×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Malachie 2.7

Malachie 2.7 comparé dans 29 versions de la Bible différentes.

Traduction Texte
SAC Car les lèvres du prêtre seront les dépositaires de la science ; et c’est de sa bouche que l’on recherchera la connaissance de la loi : parce qu’il est l’ange du Seigneur des armées.
MARCar les lèvres du Sacrificateur gardaient la science, et on recherchait la Loi de sa bouche, parce qu’il était le messager de l’Éternel des armées.
OSTCar les lèvres du sacrificateur doivent garder la science, et de sa bouche on recherche la loi ; car il est le messager de l’Éternel des armées.
CAHCar les lèvres du cohène doivent garder la science, et l’on recherchera de sa bouche la doctrine ; car il est un envoyé de Iehovah Tsebaoth.
LAMCe verset n’existe pas dans cette traduction !
PGRCar les lèvres du sacrificateur doivent garder la science, et c’est à sa bouche qu’on doit demander la loi, car il est le messager de l’Éternel des armées.
LAUCar les lèvres du sacrificateur gardent la science, et c’est de sa bouche qu’on s’enquiert de la loi{Ou de l’enseignement.} car il est le messager de l’Éternel des armées.
OLTCe verset n’existe pas dans cette traduction !
DBYCar les lèvres du sacrificateur gardent la connaissance, et c’est de sa bouche qu’on recherche la loi, car il est le messager de l’Éternel des armées.
STACe verset n’existe pas dans cette traduction !
BANCar les lèvres du sacrificateur sont les gardiennes de la science et c’est de sa bouche qu’on demande instruction, parce qu’il est l’ange de l’Éternel.
ZAKC’est que les lèvres du pontife doivent conserver la science ; c’est de sa bouche qu’on réclame la doctrine, car il est un mandataire de l’Éternel-Cebaot.
VIGCar les lèvres du prêtre garderont la science, et c’est de sa bouche que l’on demandera la loi, parce qu’il est l’ange du Seigneur des armées.[2.7 L’on recherchera, etc. ; c’est lui qui fera connaître la loi, qui l’expliquera.]
FILCar les lèvres du prêtre garderont la science, et c’est de sa bouche que l’on demandera la loi, parce qu’il est l’ange du Seigneur des armées.
LSGCar les lèvres du sacrificateur doivent garder la science, Et c’est à sa bouche qu’on demande la loi, Parce qu’il est un envoyé de l’Éternel des armées.
SYNCe verset n’existe pas dans cette traduction !
CRACar les lèvres du prêtre gardent la science, et de sa bouche on demande l’enseignement, parce qu’il est l’ange de Yahweh des armées.
BPCCar aux lèvres des prêtres il appartient de conserver la science de Dieu, - on cherche dans sa bouche la Torah, l’enseignement, - car il est le messager de Yahweh des armées.
TRICe verset n’existe pas dans cette traduction !
NEGCar les lèvres du sacrificateur doivent garder la science, Et c’est à sa bouche qu’on demande la loi, Parce qu’il est un envoyé de l’Éternel des armées.
CHUOui, les lèvres du desservant gardaient la connaissance ; ils cherchaient la tora de sa bouche : oui, ils étaient le messager de IHVH-Adonaï Sebaot, lui.
JDCCe verset n’existe pas dans cette traduction !
TRECe verset n’existe pas dans cette traduction !
BDPCar ce sont les lèvres du prêtre qui gardent la connaissance et l’on attend de sa bouche la doctrine, car il est l’ange de Yahvé Sabaot.
S21En effet, les lèvres du prêtre sont les gardiennes de la connaissance, c’est à sa bouche qu’on demande la loi, parce qu’il est un messager de l’Éternel, le maître de l’univers.
KJFCar les lèvres du prêtre devraient garder la connaissance, et de sa bouche on devrait rechercher la loi; car il est le messager du SEIGNEUR des armées.
LXXὅτι χείλη ἱερέως φυλάξεται γνῶσιν καὶ νόμον ἐκζητήσουσιν ἐκ στόματος αὐτοῦ διότι ἄγγελος κυρίου παντοκράτορός ἐστιν.
VULlabia enim sacerdotis custodient scientiam et legem requirent ex ore eius quia angelus Domini exercituum est
BHSכִּֽי־שִׂפְתֵ֤י כֹהֵן֙ יִשְׁמְרוּ־דַ֔עַת וְתֹורָ֖ה יְבַקְשׁ֣וּ מִפִּ֑יהוּ כִּ֛י מַלְאַ֥ךְ יְהוָֽה־צְבָאֹ֖ות הֽוּא׃
SBLGNTCe verset n’existe pas dans cette traduction !