×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Nahum 3.13

Nahum 3.13 comparé dans 29 versions de la Bible différentes.

Traduction Texte
SAC Tous vos citoyens vont devenir au milieu de vous comme des femmes ; vos portes et celles de tout le pays seront ouvertes à vos ennemis, et le feu en dévorera les barres et les verrous.
MARVoici, ton peuple sera comme autant de femmes au milieu de toi ; les portes de ton pays seront toutes ouvertes à tes ennemis ; le feu consumera tes barres.
OSTVoici, ton peuple, ce sont des femmes au milieu de toi ; les portes de ton pays s’ouvrent à tes ennemis ; le feu consume tes barres.
CAHVoilà ton peuple, ce sont des femmes au milieu de toi ; les portes de ton pays s’ouvrent à tes ennemis ; le feu consume tes barres.
LAMCe verset n’existe pas dans cette traduction !
PGRVoici, tes armées seront des femmes au milieu de toi, à tes ennemis s’ouvrent les portes de ton pays, et le feu dévore tes verrous.
LAUVoici, ton peuple est autant de femmes au milieu de toi : les portes de la terre s’ouvrent toutes grandes à tes ennemis ; le feu dévore tes barres !
OLTCe verset n’existe pas dans cette traduction !
DBYVoici, ton peuple au dedans de toi est comme des femmes ; les portes de ton pays sont grandes ouvertes à tes ennemis, le feu dévore tes barres.
STACe verset n’existe pas dans cette traduction !
BANVoici, tes gens sont des femmes au milieu de toi ; devant tes ennemis, les portes de ton pays s’ouvrent toutes grandes ; le feu a dévoré tes barres.
ZAKVois, les gens de guerre qui peuplent tes murs, ce sont des femmes ; les portes de ton pays s’ouvrent comme d’elles-mêmes à tes ennemis, le feu consume tes verrous.
VIGVoici, ton peuple est comme des femmes au milieu de toi ; les portes de ton pays seront complètement ouvertes à tes ennemis, le feu dévorera tes barres.[3.13 Tout ouvertes ; littéralement et par hébraïsme, par l’ouverture elles seront ouvertes.]
FILVoici, ton peuple est comme des femmes au milieu de toi; les portes de ton pays seront complètement ouvertes à tes ennemis, le feu dévorera tes barres.
LSGVoici, ton peuple, ce sont des femmes au milieu de toi ; Les portes de ton pays s’ouvrent à tes ennemis ; le feu consume tes verrous.
SYNCe verset n’existe pas dans cette traduction !
CRAVoici que ton peuple est comme des femmes au milieu de toi ; devant tes ennemis s’ouvriront toutes grandes les portes de ton pays ; le feu dévore tes verrous.
BPCVois ton peuple, c’est une troupe de femmes. - Les portes de ton pays sont ouvertes à l’ennemi, - le feu en a dévoré les verrous.
JERRegarde ton peuple : ce sont des femmes qu’il y a chez toi ; les portes de ton pays s’ouvrent toutes grandes à l’ennemi ; le feu a dévoré tes verrous.
TRICe verset n’existe pas dans cette traduction !
NEGVoici, ton peuple, ce sont des femmes au milieu de toi ; Les portes de ton pays s’ouvrent à tes ennemis ; Le feu consume tes verrous.
CHUVoici ton peuple, des femmes en tes entrailles. À tes ennemis, elles étaient ouvertes, ouvertes les portes de la terre ; le feu a mangé tes verrous.
JDCCe verset n’existe pas dans cette traduction !
TRECe verset n’existe pas dans cette traduction !
BDPRegarde ton peuple, ce ne sont plus que des femmes; les portes de ton pays sont grandes ouvertes pour tes ennemis, le feu a dévoré tes verrous.
S21Voici ton peuple : ce sont des femmes qui sont au milieu de toi. Les portes de ton pays s’ouvrent à tes ennemis, le feu a brûlé tes verrous.
KJFVoici, ton peuple au milieu de toi est comme des femmes; les portes de ton pays seront grandes ouvertes à tes ennemis; le feu consumera tes barres.
LXXἰδοὺ ὁ λαός σου ὡς γυναῖκες ἐν σοί τοῖς ἐχθροῖς σου ἀνοιγόμεναι ἀνοιχθήσονται πύλαι τῆς γῆς σου καὶ καταφάγεται πῦρ τοὺς μοχλούς σου.
VULecce populus tuus mulieres in medio tui inimicis tuis adapertione pandentur portae terrae tuae devorabit ignis vectes tuos
BHSהִנֵּ֨ה עַמֵּ֤ךְ נָשִׁים֙ בְּקִרְבֵּ֔ךְ לְאֹ֣יְבַ֔יִךְ פָּתֹ֥וחַ נִפְתְּח֖וּ שַׁעֲרֵ֣י אַרְצֵ֑ךְ אָכְלָ֥ה אֵ֖שׁ בְּרִיחָֽיִך׃
SBLGNTCe verset n’existe pas dans cette traduction !