×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Nahum 3.3

Nahum 3.3 comparé dans de nombreuses versions de la Bible différentes.

Les « Louis Segond »

Louis Segond 1910

Nahum 3.3  Les cavaliers s’élancent, l’épée étincelle, la lance brille… Une multitude de blessés !… une foule de cadavres !… Des morts à l’infini !… On tombe sur les morts !…

Segond Nouvelle Édition de Genève

Nahum 3.3  Les cavaliers s’élancent, l’épée étincelle, la lance brille… Une multitude de blessés !… une foule de cadavres !… Des morts innombrables !… On tombe sur les morts !…

Segond 21

Nahum 3.3  Les cavaliers chargent, l’épée étincelle, la lance brille. Une multitude de blessés, une foule de cadavres, des morts innombrables : on trébuche sur les morts.

Les autres versions

Bible Annotée

Nahum 3.3  Les cavaliers s’élancent, l’épée brille, la lance étincelle. Une multitude de blessés…, une masse de morts, une infinité de cadavres… On trébuche sur les cadavres.

John Nelson Darby

Nahum 3.3  le cavalier qui s’élance, et la flamme de l’épée, et l’éclair de la lance, et une multitude de tués, et des monceaux de corps morts, et des cadavres sans fin ! on trébuche sur les cadavres !

David Martin

Nahum 3.3  Ni les gens de cheval faisant bondir [leurs chevaux], ni l’épée brillante, ni la hallebarde étincelante, ni la multitude des blessés à mort, ni le grand nombre des corps morts, et il n’y aura nulle fin aux corps morts, de sorte qu’on sera renversé sur leurs corps.

Ostervald

Nahum 3.3  Les cavaliers s’élancent, l’épée brille et la lance étincelle. C’est une multitude de blessés ! Une foule de cadavres, des corps morts à l’infini ! Ils trébuchent sur leurs morts.

Lausanne

Nahum 3.3  Le cavalier charge,.. la flamme de l’épée, l’éclair de la lance,... abondance de blessés à mort,... tas de cadavres, corps morts à l’infini ;... ils trébuchent sur leurs corps morts !

Vigouroux

Nahum 3.3  et de l’épée qui brille, et de la lance qui étincelle, et de la multitude égorgée (tuée), et d’une (de la) ruine terrible (cruelle) ; le carnage n’a point de (les cadavres sont sans) fin, et l’on tombe sur les (corps) morts.[3.3 Sans fin ; sans nombre. ― Ils tomberont, etc. ; c’est-à-dire, les soldats tomberont et ne pourront pas avancer, tant sera grand le nombre des corps morts des Ninivites.]

Auguste Crampon

Nahum 3.3  Cavaliers qui s’élancent, épée flamboyante, lance fulgurante ! Multitude de blessés, masse de morts, des cadavres à l’infini... On trébuche sur leurs cadavres.

Lemaistre de Sacy

Nahum 3.3  Je vois les épées qui brillent, les lances qui étincellent, une multitude d’hommes percés de coups, une défaite sanglante et cruelle, un carnage qui n’a point de fin, et des monceaux de corps qui tombent les uns sur les autres.

Zadoc Kahn

Nahum 3.3  Les cavaliers s’élancent, les épées flamboient, les lances étincellent : une multitude de tués un monceau de cadavres ! des morts à perte de vue ! On bute contre leurs corps !

Les versions grecques et hébraïques

SBL Greek New Testament

Nahum 3.3  Ce verset n’existe pas dans cette traduction !

Biblia Hebraica Stuttgartensia

Nahum 3.3  פָּרָ֣שׁ מַעֲלֶ֗ה וְלַ֤הַב חֶ֨רֶב֙ וּבְרַ֣ק חֲנִ֔ית וְרֹ֥ב חָלָ֖ל וְכֹ֣בֶד פָּ֑גֶר וְאֵ֥ין קֵ֨צֶה֙ לַגְּוִיָּ֔ה וְכָשְׁל֖וּ בִּגְוִיָּתָֽם׃

La Vulgate

Nahum 3.3  et micantis gladii et fulgurantis hastae et multitudinis interfectae et gravis ruinae nec est finis cadaverum et corruent in corporibus suis