×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Zacharie 8.10

Zacharie 8.10 comparé dans 17 versions de la Bible différentes.

Les « Louis Segond »

Louis Segond 1910

Zacharie 8.10  Car avant ce temps, le travail de l’homme ne recevait pas sa récompense, et le salaire des bêtes était nul ; il n’y avait point de paix pour ceux qui entraient et sortaient, à cause de l’ennemi, et je lâchais tous les hommes les uns contre les autres.

Segond dite « à la Colombe »

Zacharie 8.10  Car avant ces jours-là il n’y avait pas du tout de salaire pour l’homme et point de salaire pour la bête ; il n’y avait point de paix pour ceux qui entraient et sortaient, à cause de l’ennemi, et je lâchais tous les hommes les uns contre les autres.

Nouvelle Bible Segond

Zacharie 8.10  Car avant ces jours–là il n’y avait pas de salaire pour les humains et pas de salaire pour les bêtes ; il n’y avait de paix pour personne, à cause de l’ennemi. J’avais lâché tous les humains les uns contre les autres.

Segond Nouvelle Édition de Genève

Zacharie 8.10  Car avant ce temps, le travail de l’homme ne recevait pas sa récompense, et le salaire des bêtes était nul ; il n’y avait point de paix pour ceux qui entraient et sortaient, à cause de l’ennemi, et je lâchais tous les hommes les uns contre les autres.

Segond 21

Zacharie 8.10  En effet, avant, le travail de l’homme ne recevait pas son salaire, et le travail des bêtes ne rapportait rien. Il n’y avait pas de paix pour ceux qui entraient et sortaient, à cause de l’ennemi, et je dressais tous les hommes les uns contre les autres.

Les autres versions

Bible du Semeur

Zacharie 8.10  Avant ce temps-là, les hommes ne tiraient rien de leur travail et les bêtes ne rapportaient rien, il n’y avait aucune sécurité devant l’ennemi pour ceux qui allaient et venaient, car j’avais dressé les hommes les uns contre les autres.

Traduction œcuménique de la Bible

Zacharie 8.10  Car avant ces jours-ci,
les hommes n’avaient pas de revenu
et les bêtes ne rapportaient rien.
Pour qui allait et venait,
aucune sécurité face à l’agresseur,
car j’avais lâché tous les hommes
les uns contre les autres.

Bible de Jérusalem

Zacharie 8.10  Car, avant ces jours, le salaire des hommes n’était pas payé et le salaire des bêtes était nul ; pour qui se livrait à ses occupations, aucune tranquillité, à cause de l’ennemi ; j’avais lâché tous les hommes les uns contre les autres.

Bible Annotée

Zacharie 8.10  Avant ce temps-là, il n’y avait point de salaire pour l’homme, point de salaire pour le bétail ; il n’y avait, pour ceux qui sortaient et qui entraient, point de sûreté à cause de l’ennemi, et je mettais tout homme aux prises avec son prochain.

John Nelson Darby

Zacharie 8.10  Car avant ces jours-là, il n’y avait point de salaire pour les hommes, et il n’y avait point de salaire pour les bêtes, et il n’y avant point de paix pour celui qui sortait, ni pour celui qui entrait, à cause de la détresse ; et je lâchais tout homme, chacun contre son prochain.

David Martin

Zacharie 8.10  Car avant ces jours-ci il n’y avait point de salaire pour l’homme, ni de salaire pour la bête ; et il n’y avait point de paix pour les allants, ni pour les venants, à cause de la détresse, et j’envoyais tous les hommes l’un contre l’autre.

Osterwald

Zacharie 8.10  Car, avant ce temps, il n’y avait point de salaire pour le travail de l’homme, ni de salaire pour le travail des bêtes ; et pour ceux qui allaient et qui venaient, il n’y avait aucune paix à cause de l’ennemi, et je lançais tous les hommes les uns contre les autres.

Auguste Crampon

Zacharie 8.10  Car, avant ces jours-là, il n’y avait point de salaire pour les hommes, point de salaire pour le bétail, point de sûreté contre l’ennemi pour ceux qui sortaient et entraient, et j’avais lâché tous les hommes les uns contre les autres.

Lemaistre de Sacy

Zacharie 8.10  Car avant ce temps, le travail des hommes et le travail des bêtes était inutile ; et ni ceux qui venaient parmi vous, ni ceux qui en sortaient, ne pouvaient trouver de repos dans les maux dont vous étiez accablés ; et j’avais abandonné tous les hommes à cette fureur qui les emportait l’un contre l’autre.

André Chouraqui

Zacharie 8.10  Oui, avant ces jours il n’était pas de salaire pour l’humain, il n’existait pas de salaire pour la bête. Pour qui sortait et venait, pas de paix avec l’oppresseur. j’avais lancé tous les humains, chacun contre son compagnon.

Les versions grecques et hébraïques

SBL Greek New Testament

Zacharie 8.10  Ce verset n’existe pas dans cette traducton !

Biblia Hebraica Stuttgartensia

Zacharie 8.10  כִּ֗י לִפְנֵי֙ הַיָּמִ֣ים הָהֵ֔ם שְׂכַ֤ר הָֽאָדָם֙ לֹ֣א נִֽהְיָ֔ה וּשְׂכַ֥ר הַבְּהֵמָ֖ה אֵינֶ֑נָּה וְלַיֹּוצֵ֨א וְלַבָּ֤א אֵין־שָׁלֹום֙ מִן־הַצָּ֔ר וַאֲשַׁלַּ֥ח אֶת־כָּל־הָאָדָ֖ם אִ֥ישׁ בְּרֵעֵֽהוּ׃