×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Habakuk 3.11

Habakuk 3.11 comparé dans 17 versions de la Bible différentes.

Les « Louis Segond »

Louis Segond 1910

Habakuk 3.11  Le soleil et la lune s’arrêtent dans leur demeure, À la lumière de tes flèches qui partent, À la clarté de ta lance qui brille.

Segond dite « à la Colombe »

Habakuk 3.11  Soleil et lune s’arrêtent sur place
À la lumière de tes flèches qui partent,
À l’éclat fulgurant de ta lance.

Nouvelle Bible Segond

Habakuk 3.11  Le soleil — la lune s’arrête dans sa résidence à la lumière de tes flèches qui partent, à la clarté fulgurante de ta lance.

Segond Nouvelle Édition de Genève

Habakuk 3.11  Le soleil et la lune s’arrêtent dans leur demeure, À la lumière de tes flèches qui partent, À la clarté de ta lance qui brille.

Segond 21

Habakuk 3.11  Le soleil et la lune s’arrêtent dans leur résidence, à la lumière de tes flèches qui partent, à la clarté de ta lance qui brille.

Les autres versions

Bible du Semeur

Habakuk 3.11  Le soleil et la lune restent dans leur demeure
devant l’éclat de tes flèches qui partent
et la clarté des éclairs de ta lance.

Traduction œcuménique de la Bible

Habakuk 3.11  Le soleil et la lune se sont arrêtés dans leur demeure
à la lumière de tes flèches qui partent,
à l’éclat foudroyant de ta lance.

Bible de Jérusalem

Habakuk 3.11  Le soleil et la lune restent dans leur demeure ; ils fuient devant l’éclat de tes flèches, sous la lueur des éclairs de ta lance.

Bible Annotée

Habakuk 3.11  Le soleil, la lune, sont restés dans leur demeure ; on marche à la clarté de tes flèches, à la lueur des éclair de ta lance.

John Nelson Darby

Habakuk 3.11  Le soleil, la lune, s’arrêtèrent dans leur demeure à la lumière de tes flèches qui volaient, à la splendeur de l’éclair de ta lance.

David Martin

Habakuk 3.11  Le soleil et la lune s’arrêtèrent dans [leur] habitation, ils marchèrent à la lueur de tes flèches, et à la splendeur de l’éclair de ta hallebarde.

Osterwald

Habakuk 3.11  Le soleil, la lune s’arrêtent dans leur demeure, à la lueur de tes flèches qui volent, à l’éclat de ta lance étincelante.

Auguste Crampon

Habakuk 3.11  Le soleil et la lune sont restés dans leur demeure ; on marche à la clarté de tes flèches à la lueur des éclairs de ta lance.

Lemaistre de Sacy

Habakuk 3.11  Le soleil et la lune se sont arrêtés dans le lieu de leur demeure ; ils ont poursuivi leur course à la lueur de vos flèches, à l’éclat foudroyant de votre lance.

André Chouraqui

Habakuk 3.11  Il arrête le dôme du soleil et de la lune. Ils vont à la lumière de tes flèches, à la fulguration et à l’éclair de tes lances.

Les versions grecques et hébraïques

SBL Greek New Testament

Habakuk 3.11  Ce verset n’existe pas dans cette traducton !

Biblia Hebraica Stuttgartensia

Habakuk 3.11  שֶׁ֥מֶשׁ יָרֵ֖חַ עָ֣מַד זְבֻ֑לָה לְאֹ֤ור חִצֶּ֨יךָ֙ יְהַלֵּ֔כוּ לְנֹ֖גַהּ בְּרַ֥ק חֲנִיתֶֽךָ׃

Versions étrangères

New Living Translation

Habakuk 3.11  The lofty sun and moon began to fade, obscured by brilliance from your arrows and the flashing of your glittering spear.