×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Matthieu 15.5

Matthieu 15.5 comparé dans 29 versions de la Bible différentes.

Traduction Texte
SAC Mais, vous autres, vous dites : Quiconque aura dit à son père ou à sa mère, Tout don que je fais à Dieu vous est utile, satisfait à la loi ,
MARMais vous dites : quiconque aura dit à son père ou à sa mère : [Tout] don qui [sera offert] de par moi, sera à ton profit ;
OSTMais vous, vous dites : Celui qui aura dit à son père ou à sa mère : Ce dont je pourrais t’assister est un don consacré à Dieu, n’est pas tenu d’honorer son père ou sa mère.
CAHCe verset n’existe pas dans cette traduction !
LAMMais vous, vous dites : Quiconque dit à son père ou à sa mère : Tout don que j’offre à Dieu vous est utile (accomplit le précepte),
PGRMais vous, vous dites : « Celui qui aura dit à son père ou à sa mère : Offrande est faite de ce dont je pourrais t’assister, n’honorera-t-il pas son père ? »
LAUMais vous, vous dites : Si quelqu’un a dit à son père ou à sa mère : Tout ce dont tu pourrais être assisté par moi [j’en fais] offrande [à Dieu],
OLTmais vous, vous dites: «Celui qui dira à son père ou à sa mère: «Ce dont j’aurais pu vous assister, j’en ai fait offrande à Dieu; eh bien! qu’il n’honore pas son père et sa mère!»
DBYmais vous, vous dites : Quiconque dira à son père ou à sa mère : Tout ce dont tu pourrais tirer profit de ma part est un don,
STAMais vous, voici ce que vous enseignez : celui qui dira à son père ou à sa mère : « Je déclare offrande à Dieu ce dont tu voudrais être assisté par moi, » ne sera pas tenu d’honorer son père ou sa mère.
BAN Mais vous, vous dites : Celui qui aura dit à son père ou à sa mère : Ce dont tu pourrais être assisté par moi est une offrande… Il n’honorera certainement pas son père ou sa mère !
ZAKCe verset n’existe pas dans cette traduction !
VIGMais vous, vous dites : Quiconque aura dit à son père ou à sa mère : Tout don que je fais à Dieu vous profitera, (satisfait à la loi)
FILMais vous, vous dites: Quiconque aura dit à son père ou à sa mère: Tout don que je fais à Dieu vous profitera,
LSGMais vous, vous dites : Celui qui dira à son père ou à sa mère : Ce dont j’aurais pu t’assister est une offrande à Dieu, n’est pas tenu d’honorer son père ou sa mère.
SYNMais vous, vous dites : Celui qui dira à son père ou à sa mère : J’ai offert à Dieu ce dont je pourrais t’assister, — celui-là ne sera pas tenu d’honorer son père ou sa mère.
CRAMais vous, vous dites : Quiconque dit à son père ou à sa mère : Ce dont j’aurais pu vous assister, j’en ait fait offrande, —
BPCMais vous, vous dites : Quiconque aura dit à son père ou à sa mère : Offrande, les biens avec lesquels j’aurais pu te venir en aide,
TRIMais vous, vous dites : Quiconque dit à son père ou à sa mère : Est offrande tout profit que tu aurais pu tirer de moi...
NEGMais vous, vous dites : Celui qui dira à son père ou à sa mère : Ce dont j’aurais pu t’assister est une offrande à Dieu, n’est pas tenu d’honorer son père ou sa mère.
CHUMais vous, vous dites : ‹ Qui dit au père ou à la mère : ce qui, de mon bien, aurait pu t’être utile, je l’ai offert en présent pour Elohîms,
JDCMais vous, vous dites : “Qui dit au père ou à la mère : ‘Présent-pour-Dieu cela qui, de mon bien, aurait pu t’être utile’,
TREmais vous vous dites celui qui dit à son père ou à sa mère c’est une offrande consacrée ce que tu attends de moi
BDP“Mais selon vous, quelqu’un peut répondre à son père ou à sa mère: ‘Ce que tu pourrais attendre de moi, je l’ai consacré à Dieu’.
S21Mais d’après vous, celui qui dira à son père ou à sa mère : ‹ Ce dont j’aurais pu t’assister est une offrande à Dieu’
KJFMais vous, vous dites: Quiconque dira à son père ou à sa mère: C’est un don, par lequel tu aurais pu profiter de ma part,
LXXCe verset n’existe pas dans cette traduction !
VULvos autem dicitis quicumque dixerit patri vel matri munus quodcumque est ex me tibi proderit
BHSCe verset n’existe pas dans cette traduction !
SBLGNTὑμεῖς δὲ λέγετε· Ὃς ἂν εἴπῃ τῷ πατρὶ ἢ τῇ μητρί· Δῶρον ὃ ἐὰν ἐξ ἐμοῦ ὠφεληθῇς,