×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Marc 10.2

Marc 10.2 comparé dans de nombreuses versions de la Bible différentes.

Les « Louis Segond »

Louis Segond 1910

Marc 10.2  Les pharisiens l’abordèrent ; et, pour l’éprouver, ils lui demandèrent s’il est permis à un homme de répudiée sa femme.

Segond Nouvelle Édition de Genève

Marc 10.2  Les pharisiens l’abordèrent ; et, pour l’éprouver, ils lui demandèrent s’il est permis à un homme de répudier sa femme.

Segond 21

Marc 10.2  Les pharisiens l’abordèrent et, pour lui tendre un piège, ils lui demandèrent s’il est permis à un homme de divorcer de sa femme.

Les autres versions

Bible Annotée

Marc 10.2  Et des pharisiens s’étant approchés, lui demandaient, pour le tenter : Est-il permis à un homme de répudier sa femme ?

John Nelson Darby

Marc 10.2  Et des pharisiens vinrent à lui, et, pour l’éprouver, lui demandèrent : Est-il permis à un homme de répudier sa femme ?

David Martin

Marc 10.2  Alors des Pharisiens vinrent à lui, et pour l’éprouver ils lui demandèrent : est-il permis à un homme de répudier sa femme ?

Ostervald

Marc 10.2  Alors les pharisiens vinrent et lui demandèrent, pour l’éprouver : Est-il permis à un homme de répudier sa femme

Lausanne

Marc 10.2  Et les pharisiens s’approchant, lui demandèrent, pour le tenter, s’il est permis à un homme de répudier une femme.

Vigouroux

Marc 10.2  Et s’approchant, les pharisiens lui demandèrent, pour le tenter : Est-il permis à un homme de renvoyer sa femme ?

Auguste Crampon

Marc 10.2  Les Pharisiens l’ayant abordé lui demandèrent s’il était permis à un mari de répudier sa femme : c’était pour le mettre à l’épreuve.

Lemaistre de Sacy

Marc 10.2  Les pharisiens y étant venus, lui demandèrent pour le tenter : Est-il permis à un homme de renvoyer sa femme ?

Zadoc Kahn

Marc 10.2  Ce verset n’existe pas dans cette traduction !

Les versions grecques et hébraïques

SBL Greek New Testament

Marc 10.2  ⸀Καὶ ⸀ἐπηρώτων αὐτὸν εἰ ἔξεστιν ἀνδρὶ γυναῖκα ἀπολῦσαι, πειράζοντες αὐτόν.

Biblia Hebraica Stuttgartensia

Marc 10.2  Ce verset n’existe pas dans cette traduction !

La Vulgate

Marc 10.2  et accedentes Pharisaei interrogabant eum si licet viro uxorem dimittere temptantes eum