×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Nombres 23.7

Nombres 23.7 comparé dans de nombreuses versions de la Bible différentes.

Les « Louis Segond »

Louis Segond 1910

Nombres 23.7  Balaam prononça son oracle, et dit : Balak m’a fait descendre d’Aram, Le roi de Moab m’a fait descendre des montagnes de l’Orient. — Viens, maudis-moi Jacob ! Viens, sois irrité contre Israël !

Segond Nouvelle Édition de Genève

Nombres 23.7  Balaam prononça son oracle, et dit : Balak m’a fait descendre d’Aram, Le roi de Moab m’a fait descendre des montagnes de l’Orient. Viens, maudis-moi Jacob ! Viens, sois irrité contre Israël !

Segond 21

Nombres 23.7  Balaam prononça son oracle : « Balak m’a fait descendre d’Aram, le roi de Moab m’a fait descendre des montagnes de l’Orient. ‹ Viens, maudis Jacob pour moi ! Viens, irrite-toi contre Israël ! ›

Les autres versions

King James en Français

Nombres 23.7  Alors Balaam prononça son discours sentencieux, et dit: Balak, roi de Moab, m’a fait venir d’Aram, des montagnes d’Orient. Viens, dit-il, maudis-moi Jacob; viens, voue Israël à l’exécration.

Bible Annotée

Nombres 23.7  Et il prononça son discours sentencieux et dit : D’Aram Balak, m’a fait venir, Le roi de Moab, des montagnes de l’orient. Allons ! Maudis-moi Jacob ! Allons ! Courrouce-toi contre Israël !

John Nelson Darby

Nombres 23.7  Et Balaam proféra son discours sentencieux, et dit : Balak, roi de Moab, m’a amené d’Aram, des montagnes d’orient : Viens, maudis-moi Jacob ! viens, appelle l’exécration sur Israël !

David Martin

Nombres 23.7  Alors [Balaam] proféra son discours sentencieux, et dit : Balac, Roi de Moab, m’a fait venir d’Aram, des montagnes d’Orient, [en me disant] : Viens, maudis-moi Jacob ; viens, [dis-je], déteste Israël.

Ostervald

Nombres 23.7  Alors Balaam prononça son discours sentencieux, et dit : Balak, roi de Moab, m’a fait venir d’Aram, des montagnes d’Orient. Viens, dit-il, maudis-moi Jacob ; viens, voue Israël à l’exécration.

Lausanne

Nombres 23.7  Et [Balaam] proféra son discours sentencieux, et il dit : D’Aram, Balak m’a fait venir, le roi de Moab [m’a fait venir] des montagnes d’Orient{Ou d’ancienneté.} Viens, maudis-moi Jacob ! Viens, appelle la colère sur Israël.

Vigouroux

Nombres 23.7  et commençant à prophétiser (employant sa parabole, note), il dit : Balac, roi des Moabites, m’a fait venir d’Aram, des montagnes de l’orient. Viens, m’a-t-il dit, et maudis Jacob ; hâte-toi de (et) détester Israël.[23.7 Sa parabole, c’est-à-dire la parabole, ou oracle prophétique que Dieu lui inspirait ; car c’est le sens qu’a ce mot dans ce chapitre et le suivant. ― Aram, la Syrie et la Mésopotamie à l’ouest de l’Euphrate. ― Des montagnes d’Orient, même sens.]

Auguste Crampon

Nombres 23.7  Et Balaam prononça son discours en disant : D’Aram, Balac m’a fait venir, le roi de Moab m’a fait venir des montagnes de l’Orient : « Viens, maudis-moi Jacob ! Viens, courrouce-toi contre Israël ! »

Lemaistre de Sacy

Nombres 23.7  et commençant à prophétiser, il dit : Balac, roi des Moabites, m’a fait venir d’Aram, des montagnes de l’orient ; Venez, m’a-t-il dit, et maudissez Jacob ; hâtez-vous de détester Israël.

Zadoc Kahn

Nombres 23.7  Et il proféra son oracle en disant : “ Il me fait venir d’Aram, Balak roi de Moab; il m’appelle des monts de l’orient : “ Viens maudire pour moi Jacob ! Oui, viens menacer Israël !

Les versions grecques et hébraïques

SBL Greek New Testament

Nombres 23.7  Ce verset n’existe pas dans cette traduction !

Biblia Hebraica Stuttgartensia

Nombres 23.7  וַיִּשָּׂ֥א מְשָׁלֹ֖ו וַיֹּאמַ֑ר מִן־אֲ֠רָם יַנְחֵ֨נִי בָלָ֤ק מֶֽלֶךְ־מֹואָב֙ מֵֽהַרְרֵי־קֶ֔דֶם לְכָה֙ אָֽרָה־לִּ֣י יַעֲקֹ֔ב וּלְכָ֖ה זֹעֲמָ֥ה יִשְׂרָאֵֽל׃

La Vulgate

Nombres 23.7  adsumptaque parabola sua dixit de Aram adduxit me Balac rex Moabitarum de montibus orientis veni inquit et maledic Iacob propera et detestare Israhel

La Septante

Nombres 23.7  καὶ ἐγενήθη πνεῦμα θεοῦ ἐπ’ αὐτῷ καὶ ἀναλαβὼν τὴν παραβολὴν αὐτοῦ εἶπεν ἐκ Μεσοποταμίας μετεπέμψατό με Βαλακ βασιλεὺς Μωαβ ἐξ ὀρέων ἀπ’ ἀνατολῶν λέγων δεῦρο ἄρασαί μοι τὸν Ιακωβ καὶ δεῦρο ἐπικατάρασαί μοι τὸν Ισραηλ.