×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Malachie 1.13

Malachie 1.13 comparé dans 17 versions de la Bible différentes.

Les « Louis Segond »

Louis Segond 1910

Malachie 1.13  Vous dites : Quelle fatigue ! Et vous le dédaignez, Dit l’Éternel des armées ; Et cependant vous amenez ce qui est dérobé, boiteux ou infirme, Et ce sont les offrandes que vous faites ! Puis-je les agréer de vos mains ? Dit l’Éternel.

Segond dite « à la Colombe »

Malachie 1.13  Vous dites : Quelle fatigue !
Et vous en faites fi,
Dit l’Éternel des armées ;
Et cependant vous amenez ce qui est dérobé,
Boiteux ou infirme :
Voilà l’offrande que vous amenez !
Vais-je la recevoir de vos mains ?
Dit l’Éternel.

Nouvelle Bible Segond

Malachie 1.13  Vous dites : « Quelle fatigue ! », et vous faites fi de moi, dit le SEIGNEUR (YHWH) des Armées ; et cependant vous amenez ce qui est le produit d’une spoliation, ce qui est boiteux ou infirme : voilà l’offrande que vous amenez ! Vais–je l’agréer de votre main ? dit le SEIGNEUR .

Segond Nouvelle Édition de Genève

Malachie 1.13  Vous dites : Quelle fatigue ! et vous le dédaignez, Dit l’Éternel des armées ; Et cependant vous amenez ce qui est dérobé, boiteux ou infirme, Et ce sont les offrandes que vous faites ! Puis-je les agréer de vos mains ? dit l’Éternel.

Segond 21

Malachie 1.13  Vous dites : « Quel ennui ! » et vous la dédaignez, dit l’Éternel, le maître de l’univers. Cependant vous amenez des bêtes volées, boiteuses ou malades. Voilà les offrandes que vous faites ! Puis-je les accepter de vos mains ? dit l’Éternel.

Les autres versions

Bible du Semeur

Malachie 1.13  « Quel fardeau ! », dites-vous, et vous me dédaignez, déclare l’Éternel, le Seigneur des armées célestes. Vous apportez ici des bêtes dérobées, boiteuses ou malades ; ce sont là vos offrandes. Croyez-vous que je vais les accepter de vous ? demande l’Éternel.

Traduction œcuménique de la Bible

Malachie 1.13  Et vous dites : « Voyez, quel ennui », et vous la repoussez avec dédain, dit le Seigneur le tout-puissant. Vous apportez quelque animal récupéré, soit boiteux, soit malade, et vous le présentez en offrande. Puis-je l’agréer de vos mains ? dit le Seigneur.

Bible de Jérusalem

Malachie 1.13  Vous dites : Voyez, que de souci ! et vous me dédaignez, dit Yahvé Sabaot. Vous amenez l’animal dérobé, le boiteux et le malade, et vous l’amenez en offrande. Puis-je l’agréer de votre main ? Dit Yahvé Sabaot.

Bible Annotée

Malachie 1.13  Et vous dites : Ah ! Quel ennui ! Et vous la traitez avec dédain, dit l’Éternel des armées. Et vous amenez des victimes endommagées, des bêtes boiteuses et malades, et vous présentez cette offrande ! L’agréerai-je de votre part ? Dit l’Éternel.

John Nelson Darby

Malachie 1.13  Et vous dites : Voilà, quel ennui ! et vous soufflez dessus, dit l’Éternel des armées, et vous apportez ce qui a été déchiré, et la bête boiteuse, et la malade ; c’est ainsi que vous apportez l’offrande. Agréerais-je cela de votre main ? dit l’Éternel.

David Martin

Malachie 1.13  Vous dites aussi : Voici, ô que de travail ! et vous soufflez dessus, a dit l’Éternel des armées. Vous amenez ce qui a été dérobé, ce qui est boiteux, et malade, vous l’amenez, dis-je, pour m’être offert. Accepterai-je cela de vos mains, a dit l’Éternel ?

Osterwald

Malachie 1.13  Vous dites : "Quelle fatigue ! " et vous la dédaignez, dit l’Éternel des armées, et vous amenez ce qui a été dérobé, ce qui est boiteux et malade ; puis vous présentez l’offrande ! L’agréerai-je de vos mains ? dit l’Éternel.

Auguste Crampon

Malachie 1.13  Et vous dites : « Voici ! Quel ennui ! » et vous la dédaignez, dit Yahweh des armées. Et vous amenez ce qui est dérobé, ce qui est boiteux et ce qui est malade, et vous présentez cette offrande ! Puis-je l’agréer de votre main ? dit Yahweh.

Lemaistre de Sacy

Malachie 1.13  Vous me dites, Ce que nous vous sacrifions est le fruit de notre travail ; et cependant vous le rendez digne de mépris, dit le Seigneur des armées. Vous m’avez amené des hosties boiteuses et malades, qui étaient le fruit de vos rapines, et vous me les avez offertes en présent : pensez-vous que je reçoive un tel présent de votre main ? dit le Seigneur.

André Chouraqui

Malachie 1.13  Vous dites : « Quelle lassitude ! » Et vous l’évacuez, dit IHVH-Adonaï Sebaot. Vous faites venir ce qui est volé, boiteux, malade. Vous le faites venir en offrande ! l’agréerai-je de votre main ? dit IHVH-Adonaï.

Les versions grecques et hébraïques

SBL Greek New Testament

Malachie 1.13  Ce verset n’existe pas dans cette traducton !

Biblia Hebraica Stuttgartensia

Malachie 1.13  וַאֲמַרְתֶּם֩ הִנֵּ֨ה מַתְּלָאָ֜ה וְהִפַּחְתֶּ֣ם אֹותֹ֗ו אָמַר֙ יְהוָ֣ה צְבָאֹ֔ות וַהֲבֵאתֶ֣ם גָּז֗וּל וְאֶת־הַפִּסֵּ֨חַ֙ וְאֶת־הַ֣חֹולֶ֔ה וַהֲבֵאתֶ֖ם אֶת־הַמִּנְחָ֑ה הַאֶרְצֶ֥ה אֹותָ֛הּ מִיֶּדְכֶ֖ם אָמַ֥ר יְהוָֽה׃ ס

Versions étrangères

New Living Translation

Malachie 1.13  You say, 'It's too hard to serve the LORD,' and you turn up your noses at his commands," says the LORD Almighty. "Think of it! Animals that are stolen and mutilated, crippled and sick— presented as offerings! Should I accept from you such offerings as these?" asks the LORD.