×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Nombres 30.7

Nombres 30.7 comparé dans 29 versions de la Bible différentes.

Traduction Texte
SAC Si c’est une femme mariée, demeurant encore dans la maison de son père, qui ait fait un vœu, et si la parole étant une fois sortie de sa bouche, l’a obligée par serment,
MARQue si ayant un mari, elle s’est [engagée] par quelque vœu, ou par quelque chose qu’elle ait proférée légèrement de sa bouche, par laquelle elle se soit obligée sur son âme ;
OSTSi elle est mariée, et qu’elle soit engagée par des vœux ou par quelque parole échappée de ses lèvres, par laquelle elle se soit imposé une obligation à elle-même,
CAHSi elle est (mariée) à en homme, chargée des vœux ou de ce que ses lèvres ont proféré, par quoi elle a lié son âme,
LAMCe verset n’existe pas dans cette traduction !
PGREt si elle est mariée, et qu’elle soit sous le poids de ses vœux ou d’une parole légère de ses lèvres qui la lie, et que son mari l’ait entendue,
LAU Si elle appartient à un mari, et qu’elle soit chargée de ses vœux ou d’une parole échappée de ses lèvres par laquelle elle se soit liée quand à sa personne ;
OLTCe verset n’existe pas dans cette traduction !
DBY(30.8) et si son mari l’a entendu, et que le jour où il l’a entendu il ait gardé le silence envers elle, ses vœux demeureront obligatoires, et ses obligations par lesquelles elle aura obligé son âme demeureront obligatoires.
STACe verset n’existe pas dans cette traduction !
BANSi, quand elle se marie, elle est engagée par des vœux ou liée par une parole échappée de ses lèvres
ZAKque son époux l’apprenne à une époque quelconque et garde le silence à son égard, ses voeux seront valables, et les abstinences qu’elle s’est imposées subsisteront.
VIGSi c’est une femme mariée qui ait fait un vœu, et si la parole, étant une fois sortie de sa bouche, a obligé son âme par serment
FILSi c’est une femme mariée qui ait fait un voeu, et si la parole, étant une fois sortie de sa bouche, a obligé son âme par serment,
LSG(30.8) et que son mari en aura connaissance, — s’il garde le silence envers elle le jour où il en a connaissance, ses vœux seront valables, et les engagements par lesquels elle se sera liée seront valables ;
SYNCe verset n’existe pas dans cette traduction !
CRASi elle se marie, et que pèsent sur elle ses voeux ou une parole imprudemment sortie de ses lèvres par laquelle elle s’est imposé à elle-même un engagement,
BPCsi son mari l’ayant appris garde néanmoins le silence envers elle le jour où il en aura eu connaissance, alors ses vœux seront valables et les privations auxquelles elle s’est obligée seront maintenues ;
JERSi, étant tenue par des vœux ou par un engagement sorti inconsidérément de sa bouche, elle se marie,
TRICe verset n’existe pas dans cette traduction !
NEGLorsqu’elle sera mariée, après avoir fait des vœux, ou s’être liée par une parole échappée de ses lèvres,
CHUSi elle est, si elle est à un homme avec ses vœux sur elle, ou ce que ses lèvres ont prononcé pour lier son être,
JDCCe verset n’existe pas dans cette traduction !
TRECe verset n’existe pas dans cette traduction !
BDPAutre cas: une femme qui a fait un vœu ou qui s’est engagée par une parole imprudente vient à se marier.
S21Dans le cas d’une femme mariée qui fait des vœux ou se lie par une parole échappée de ses lèvres,
KJF(30-8) Si son mari l’a entendue, et que le jour où il l’a entendue, il ne lui en dise rien, ses vœux seront valables, et les obligations qu’elle se sera imposées à elle-même seront valables;
LXXἐὰν δὲ γενομένη γένηται ἀνδρὶ καὶ αἱ εὐχαὶ αὐτῆς ἐπ’ αὐτῇ κατὰ τὴν διαστολὴν τῶν χειλέων αὐτῆς οὓς ὡρίσατο κατὰ τῆς ψυχῆς αὐτῆς.
VULsi maritum habuerit et voverit aliquid et semel verbum de ore eius egrediens animam illius obligaverit iuramento
BHS(30.6) וְאִם־הָיֹ֤ו תִֽהְיֶה֙ לְאִ֔ישׁ וּנְדָרֶ֖יהָ עָלֶ֑יהָ אֹ֚ו מִבְטָ֣א שְׂפָתֶ֔יהָ אֲשֶׁ֥ר אָסְרָ֖ה עַל־נַפְשָֽׁהּ׃
SBLGNTCe verset n’existe pas dans cette traduction !