×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Jonas 4.2

Jonas 4.2 comparé dans 29 versions de la Bible différentes.

Traduction Texte
SAC et s’adressant au Seigneur, il lui dit : Seigneur ! n’est-ce pas là ce que je disais lorsque j’étais encore en mon pays ? C’est pour cela que j’ai pris d’abord la résolution de fuir vers Tharsis. Car je savais que vous êtes un Dieu clément, bon, patient, plein de miséricorde, et qui pardonnez les péchés des hommes.
MARC’est pourquoi il fit [cette] requête à l’Éternel, et dit : Ô Éternel ! je te prie, n’est-ce pas ici ce que je disais, quand j’étais encore en mon pays ? C’est pourquoi j’avais voulu m’enfuir en Tarsis ; car je connaissais que tu es un [Dieu] Fort, miséricordieux, pitoyable, tardif à colère, abondant en gratuité, et qui te repens du mal [dont tu as menacé].
OSTEt il fit sa requête à l’Éternel, et dit : Ah ! Éternel, n’est-ce pas là ce que je disais quand j’étais encore dans mon pays ? C’est pourquoi je voulais prévenir cela en m’enfuyant à Tarsis. Car je savais que tu es un Dieu miséricordieux, compatissant, lent à la colère et abondant en grâce, et qui te repens du mal.
CAHEt il supplia Iehovah et dit : Ô Iehovah, n’est-ce pas ce que j’ai dit quand j’étais encore dans mon pays ? C’est pour cela que j’ai voulu le prévenir en fuyant à Tarschisch, car je savais que tu es un Dieu clément et miséricordieux, patient, plein de bonté, se repentant du mal.
LAMCe verset n’existe pas dans cette traduction !
PGREt il pria l’Éternel et dit : Ah ! Éternel, n’est-ce pas ce que je disais, quand j’étais encore dans mon pays ? Aussi me suis-je hâté de fuir à Tarsis ; car je savais que tu es un Dieu clément et miséricordieux, plein de longanimité et d’amour et regrettant de punir.
LAUet il pria l’Éternel, et dit : Oh ! Éternel ! n’est-ce pas ce que je disais pendant que j’étais encore dans mon pays ?{Héb. sur mon sol.} C’est pour cela que j’ai d’abord voulu m’enfuir à Tarscis. Car je savais que tu es un Dieu miséricordieux et compatissant, lent à la colère, et abondant en grâce, et qui te repens du mal.
OLTCe verset n’existe pas dans cette traduction !
DBYEt il pria l’Éternel, et dit : Éternel, je te prie, n’était-ce pas là ma parole, quand j’étais encore dans mon pays ? C’est pourquoi j’ai d’abord voulu m’enfuir à Tarsis, car je savais que tu es un Dieu qui fais grâce et qui es miséricordieux, lent à la colère et grand en bonté et qui te repens du mal dont tu as menacé ;
STACe verset n’existe pas dans cette traduction !
BANEt il fit une prière à l’Éternel et dit : Éternel, n’était-ce donc pas là ce que je disais, lorsque j’étais dans mon pays ? C’est pourquoi je me suis hâté de fuir à Tharsis ; car je savais que tu es un Dieu miséricordieux et clément, lent à la colère, abondant en grâce et qui te repens du mal.
ZAKEt il adressa à l’Éternel cette prière : “ Hélas Seigneur, n’est-ce pas la ce que je disais étant encore dans mon pays? Aussi m’étais-je empressé de fuir à Tarsis. Car je savais que tu es un Dieu clément et miséricordieux, plein de longanimité et de bienveillance, prompt à revenir sur les menaces.
VIGEt il implora le Seigneur, et il dit : De grâce, Seigneur, n’est-ce pas là ce que je disais lorsque j’étais encore dans mon pays ? C’est pour cela que j’avais résolu de fuir à Tharsis ; car je sais que vous êtes un Dieu clément et miséricordieux, patient et plein de compassion, et qui pardonne les péchés.[4.2 Voir Psaumes, 85, 5 ; Joël, 2, 13.]
FILEt il implora le Seigneur, et il dit: De grâce, Seigneur, n’est-ce pas là ce que je disais lorsque j’étais encore dans mon pays? C’est pour cela que j’avais résolu de fuir à Tharsis; carje sais que Vous êtes un Dieu clément et miséricordieux, patient et plein de compassion, et qui pardonne les péchés.
LSGIl implora l’Éternel, et il dit : Ah ! Éternel, n’est-ce pas ce que je disais quand j’étais encore dans mon pays ? C’est ce que je voulais prévenir en fuyant à Tarsis. Car je savais que tu es un Dieu compatissant et miséricordieux, lent à la colère et riche en bonté, et qui te repens du mal.
SYNCe verset n’existe pas dans cette traduction !
CRAIl fit une prière à Yahweh et dit : " Ah ! Yahweh, n’est-ce pas là ce que je disais lorsque j’étais encore dans mon pays ? C’est pourquoi je me suis d’abord enfui à Tharsis ; car je savais que vous êtes un Dieu miséricordieux et clément, lent à la colère, riche en grâce et vous repentant du mal.
BPCIl apostropha Yahweh et dit : “Ah ! Yahweh, n’est-ce pas là la raison que j’invoquais lorsque j’étais dans mon pays, pour laquelle la première fois je m’étais enfui vers Tharsis ? Car je savais que tu es un Dieu bienveillant et miséricordieux, lent à la colère et plein de bonté, prêt à se repentir du mal.
TRICe verset n’existe pas dans cette traduction !
NEGIl implora l’Éternel, et il dit : Ah ! Éternel, n’est-ce pas ce que je disais quand j’étais encore dans mon pays ? C’est ce que je voulais prévenir en fuyant à Tarsis. Car je savais que tu es un Dieu compatissant et miséricordieux, lent à la colère et riche en bonté, et qui te repens du mal.
CHUIl prie IHVH-Adonaï et dit : « Holà, IHVH-Adonaï, n’était-ce pas ma parole, tant que j’étais sur ma glèbe ? J’avais anticipé sur cela en fuyant vers Tarshish. Oui, je savais que tu es un Él graciant et matriciel, toi, long de narines, multiple en chérissement, et qui réconforte du malheur.
JDCCe verset n’existe pas dans cette traduction !
TRECe verset n’existe pas dans cette traduction !
BDPIl fit sa prière à Yahvé: “Ah Yahvé, c’est bien ce que je disais quand j’étais encore dans mon pays, et c’est pour cela que je me suis empressé de fuir à Tarsis. Je te connaissais comme le Dieu qui pardonne et fait miséricorde, lent à la colère, riche en bonté et vite fatigué de punir.
S21Il pria l’Éternel en disant : « Ah ! Éternel, n’est-ce pas ce que je disais quand j’étais encore dans mon pays ? C’est ce que je voulais éviter en fuyant à Tarsis. En effet, je savais que tu es un Dieu de grâce et de compassion, lent à la colère et riche en bonté, et qui regrettes le mal que tu envoies.
KJFEt il pria le SEIGNEUR, et dit: Ô SEIGNEUR, je te prie, n’était-ce pas là ma parole, quand j’étais encore dans mon pays? C’est pourquoi j’ai d’abord voulu m’enfuir à Tarsis: car je savais que tu es un Dieu qui fait grâce, miséricordieux, lent à la colère et de grande bonté, et qui te repens du mal.
LXXκαὶ προσεύξατο πρὸς κύριον καὶ εἶπεν ὦ κύριε οὐχ οὗτοι οἱ λόγοι μου ἔτι ὄντος μου ἐν τῇ γῇ μου διὰ τοῦτο προέφθασα τοῦ φυγεῖν εἰς Θαρσις διότι ἔγνων ὅτι σὺ ἐλεήμων καὶ οἰκτίρμων μακρόθυμος καὶ πολυέλεος καὶ μετανοῶν ἐπὶ ταῖς κακίαις.
VULet oravit ad Dominum et dixit obsecro Domine numquid non hoc est verbum meum cum adhuc essem in terra mea propter hoc praeoccupavi ut fugerem in Tharsis scio enim quia tu Deus clemens et misericors es patiens et multae miserationis et ignoscens super malitia
BHSוַיִּתְפַּלֵּ֨ל אֶל־יְהוָ֜ה וַיֹּאמַ֗ר אָנָּ֤ה יְהוָה֙ הֲלֹוא־זֶ֣ה דְבָרִ֗י עַד־הֱיֹותִי֙ עַל־אַדְמָתִ֔י עַל־כֵּ֥ן קִדַּ֖מְתִּי לִבְרֹ֣חַ תַּרְשִׁ֑ישָׁה כִּ֣י יָדַ֗עְתִּי כִּ֤י אַתָּה֙ אֵֽל־חַנּ֣וּן וְרַח֔וּם אֶ֤רֶךְ אַפַּ֨יִם֙ וְרַב־חֶ֔סֶד וְנִחָ֖ם עַל־הָרָעָֽה׃
SBLGNTCe verset n’existe pas dans cette traduction !