×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Nahum 2.4

Nahum 2.4 comparé dans 29 versions de la Bible différentes.

Traduction Texte
SAC Les chemins sont pleins de trouble et de tumulte, et les chariots dans les places se heurtent l’un contre l’autre : les yeux des soldats paraissent des lampes, et leurs visages semblent lancer des foudres et des éclairs.
MARLes chariots couront avec rapidité dans les rues, et s’entre-heurteront dans les places, ils seront, à les voir comme des flambeaux, et courront comme des éclairs.
OSTLes chars roulent avec furie dans les rues ; ils se précipitent dans les places ; à les voir ils sont comme des flambeaux, ils courent comme des éclairs !
CAHLe bouclier de ses braves est rougi, les gens de guerre sont vêtus de cramoisi, le char étincelle de feu au jour du combat, les dards sont empoisonnés.
LAMCe verset n’existe pas dans cette traduction !
PGRLes boucliers de ses héros sont rouges, les guerriers sont vêtus d’écarlate ; les faux étincellent sur les chars au jour de son armement, et les lances sont brandies.
LAULe bouclier de ses hommes vaillants est de couleur rouge ; les gens de l’armée sont vêtus d’écarlate ; les lames d’acier des chars sont en feu au jour où il se prépare, et les [lances] de cyprès sont brandies.
OLTCe verset n’existe pas dans cette traduction !
DBYLes chars s’élancent avec furie dans les rues, ils se précipitent sur les places ; leur apparence est comme des torches, ils courent comme des éclairs.
STACe verset n’existe pas dans cette traduction !
BANDans les rues les chars roulent avec furie, dans les places ils se devancent à l’envi. On croit voir courir des flammes, des éclairs.
ZAKLes chars tourbillonnent dans les rues, bondissent à travers les places ; à les voir, on dirait des torches, ils se précipitent comme des éclairs.
VIGLe bouclier de ses héros (braves) est embrasé, les guerriers sont vêtus de pourpre ; les rênes des (de son) char(s) étincellent (sont de feu) au jour du combat, et leurs conducteurs sont assoupis.[2.4 Se sont assoupis ; par la confiance qu’ils avaient dans la force de leurs armes. ― « Qu’y a-t-il, dans l’antiquité profane, de comparable à Nahum voyant de loin en esprit tomber la superbe Ninive sous les efforts d’une armée innombrable ? On croit voir cette armée, on croit entendre le bruit des armes et des chariots ; tout est dépeint d’une manière vive qui saisit l’imagination : il laisse Homère loin derrière lui. » (FENELON.)]
FILIls se rencontrent sur les routes, les chars se heurtent sur les places; à les voir, on dirait des lampes, des éclairs qui courent.
LSG(2.5) Les chars s’élancent dans la campagne, Se précipitent sur les places ; À les voir, on dirait des flambeaux, Ils courent comme des éclairs…
SYNCe verset n’existe pas dans cette traduction !
CRALe bouclier de ses guerriers est teint en rouge, ses hommes d’armes sont vêtus d’écarlate ; dans le feu des aciers ses chars apparaissent, au jour où il prépare la bataille, et les lances s’agitent.
BPCDans les rues les chars font rage, - nombreux, ils passent par les places avec fracas. A les voir, on dirait des torches, - ils circulent comme des éclairs.
TRICe verset n’existe pas dans cette traduction !
NEGLes boucliers de ses héros sont rouges, Les guerriers sont vêtus de pourpre ; Avec le fer qui étincelle apparaissent les chars, Au jour qu’il a fixé pour la bataille, Et les lances sont agitées.
CHULe bouclier de ses héros rougeoie, les hommes de valeur sont écarlates, dans le feu des aciers du char, le jour où ils l’affermissent ; les dards sont empoisonnés.
JDCCe verset n’existe pas dans cette traduction !
TRECe verset n’existe pas dans cette traduction !
BDPSes soldats portent le bouclier rouge, ses guerriers sont habillés de pourpre, ses chars en rangs serrés scintillent comme des torches, ses hommes ont le casque sur la tête.
S21Les boucliers de ses héros sont rouges, les guerriers sont habillés de pourpre. Dans l’étincellement du métal apparaissent les chars, le jour qu’il a fixé pour la bataille, et les lances sont agitées.
KJFLes chariots s’enrageront dans les rues, ils se précipiteront dans les chemins larges; ils auront l’apparence de torches, et ils courront comme des éclairs.
LXXὅπλα δυναστείας αὐτῶν ἐξ ἀνθρώπων ἄνδρας δυνατοὺς ἐμπαίζοντας ἐν πυρί αἱ ἡνίαι τῶν ἁρμάτων αὐτῶν ἐν ἡμέρᾳ ἑτοιμασίας αὐτοῦ καὶ οἱ ἱππεῖς θορυβηθήσονται.
VULclypeus fortium eius ignitus viri exercitus in coccineis igneae habenae currus in die praeparationis eius et agitatores consopiti sunt
BHS(2.3) מָגֵ֨ן גִּבֹּרֵ֜יהוּ מְאָדָּ֗ם אַנְשֵׁי־חַ֨יִל֙ מְתֻלָּעִ֔ים בְּאֵשׁ־פְּלָדֹ֥ות הָרֶ֖כֶב בְּיֹ֣ום הֲכִינֹ֑ו וְהַבְּרֹשִׁ֖ים הָרְעָֽלוּ׃
SBLGNTCe verset n’existe pas dans cette traduction !