×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Habakuk 1.11

Habakuk 1.11 comparé dans 29 versions de la Bible différentes.

Traduction Référence Texte
Nouveau testament - Bible de Genève - 1669 - BDGHabakuk 1.11Ce verset n’existe pas dans cette traduction !
Lemaistre de Sacy - 1701 - SAC Habakuk 1.11Alors son esprit sera changé ; il passera toutes bornes, et il tombera enfin : c’est à quoi se réduira toute la puissance de son dieu.
David Martin - 1744 - MARHabakuk 1.11Alors elle renforcera son courage, et passera outre, mais elle se rendra coupable, [en disant que] cette puissance qu’elle a [est] de son Dieu.
Ostervald - 1811 - OSTHabakuk 1.11Alors il traverse comme le vent, il passe outre et se rend coupable, car sa force est son dieu.
Ancien Testament Samuel Cahen - 1831 - CAHHabakuk 1.11Son courage alors se rajeunit, il continue d’une manière coupable, (attribuant) cette force à son dieu.
Les Évangiles de Félicité Robert de Lamennais - 1846 - LAMHabakuk 1.11Ce verset n’existe pas dans cette traduction !
Perret-Gentil et Rilliet - 1869 - PGRHabakuk 1.11Puis son audace s’accroît, et il passe outre, et devient criminel, car sa force est son Dieu. »
Bible de Lausanne - 1872 - LAUHabakuk 1.11Alors il passera, comme le vent ; et il passera outre, et sera traité en coupable, [parce que] cette force qu’il a, est devenue son dieu.
Nouveau Testament Oltramare - 1874 - OLTHabakuk 1.11Ce verset n’existe pas dans cette traduction !
John Nelson Darby - 1885 - DBYHabakuk 1.11Alors il changera de pensée, et passera outre et péchera : cette puissance qu’il a, est devenue son dieu !
Nouveau Testament Stapfer - 1889 - STAHabakuk 1.11Ce verset n’existe pas dans cette traduction !
Bible Annotée - 1899 - BANHabakuk 1.11Puis il glisse comme le vent, il passe outre, et il est chargé de crimes. Sa force à lui, voilà son Dieu !
Ancien testament Zadoc Kahn - 1899 - ZAKHabakuk 1.11Ainsi il passe comme une tempête, et sur son passage il commet des méfaits, lui qui tient sa force pour son dieu !
Glaire et Vigouroux - 1902 - VIGHabakuk 1.11Alors son esprit changera, il passera et il tombera ; telle est la force qu’il tiendra (tient) de son dieu.[1.11 Sa puissance, etc. ; littéralement, sa puissance de son dieu, dont le sens pourrait être, la puissance de lui, c’est-à-dire, de son dieu, genre de construction qui n’est pas sans exemple en hébreu.]
Bible Louis Claude Fillion - 1904 - FILHabakuk 1.11Alors son esprit changera, il passera et il tombera; telle est la force qu’il tiendra de son dieu.
Louis Segond - 1910 - LSGHabakuk 1.11Alors son ardeur redouble, Il poursuit sa marche, et il se rend coupable. Sa force à lui, voilà son dieu !
Nouveau Testament et Psaumes - Bible Synodale - 1921 - SYNHabakuk 1.11Ce verset n’existe pas dans cette traduction !
Bible Augustin Crampon - 1923 - CRAHabakuk 1.11Puis l’ouragan s’avance et passe ; et il se rend coupable ; sa force à lui, voilà son Dieu !
Bible Pirot-Clamer - 1949 - BPCHabakuk 1.11Sur ce l’esprit [qui me fit voir tout cela] se retira et s’en alla, - mais j’adressai à mon Dieu ma remontrance.
Nouveau Testament Osty et Trinquet - 1974 - TRIHabakuk 1.11Ce verset n’existe pas dans cette traduction !
Segond Nouvelle Édition de Genève - 1979 - NEGHabakuk 1.11Alors son ardeur redouble, Il poursuit sa marche, et il se rend coupable. Sa force à lui, voilà son dieu !
Bible André Chouraqui - 1985 - CHUHabakuk 1.11Alors le souffle change, il passe et condamne. Ceci, sa force, est son Elohîms.
Les Évangiles de Sœur Jeanne d’Arc - 1990 - JDCHabakuk 1.11Ce verset n’existe pas dans cette traduction !
Les Évangiles de Claude Tresmontant - 1991 - TREHabakuk 1.11Ce verset n’existe pas dans cette traduction !
Bible des Peuples - 1998 - BDPHabakuk 1.11Puis le vent change, il est passé… en criminel qui n’a de Dieu que sa force.
Segond 21 - 2007 - S21Habakuk 1.11Alors il change d’avis et poursuit sa marche, et il se rend coupable. Sa force à lui, voilà son dieu !
King James en Français - 2016 - KJFHabakuk 1.11Alors sa pensée changera, et il passera et outragera, imputant son pouvoir à son dieu.
La Septante - 270 avant Jésus-Christ - LXXHabakuk 1.11τότε μεταβαλεῖ τὸ πνεῦμα καὶ διελεύσεται καὶ ἐξιλάσεται αὕτη ἡ ἰσχὺς τῷ θεῷ μου.
La Vulgate - 1454 - VULHabakuk 1.11tunc mutabitur spiritus et pertransibit et corruet haec est fortitudo eius dei sui
Ancien testament hébreu - Biblia Hebraica Stuttgartensia - 1967 - BHSHabakuk 1.11אָ֣ז חָלַ֥ף ר֛וּחַ וַֽיַּעֲבֹ֖ר וְאָשֵׁ֑ם ז֥וּ כֹחֹ֖ו לֵאלֹהֹֽו׃
Nouveau testament grec - 2010 - SBLGNTHabakuk 1.11Ce verset n’existe pas dans cette traduction !