; et quiconque me recevra, ce n’est pas moi qu’il reçoit, mais c’est celui qui m’a envoyé.

David Martin

Marc 9.37  Quiconque recevra l’un de tels petits enfants en mon Nom, il me reçoit ; et quiconque me reçoit, ce n’est pas moi qu’il reçoit, mais il reçoit celui qui m’a envoyé.

Osterwald

Marc 9.37  Quiconque reçoit un de ces petits enfants à cause de mon nom, me reçoit ; et quiconque me reçoit, ce n’est pas moi qu’il reçoit, mais celui qui m’a envoyé.

Auguste Crampon

Marc 9.37  Jean, prenant la parole, lui dit : " Maître, nous avons vu un homme qui ne va pas avec nous, chasser les démons en votre nom, et nous l’en avons empêché. —

Lemaistre de Sacy

Marc 9.37  Alors Jean prenant la parole, lui dit : Maître ! nous avons vu un homme qui chasse les démons en votre nom, quoiqu’ il ne nous suive pas ; et nous l’en avons empêché.

André Chouraqui

Marc 9.37  « Qui accueille un tel petit enfant en mon nom, c’est moi qu’il accueille. Et qui m’accueille, ce n’est pas moi qu’il accueille, mais celui qui m’envoie. »

Les versions grecques et hébraïques

SBL Greek New Testament

Marc 9.37  Ὃς ⸀ἂν ἓν τῶν τοιούτων παιδίων δέξηται ἐπὶ τῷ ὀνόματί μου, ἐμὲ δέχεται· καὶ ὃς ⸁ἂν ἐμὲ ⸀δέχηται, οὐκ ἐμὲ δέχεται ἀλλὰ τὸν ἀποστείλαντά με.

Biblia Hebraica Stuttgartensia

Marc 9.37  Ce verset n’existe pas dans cette traducton !