×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Habakuk 1.4

Habakuk 1.4 comparé dans de nombreuses versions de la Bible différentes.

Les « Louis Segond »

Louis Segond 1910

Habakuk 1.4  Aussi la loi n’a point de vie, La justice n’a point de force ; Car le méchant triomphe du juste, Et l’on rend des jugements iniques.

Segond Nouvelle Édition de Genève

Habakuk 1.4  Aussi la loi n’a-t-elle point de vie, La justice n’a-t-elle point de force ; Car le méchant triomphe du juste, Et l’on rend des jugements iniques.

Segond 21

Habakuk 1.4  Aussi, la loi est sans vie, le droit est sans force, car le méchant triomphe du juste et l’on rend des jugements corrompus.

Les autres versions

Bible Annotée

Habakuk 1.4  Aussi la loi est paralysée et la justice n’arrive plus à la lumière. Car le méchant circonvient le juste ; c’est pourquoi le droit sort faussé.

John Nelson Darby

Habakuk 1.4  C’est pourquoi la loi reste impuissante, et le juste jugement ne vient jamais au jour ; car le méchant cerne le juste ; c’est pourquoi le jugement sort perverti.

David Martin

Habakuk 1.4  Parce que la Loi est sans force, et que la justice ne se fait jamais, à cause de cela le méchant environne le juste, et à cause de cela le jugement sort tout corrompu.

Ostervald

Habakuk 1.4  Aussi la loi est impuissante, et le jugement n’est jamais rendu selon la vérité ; le méchant environne le juste, c’est pourquoi l’on rend des jugements iniques.

Lausanne

Habakuk 1.4  À cause de cela, la loi est engourdie et le droit ne sort plus jamais ; car le méchant cerne le juste ; aussi le droit sort-il perverti.

Vigouroux

Habakuk 1.4  Aussi la loi est (a été) déchirée, et la justice (jugement) ne parvient pas à son terme ; parce que le méchant prévaut contre le juste, (c’est pourquoi) l’on rend des jugements iniques.

Auguste Crampon

Habakuk 1.4  à cause de cela la loi se meurt, et la justice ne voit plus le jour ; car le méchant circonvient le juste ; c’est pourquoi le droit sort faussé.

Lemaistre de Sacy

Habakuk 1.4  De là vient que les lois sont foulées aux pieds, et que l’on ne rend jamais la justice ; parce que le méchant l’emporte au-dessus du juste, et que les jugements sont tout corrompus.

Zadoc Kahn

Habakuk 1.4  Aussi la loi est-elle paralysée et le droit ne se manifeste-t-il plus jamais. Oui, la méchant circonvient le juste, aussi ne rend-on que des sentences perverses.

Les versions grecques et hébraïques

SBL Greek New Testament

Habakuk 1.4  Ce verset n’existe pas dans cette traduction !

Biblia Hebraica Stuttgartensia

Habakuk 1.4  עַל־כֵּן֙ תָּפ֣וּג תֹּורָ֔ה וְלֹֽא־יֵצֵ֥א לָנֶ֖צַח מִשְׁפָּ֑ט כִּ֤י רָשָׁע֙ מַכְתִּ֣יר אֶת־הַצַּדִּ֔יק עַל־כֵּ֛ן יֵצֵ֥א מִשְׁפָּ֖ט מְעֻקָּֽל׃

La Vulgate

Habakuk 1.4  propter hoc lacerata est lex et non pervenit usque ad finem iudicium quia impius praevalet adversus iustum propterea egreditur iudicium perversum