×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Matthieu 15.5

Matthieu 15.5 comparé dans 17 versions de la Bible différentes.

Les « Louis Segond »

Louis Segond 1910

Matthieu 15.5  Mais vous, vous dites : Celui qui dira à son père ou à sa mère : Ce dont j’aurais pu t’assister est une offrande à Dieu, n’est pas tenu d’honorer son père ou sa mère.

Segond dite « à la Colombe »

Matthieu 15.5  Mais vous, vous dites : Celui qui dira à son père ou à sa mère : Ce dont j’aurais pu t’assister est une oblation (à Dieu), n’est pas tenu d’honorer son père ou sa mère.

Nouvelle Bible Segond

Matthieu 15.5  Mais vous, vous dites : Celui qui dira à son père ou à sa mère : « Ce que j’aurais pu te donner pour t’assister est un présent sacré »,

Segond Nouvelle Édition de Genève

Matthieu 15.5  Mais vous, vous dites : Celui qui dira à son père ou à sa mère : Ce dont j’aurais pu t’assister est une offrande à Dieu, n’est pas tenu d’honorer son père ou sa mère.

Segond 21

Matthieu 15.5  Mais d’après vous, celui qui dira à son père ou à sa mère : ‹ Ce dont j’aurais pu t’assister est une offrande à Dieu’

Les autres versions

Bible du Semeur

Matthieu 15.5  Mais vous, qu’enseignez-vous ? Qu’il suffit de dire à son père ou à sa mère : « Je fais offrande à Dieu d’une part de mes biens avec laquelle j’aurais pu t’assister »,

Traduction œcuménique de la Bible

Matthieu 15.5  Mais vous, vous dites : “Quiconque dit à son père ou à sa mère : Le secours que tu devais recevoir de moi est offrande sacrée,

Bible de Jérusalem

Matthieu 15.5  Mais vous, vous dites : Quiconque dira à son père ou à sa mère : "Les biens dont j’aurais pu t’assister, je les consacre",

Bible Annotée

Matthieu 15.5   Mais vous, vous dites : Celui qui aura dit à son père ou à sa mère : Ce dont tu pourrais être assisté par moi est une offrande… Il n’honorera certainement pas son père ou sa mère !

John Nelson Darby

Matthieu 15.5  mais vous, vous dites : Quiconque dira à son père ou à sa mère : Tout ce dont tu pourrais tirer profit de ma part est un don,

David Martin

Matthieu 15.5  Mais vous dites : quiconque aura dit à son père ou à sa mère : [Tout] don qui [sera offert] de par moi, sera à ton profit ;

Osterwald

Matthieu 15.5  Mais vous, vous dites : Celui qui aura dit à son père ou à sa mère : Ce dont je pourrais t’assister est un don consacré à Dieu, n’est pas tenu d’honorer son père ou sa mère.

Auguste Crampon

Matthieu 15.5  Mais vous, vous dites : Quiconque dit à son père ou à sa mère : Ce dont j’aurais pu vous assister, j’en ait fait offrande, —

Lemaistre de Sacy

Matthieu 15.5  Mais, vous autres, vous dites : Quiconque aura dit à son père ou à sa mère, Tout don que je fais à Dieu vous est utile, satisfait à la loi ,

André Chouraqui

Matthieu 15.5  Mais vous, vous dites : ‹ Qui dit au père ou à la mère : ce qui, de mon bien, aurait pu t’être utile, je l’ai offert en présent pour Elohîms,

Zadoc Kahn

Matthieu 15.5  Ce verset n’existe pas dans cette traduction !

Les versions grecques et hébraïques

SBL Greek New Testament

Matthieu 15.5  ὑμεῖς δὲ λέγετε· Ὃς ἂν εἴπῃ τῷ πατρὶ ἢ τῇ μητρί· Δῶρον ὃ ἐὰν ἐξ ἐμοῦ ὠφεληθῇς,

Biblia Hebraica Stuttgartensia

Matthieu 15.5  Ce verset n’existe pas dans cette traduction !

Versions étrangères

New Living Translation

Matthieu 15.5  But you say, 'You don't need to honor your parents by caring for their needs if you give the money to God instead.'