×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Nahum 3.9

Nahum 3.9 comparé dans de nombreuses versions de la Bible différentes.

Les « Louis Segond »

Louis Segond 1910

Nahum 3.9  L’Éthiopie et les Égyptiens innombrables faisaient sa force, Puth et les Libyens étaient ses auxiliaires.

Segond Nouvelle Édition de Genève

Nahum 3.9  L’Éthiopie et les Égyptiens innombrables faisaient sa force, Puth et les Libyens étaient ses auxiliaires.

Segond 21

Nahum 3.9  L’Éthiopie et les Égyptiens innombrables faisaient sa force, Puth et les Libyens étaient ses auxiliaires.

Les autres versions

Bible Annotée

Nahum 3.9  Cus était sa force, ainsi que l’Égypte, et ils étaient sans limites. Put et les Libyens étaient tes alliés.

John Nelson Darby

Nahum 3.9  L’éthiopie était sa force, et l’Égypte, et il n’y avait pas de fin ; Puth et les Libyens étaient parmi ceux qui l’aidaient.

David Martin

Nahum 3.9  Sa force était Cus et l’Égypte, et une infinité d’autres [peuples] ; Put et les Lybiens sont allés à son secours.

Ostervald

Nahum 3.9  Cush était sa force, et les Égyptiens sans nombre ; Put et les Libyens venaient à son secours.

Lausanne

Nahum 3.9  Les Cuschites en grande force et les Égyptiens à l’infini, Puth et les Loubites (Libyens) étaient ses{Héb. tes.} auxiliaires.

Vigouroux

Nahum 3.9  L’Ethiopie était sa force, ainsi que l’Egypte et des peuples sans nombre (il n’y a pas de fin, note) ; l’Afrique et la Libye venaient à son secours (, ô Alexandrie).[3.9 Il n’y a pas de fin à énumérer les autres nations qui pouvaient être ses auxiliaires. ― L’Ethiopie était sa force. Tharaca, père d’Urdaman, avait été d’abord roi d’Ethiopie et avait uni ce pays à l’Egypte. ― L’Afrique, en hébreu Put, en égyptien Punt, contrée d’Arabie, selon les uns ; la côte de Somal, selon les autres. ― La Libye, à l’ouest de l’Egypte.]

Auguste Crampon

Nahum 3.9  L’Éthiopie était sa force, ainsi que l’Égypte, et ils étaient innombrables ; Phut et les Libyens étaient tes auxiliaires.

Lemaistre de Sacy

Nahum 3.9  L’Éthiopie était sa force, et elle trouvait dans l’Égypte des ressources infinies : il lui venait des secours de l’Afrique et de la Libye.

Zadoc Kahn

Nahum 3.9  L’Ethiopie ainsi que l’Egypte était pour elle une force immense, Pout et les Lybiens étaient ses auxiliaires.

Les versions grecques et hébraïques

SBL Greek New Testament

Nahum 3.9  Ce verset n’existe pas dans cette traduction !

Biblia Hebraica Stuttgartensia

Nahum 3.9  כּ֥וּשׁ עָצְמָ֛ה וּמִצְרַ֖יִם וְאֵ֣ין קֵ֑צֶה פּ֣וּט וְלוּבִ֔ים הָי֖וּ בְּעֶזְרָתֵֽךְ׃

La Vulgate

Nahum 3.9  Aethiopia fortitudo et Aegyptus et non est finis Africa et Lybies fuerunt in auxilio tuo