Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Matthieu 13.27

Matthieu 13.27 comparé dans 29 versions de la Bible différentes.

Traduction Texte
SAC Alors les serviteurs du père de famille vinrent lui dire : Seigneur, n’avez-vous pas semé de bon grain dans votre champ ? D’où vient donc qu’il y a de l’ivraie ?
MAREt les serviteurs du père de famille vinrent à lui, et lui dirent : Seigneur, n’as-tu pas semé de la bonne semence dans ton champ ? d’où vient donc qu’il y a de l’ivraie ?
OSTAlors les serviteurs du père de famille lui vinrent dire : Seigneur, n’as-tu pas semé une bonne semence dans ton champ ? D’où vient donc qu’il y a de l’ivraie ?
CAHCe verset n’existe pas dans cette traduction !
LAMAlors les serviteurs du père de famille s’approchant, lui dirent : Seigneur, n’avez-vous pas semé de bonne semence dans votre champ ? D’où vient donc qu’il s’y trouve de l’ivraie ?
PGRMais les esclaves du chef de famille étant venus lui dirent : « Seigneur, n’est-ce pas une bonne semence que tu as semée dans ton champ ? D’où vient donc qu’il a de l’ivraie ? »
LAUOr, les esclaves du maître de la maison s’étant approchés lui dirent : Seigneur, n’as-tu pas semé de bonne semence dans ton champ ? d’où vient donc qu’il a cette ivraie ?
OLTLes serviteurs du père de famille vinrent le trouver, et lui dirent : « Seigneur, n’as-tu pas semé de la bonne semence dans ton champ ? D’où vient donc qu’il y a de l’ivraie ? »
DBYEt les esclaves du maître de la maison, s’approchant, lui dirent : Seigneur, n’as-tu pas semé de bonne semence dans ton champ ? D’où vient donc qu’il a l’ivraie ?
STA« Les serviteurs s’adressèrent au maître de la maison ; ils lui dirent : « Seigneur, n’est-ce pas du bon grain que tu as semé dans ton champ ? D’où provient donc l’ivraie ? »
BANEt les serviteurs du maître de la maison vinrent à lui et lui dirent : Seigneur, n’as-tu pas semé de bonne semence dans ton champ ? D’où vient donc qu’il porte de l’ivraie ?
ZAKCe verset n’existe pas dans cette traduction !
VIGEt les serviteurs du père de famille, s’approchant, lui dirent : Seigneur, n’avez-vous pas semé du bon grain dans votre champ ? D’où vient donc qu’il y a de l’ivraie ?
FILEt les serviteurs du père de famille, s’approchant, lui dirent: Seigneur, n’avez-vous pas semé du bon grain dans votre champ? D’où vient donc qu’il y a de l’ivraie?
LSGLes serviteurs du maître de la maison vinrent lui dire : Seigneur, n’as-tu pas semé une bonne semence dans ton champ ? D’où vient donc qu’il y a de l’ivraie ?
SYNAlors les serviteurs du père de famille vinrent lui dire : Seigneur, n’avais-tu pas semé une bonne semence dans ton champ ? D’où vient donc qu’il y a de l’ivraie ?
CRAEt les serviteurs du père de famille vinrent lui dire : Seigneur, n’avez-vous pas semé de bon grain dans votre champ ? D’où vient donc qu’il s’y trouve de l’ivraie ?
BPCLes serviteurs du maître vinrent lui dire : Seigneur, n’avez-vous pas semé de la bonne semence dans votre champ ? D’où vient donc qu’il y a de l’ivraie ?
JERS’approchant, les serviteurs du propriétaire lui dirent : Maître, n’est-ce pas du bon grain que tu as semé dans ton champ ? D’où vient donc qu’il s’y trouve de l’ivraie ?
TRIS’avançant, les esclaves du maître de maison lui dirent : Seigneur, n’est-ce pas de la bonne semence que tu as semée dans ton champ ? Comment se fait-il qu’il y ait de l’ivraie ?
NEGLes serviteurs du maître de la maison vinrent lui dire : Seigneur, n’as-tu pas semé une bonne semence dans ton champ ? D’où vient donc qu’il y a de l’ivraie ?
CHULes serviteurs du patron s’approchent et lui disent : ‹ Adôn, n’as-tu pas semé de la belle semence dans ton champ ? D’où viennent-elles donc les zizanies  ? ›
JDCLes serviteurs du maître de maison s’approchent et lui disent : “Seigneur, n’est-ce pas de la belle semence que tu as semée dans ton champ ? D’où vient donc qu’il y ait des zizanies ?”
TREalors ils se sont avancés les serviteurs du maître de la maison et ils lui ont dit maître est-ce que ce n’est pas de la bonne semence que tu as semée dans ton champ alors comment se fait-il qu’il y ait de l’ivraie d’où cela vient-il
BDPAlors les serviteurs du maître de maison sont allés le trouver pour lui dire: ‘Seigneur, n’est-ce pas de la bonne semence que tu as semée dans ton champ? Et d’où viennent ces mauvaises herbes?’
S21Les serviteurs du maître de la maison vinrent lui dire : ‹ Seigneur, n’as-tu pas semé une bonne semence dans ton champ ? Comment se fait-il donc qu’il y ait de la mauvaise herbe ? ›
KJFLes serviteurs du maître de maison vinrent lui dire: Sire, n’as-tu pas semé une bonne semence dans ton champ? D’où vient donc qu’il y a de l’ivraie?
LXXCe verset n’existe pas dans cette traduction !
VULaccedentes autem servi patris familias dixerunt ei domine nonne bonum semen seminasti in agro tuo unde ergo habet zizania
BHSCe verset n’existe pas dans cette traduction !
SBLGNTπροσελθόντες δὲ οἱ δοῦλοι τοῦ οἰκοδεσπότου εἶπον αὐτῷ· Κύριε, οὐχὶ καλὸν σπέρμα ⸀ἔσπειρας ἐν τῷ σῷ ἀγρῷ; πόθεν οὖν ἔχει ζιζάνια;